AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

PRIVILÉGIEZ LES PVS ET SCÉNARIOS ♥️

Partagez | .
 

 Walking on a dream [PV Damon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Jeu 5 Juil - 22:51

Blue avait gardé les bras de Damon autour d’elle, mais s’était plaquée un maximum contre la paroi de l’ascenseur. Elle posa ses mains sur le mur pour s’y appuyer, et tourna son visage vers le côté pour pouvoir continuer à apercevoir Damon, qui venait de rapprocher son corps tout contre le sien. Le dos de la jolie rouquine était maintenant collé contre le torse de l’aîné des Salvatore, faisant que son propre corps était entre lui et la paroi de l’ascenseur. Blue ne regrettait pas d’avoir séparé leurs corps pour prendre cette position, même si elle ne faisait que penser au moment où Damon entrerait à nouveau en elle. Blue soupirait déjà rien qu’en se sentant aussi proche de lui que deux corps pouvaient l’être.

Elle sourit lorsqu’elle sentit ses lèvres venir se poser sur son épaule, ce qui fit à nouveau frissonner sa peau couleur pêche. La jeune femme sentit la main du vampire descendre sur son ventre, et se cambra instinctivement lorsque celle-ci atteignit son bas-ventre. Damon avait très vite compris ce que Blue cherchait à faire, et elle fit en sorte de cambrer son bassin suffisamment, de manière à ce qu’il puisse à nouveau glisser en elle. Cela ne faisait que quelques longues secondes qu’ils avaient séparé leurs deux corps, et pourtant Blue était déjà impatiente de le sentir à nouveau bouger en elle. C’était si bon qu’elle ne pourrait plus s’en passer avant d’avoir atteint le sommet du plaisir.

Et même après, elle savait qu’elle ne tenait pas bien longtemps avant d’à nouveau avoir l’envie de faire l’amour avec le vampire. Elle n’était pas non plus accro au point de ne penser qu’à ça, mais son désir pour lui revenait assez régulièrement. Et quand c’était comme ça, elle ne pouvait pas s’empêcher de lui faire comprendre qu’elle avait envie de lui. C’était pareil pour Damon. D’ailleurs il l’avait encore montré dans cet ascenseur, lorsqu’il avait commencé à faire glisser les bretelles de la robe de Blue sur ses épaules pour lui faire comprendre ce qu’il avait en tête. La jolie rouquine n’avait en aucun cas protesté, puisque bien souvent il suffisait que Damon lui montre son désir pour qu’elle en ressente à son tour.

Elle sentit le bassin de Damon se rapprocher du sien et un profond soupire s’échappa de ses lèvres lorsqu’il ne fit plus qu’un avec elle, faisant écho à celui qui était sorti de la bouche du vampire. Blue sourit en se mordillant la lèvre inférieure. A chaque fois elle oubliait à quel point c’était enivrant de vivre ça avec lui. Mais elle avait au moins la chance de redécouvrir ce plaisir intense à chaque fois, allant jusqu’à s’étonner de la puissance de ses émotions dans ces moments-là. Même si cette fois-ci, Blue n’avait pas fait de rêve osé pour la mettre en conditions, elle appréciait fortement l'union de leurs corps, qui était pour elle aussi intense que la nuit passée.

En fait, tous les moments étaient aussi forts l’un que l’autre, c’étaient juste les circonstances qui changeaient, et les plaisirs qui étaient différents. Enfin, elle devait tout de même avouer que leur épisode sur la table pendant la nuit avait tout surpassé. Blue avait rarement, voire jamais connu d’instant aussi puissant que celui-là. Cependant avec Damon elle s’attendait toujours à atteindre un niveau de désir assez haut, puisqu’elle n’avait jamais été déçue d’un des moments qu’ils avaient passé ensemble. C’était rare d’aussi bien s’entendre dans ce domaine-là et de se correspondre à ce point. On pouvait dire qu’ils avaient vraiment de la chance pour ça.

Blue ne savait pas si c’était leur lien qui faisait ça, mais elle ne s’en préoccupait pas trop. La jeune femme profitait juste de ce qu’elle avait, et c’était bien suffisant. C’était même déjà extraordinaire, car tout le monde n’avait pas la chance de vivre ça. Les mouvements de bassin de Damon avaient repris, et les gémissements de Blue n’avaient pas tardé à de nouveau raisonner dans l’ascenseur. Ses mains se resserraient sur la paroi, comme si elle avait voulu planter ses ongles dedans, bien qu’elle ne puisse pas y arriver de toute façon. Au moins cette fois ce n’était pas le dos de Damon qui allait subir ça, bien que cela ne semblait pas du tout le déranger quand elle faisait ça.

Sa respiration saccadée permit tout de même à sa voix de murmurer à Damon quelques mots destinés à lui faire comprendre qu’elle appréciait ce moment, comme tous les autres. Habituellement, Blue ne parlait pas beaucoup dans ces instants-là, mais elle avait découvert la veille que les mots pouvaient avoir un grand pouvoir sur le moment, et faire monter l’excitation encore plus haut.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Mar 10 Juil - 23:25

Damon adorait quand Blue se montrait aussi entreprenante. Cela mettait énormément de piment à leurs moments intimes, bien qu’aucun n’ait jamais été ennuyeux. Tous avaient été aussi formidables les uns que les autres. Surtout celui qui avait eu lieu durant la nuit. Ce souvenir n’était vraiment pas prêt de sortir de la tête de l’aîné des Salvatore étant donné la puissance du plaisir qu’ils avaient tous les deux ressentis. Bien évidemment, il n’en aimait pas moins le reste, mais il fallait bien avouer que ce qu’il s’était passé la dernière fois qu’ils avaient fait l’amour était plutôt énorme dans son genre car jamais il n’avait ressenti ce genre d’intensité. Et il était certain que la jeune femme n’avait jamais vécu son pareil. Cela, il le savait grâce à leur lien et elle ne pourrait jamais lui mentir sur ça étant donné qu’il savait absolument tout d’elle. Leur lien avait le désavantage de retirer tout le mystère, mais quelque part, c’était mieux que de se faire une fausse idée pour tomber de haut ensuite.

Leurs deux corps étaient toujours autant collés, laissant tout de même assez d’espace entre eux pour qu’il puisse continuer ses mouvements à l’intérieur de la jeune femme. Les parois de l’intimité de cette dernière se contractaient souvent autour de la virilité de l’aîné des Salvatore, faisant grimper de plus en plus haut le plaisir qu’il pouvait ressentir. Les gémissements du vampire avait reprit rapidement, se mêlant à nouveau à ceux de Miss Rouquine. Ils résonnaient à nouveau dans l’ascenseur, n’ayant absolument aucune crainte qu’on ne les entende. En même temps, si on avait dû les entendre, ça se serait fait avant étant donné les nombreux soupires bruyants et gémissements qu’ils avaient laissé échapper quelques minutes plus tôt. Retrouver la chaleur de l’intimité de Blue était réellement une libération car cela faisait disparaitre ce sentiment de frustration qu’il y avait eu durant les quelques secondes où leurs corps avait cessé de ne faire plus qu’un.

Les lèvres de Damon avait reprit ses baisers sur l’épaule de la jolie rouquine, cependant, elles ne restaient pas immobiles à cet endroit là. Bien au contraire, elles ne faisaient que voyager sur sa peau, créant de se fait des réactions sur elle que le vampire adorait ressentir. Ce lien qu’il y avait entre eux, il ne pouvait vraiment plus s’en passer. C’était vraiment devenu un besoin vital. Ca faisait désormais parti de lui-même et si on le lui enlevait, nul doute qu’il se sentirait totalement vide. De plus, il avait pris goût aux ressentis de Blue. Il adorait savoir ce qu’elle ressentait et dans quel état elle se trouvait. C’était tellement enivrant que dans ces moments intimes, c’était le double de sensations pour lui et il n’allait pas s’en plaindre. Loin de là. Mais pour en revenir aux caresses qu’il faisait sur la peau de la jolie rouquine avec ses lèvres, il remonta le long de son cou pour aller y nicher son visage.

De ce fait, il pouvait sentir l’odeur de la jeune femme. Son odeur l’attirait exactement de la même façon qu’un morceau de fer serait attiré par un aimant. La première fois qu’il l’avait rencontré, son odeur avait envahi la quasi-totalité de la pension. Damon avait trouvé ça plutôt étrange d’être à ce point sensible à l’odeur de cette personne qu’il rencontrait pour la première fois et dont son frère avait parlé brièvement. Il espérait encore comprendre pourquoi c’était ainsi et pas autrement, tout comme le fait que le gout de son sang n’était pas le même que celui des autres. Bon, aucun sang n’avait exactement le même gout qu’un autre, mais celui de Blue était vraiment différent. A présent qu’il savait l’effet que ça faisait sur lui, il évitait de trop en abuser. De toute façon, jusqu’à présent, il ne l’avait jamais mordu sans son consentement. Il lui avait toujours plus ou moins demandé la permission.

Après plusieurs secondes passées à respirer son odeur, les lèvres de l’aîné des Salvatore remontèrent jusqu’à l’oreille de la jeune femme qu’il mordilla légèrement pendant qu’une de ses mains vint reprendre possession d’un de ses seins. Il s’étonnait presque toujours de la façon dont cette partie de son corps réagissait quand il y passait ses mains. Blue était toujours très réactive quand il s’agissait de ses zones érogènes et Damon adorait jouer avec ces zones là quand c’était nécessaire. Un sourire étira ses lèvres quand il entendit les paroles de sa Miss Rouquine et il lui répondit. Lui aussi appréciait énormément l’instant. C’était en quelque sorte la continuité des massages qu’elle avait faite sur sa peau. Il aurait pu aussi lui en faire, de la même façon qu’elle lui en avait faite, mais son désir pour elle était beaucoup plus fort que sa propre volonté et il n’avait pas d’autre choix que de s’y plier.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Jeu 12 Juil - 22:00

Malgré la puissance et l’intensité de ce qu’ils étaient en train de vivre ensemble, Blue y voyait aussi la continuité de leur petit moment de détente. Après tout c’était aussi une manière de se détendre… d’une façon bien différente que lors d’un massage, d’accord, mais c’était tout de même une sensation plus qu’agréable, qui laissait souvent Blue sur un nuage pendant les heures qui suivaient. Ce qu’elle vivait en compagnie de Damon était trop fort pour qu’elle puisse tout de suite reprendre ses esprits une fois leur moment terminé. C’était tout le contraire, car Blue éprouvait un certain bien-être pendant pas mal de temps après tout ça. Même si de toute façon elle se sentait toujours bien en sa compagnie.

La jolie rouquine adorait sentir leurs peaux se coller l’une contre l’autre lorsqu’il était au plus profond d’elle. Blue sentait le bassin de Damon se coller au maximum contre elle lorsqu’il venait à la rencontre du sien, et elle adorait cette sensation, comme toutes celles qu’elle pouvait ressentir en ce moment. La jeune femme pouvait sentir sa peau frissonner, comme si elle avait pu différencier chacun de ses frissons et les effets qu’il avait sur son corps. Blue souriait toujours en laissant tout son plaisir s’exprimer. Elle ne s’était jamais retenue, sauf la fois où Damon avait voulu tenter quelque chose en communiquant par télépathie tout le long de leur moment.

Avant tout ça, elle savait déjà que retenir ses sons de plaisir allait être très difficile ; mais maintenant elle en avait la preuve pour avoir réussi à relever le défi. Sauf qu’elle avait fini par craquer au dernier moment, tout comme Damon. Au bout d’un moment ils n’avaient plus réussi à se retenir, preuve du plaisir intense qu’ils ressentaient lorsqu’ils unissaient leurs corps qui semblaient avoir été sculptés pour se correspondre. Le sourire de Blue s’agrandit lorsque le visage de Damon s’enfouit dans son cou. C’était difficile à expliquer, mais la sensation du souffle saccadé du vampire venant caresser sa peau était enivrante pour la jeune femme. Cela lui faisait autant d’effet que les caresses de ses mains sur sa peau.

Blue venait de poser l’une de ses mains sur celle que Damon avait laissée sur son ventre, qui ne cessait de se soulever au même rythme que sa respiration. La jolie rouquine entremêla ses doigts avec les siens, gardant l’avant bras de l’aîné des Salvatore contre son ventre. Sentir ses bras autour d’elle n’avait pas de prix pour Blue. Elle se sentait bien lorsqu’il l’étreignait, et lorsqu’il la serrait contre elle. Alors toutes ces sensations additionnées à celles que lui procuraient les mouvements de Damon en elle ne pouvaient que la combler. Blue, qui lui offrait son cou depuis tout à l’heure, sentit les lèvres du vampire remonter sur sa peau. Elle ne se lasserait jamais des baisers qu’il déposait sur elle.

Son corps entier avait toujours été choyé par Damon, et il avait toujours pris soin d’elle comme de quelque chose d’extrêmement précieux. C’était quelque chose que Blue avait toujours apprécié. Damon avait toujours été attentif et attentionné envers elle, et il était doux dans chacun de ses gestes lorsqu’il posait ses mains ou ses lèvres sur elle. La jolie rouquine se mordilla une fois de plus la lèvre inférieure en continuant à sourire lorsqu’elle comprit qu’il se dirigeait à nouveau vers son oreille. Un mélange de soupires et de gémissements s’échappa de ses lèvres quand il la mordilla. Sa poitrine aussi réagit immédiatement sous la paume de ses mains, comme à chaque fois.

Les mots de Damon, en réponse à ce qu’elle venait de lui dire sur le fait qu’elle appréciait énormément ce moment, vinrent se perdre dans son oreille. Elle adorait savoir qu’il prenait autant de plaisir qu’elle, même si Blue ne l’ignorait pas. La jeune femme sentait le désir de Damon, et cela faisait sans cesse monter le sien. Mais les mots qu’ils prononçaient ne faisaient que le confirmer, et c’était particulièrement agréable de l’entendre. Les mots de l’aîné des Salvatore avaient un pouvoir sur elle, celui de la rendre encore plus sensible à l’union de leur corps. D’ailleurs la veille, ces mots avaient encore une fois prouvé leur pouvoir, puisqu’elle n’avait pas pu s’empêcher de les utiliser pour lui dire ce qu’elle ressentait.

Blue détacha leurs deux mains, toujours posées sur son ventre, pour se mettre à caresser la peau de Damon. Elle fit remonter sa main le long du bras du vampire, s’amusant à réexplorer cette partie de son corps qu’elle connaissait par cœur, comme toutes les autres. Blue pouvait très bien fermer les yeux et redessiner de mémoire chacune des parcelles de son corps, se souvenant de chaque détail tellement elle avait parcouru sa peau avec ses paumes. Le bassin de la jolie rouquine ondulait légèrement, presque de manière incontrôlable. Elle l’avait cambré au maximum, et appuyait les mouvements de Damon dès qu’elle le pouvait, en faisant en sorte que ses mouvements et les siens soient complémentaires.

L’intensité du moment faisait oublier tout le reste à Blue, y compris l’endroit dans lequel ils se trouvaient. Seul le bouton ‘stop’ qui était allumé depuis que Damon avait appuyé dessus rappelait à la jeune femme qu’ils étaient toujours dans cet ascenseur, dans lequel la température de l’air qui circulait autour d’eux ne cessait de grimper. La main de Blue qui n’était pas occupée à caresser l’avant bras de Damon quitta la paroi de l’ascenseur pour aller se poser sur la nuque du vampire. Elle tourna la tête, et attira son visage vers elle pour poser ses lèvres contre les siennes et reprendre les caresses de leurs langues. Les sensations étaient toujours plus fortes lorsqu’elle pouvait l’embrasser pour lui faire passer toute l’envie qu’elle avait pour lui.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Mar 17 Juil - 22:33

Même si leurs gémissements se faisaient de plus en plus entendre à cause de l’intensité du moment et du plaisir qu’ils pouvaient tous les deux ressentir, Damon se sentait incroyablement calme en lui-même. Cela ne faisait aucun doute que c’était dû aux massages que Blue avait pu lui faire dans le dos pendant qu’ils étaient encore dans la chambre. L’énervement qu’il avait pu ressentir pendant qu’ils étaient partis dans ce coin pour touriste s’était envolé à peine avait-elle commencé à lui faire le premier mouvement de massage. Il n’irait pas jusqu’à dire qu’il en avait eu réellement besoin, mais elle avait trouvé l’astuce pour faire de lui quelqu’un de plus calme, surtout que ce calme durait depuis un bon moment maintenant. La jeune femme devait avoir un don, ce n’était pas possible autrement. Il savait qu’elle n’était qu’une simple humaine dans son genre, mais être un humain tout ce qu’il y avait de plus basique n’empêchait pas d’être doué pour quelque chose en particulier.

Depuis le début, l’aîné des Salvatore se trouvait perché sur un nuage, et il n’était pas prêt d’en délogé maintenant que la jeune femme l’avait rejointe. Il n’y avait pas que lui qui avait le droit à un moment de détente. C’était principalement pour Blue tout ça alors se serait égoïste de sa part de ne penser qu’à lui. Mais il n’était pas comme ça. C’était un cadeau qu’il avait fait à elle donc c’était principalement à elle que les choix revenaient. Cependant, s’il y avait quelque chose dont il ne pouvait rien, c’était les vagues de désir qui naissaient et dont il était obligé de satisfaire. C’était pareil pour elle car quand ça lui arrivait, elle non plus n’arrivait pas à freiner cette envie. C’était comme s’il fallait la satisfaire au plus vite au risque de devenir dingue. C’était des sensations très nouvelles pour Damon et parfois, il s’en étonnait, mais cela ne signifiait pas qu’il n’aimait pas cette nouveauté. Bien au contraire, il était avide de nouveauté.

Les ondulations du bassin de Blue arrachaient des gémissements beaucoup plus audibles à Damon. Il adorait quand leurs deux corps bougeaient en même temps, cela créait des frissons de plaisir qui parcouraient l’entière totalité de son propre corps. Les sons de plaisir qui s’échappaient de sa bouche venaient se mélanger à ceux de la jeune femme. Le souffle chaud et coupé qui sortait des lèvres du vampire venait caresser le cou de Miss Rouquine quand il avait enfoui son visage à l’intérieur. Il se repaissait de son odeur, souhaitant à chaque fois qu’il inspirait se baigner dedans. Il n’y pouvait rien, c’était une envie qu’il avait à chaque fois. S’il pouvait se faire une piscine remplie de l’odeur de la jeune femme, ça ne faisait aucun doute qu’il y passerait tout son temps. C’était limite aditif et à chaque fois il se souvenait parfaitement de la première fois qu’il avait senti son odeur. Il n’avait pas compris comment son frère avait fait pour ne pas devenir fou à force de la côtoyer car elle avait une odeur spéciale. C’était quand Stefan lui avait dit qu’il ne sentait rien de particulier qu’il avait commencé à se poser des questions, mais jamais aucune réponse ne venait.

Damon continuait de bouger dans un rythme soutenu à l’intérieur de Blue. La façon dont les parois de l’intimité de cette dernière se contractaient autour de sa virilité pourrait le rendre fou s’il n’avait pas un minimum de contrôle sur lui-même. C’était une sensation tellement agréable que pour rien au monde il ne souhaiterait être ailleurs en ce moment même et ce, peu importait si c’était dans un ascenseur. L’aîné des Salvatore caressait la peau de son ventre lorsque la jeune femme joignit sa main à la sienne, mais cela ne l’empêcha pas de continuer ses caresses. Il en faudrait beaucoup pour l’empêcher. D’ailleurs, rien ne semblait capable de l’arrêter. Il faudrait vraiment beaucoup de conviction pour qu’il stoppe au stade qu’ils avaient atteint. Le plaisir était tellement fort que ce serait plus que frustrant de devoir stopper là. Sa deuxième main caressait le sein sur lequel elle s’était posée, jouant aussi avec sa pointe qui était déjà durcie à cause du plaisir ressenti.

A présent le souffle du vampire venait chatouiller l’oreille qu’il mordillait. Les mordillements de son lobe avaient exactement le même effet sur elle que sur lui. Il était toujours extrêmement réceptif quand Blue lui mordillait l’oreille et il adorait ça en même temps. Ca le faisait sourire à chaque fois qu’ils se le faisaient mutuellement, mais là, la position n’était favorable que pour lui. Cette nouvelle position, Damon l’aimait beaucoup, car les parois de son intimité se refermaient beaucoup plus autour de lui. Son plaisir se décuplait encore plus et pour faire partager ce nouveau niveau de plaisir, il accentua ses mouvements de bassin, allant encore plus profondément à l’intérieur d’elle. Son corps continuait de subir les assauts des frissons que provoquaient les caresses de Blue sur lui, surtout maintenant qu’elle avait quitté sa main pour venir sur sa propre peau.

Il se laissa attirer vers elle quand elle posa sa main sur sa nuque et lui rendit son baiser, laissant leurs langues se reconnaître et partir dans une danse endiablée. La main de l’aîné des Salvatore descendit encore plus bas au niveau de son ventre jusqu’à venir à nouveau se perdre dans la chaleur de son intimité. Il voulait lui donner un maximum de plaisir et quand il s’agissait d’elle, il savait exactement comment s’y prendre. Le corps de Blue n’avait quasiment plus aucun secret pour lui et il n’hésitait jamais à mettre en avant ses ‘connaissances’.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Mar 24 Juil - 0:56

Le souffle de Blue était si court qu’elle donnait l’impression d’avoir couru un véritable marathon. Elle avait beau tenter de calmer sa respiration, elle ne parvenait pas à la ralentir. Cela n’alla pas en s’améliorant puisque son souffle se fit encore plus court lorsque Damon accentua ses mouvements de bassin. La main de la jolie rouquine qui caressait son avant-bras depuis tout à l’heure se resserra légèrement autour de celui-ci tellement le plaisir était grand. Les gémissements de la jeune femme allèrent également en s’accentuant pendant qu’elle venait rechercher les lèvres du vampire en amenant son visage tout près du sien à l’aide de son autre main.

Les caresses de leurs langues avaient repris sans plus attendre, faisant monter encore plus haut le désir et le plaisir de Blue. Les baisers qu’ils avaient l’habitude d’échanger dans ces moments-là donnaient la sensation à la jolie rouquine que tous ses sens étaient décuplés, et que l’intensité du moment atteignait un niveau insensé. Même avec le plaisir qu’elle pouvait ressentir, la jeune femme était toujours dans un autre monde. Elle avait l’impression d’avoir rejoint Damon sur son nuage, et cela ne lui déplaisait pas du tout. Depuis qu’elle avait entamé son massage, jusqu’à cet instant précis, le calme de Blue était resté intact. Bien sûr il ne s’agissait pas d’un calme ‘physique’, puisque son rythme cardiaque et sa respiration s’affolaient.

C’était plutôt ce bien-être dans lequel était plongé son esprit depuis tout à l’heure qu’elle qualifiait de calme. Elle serrait l’avant-bras de Damon contre son ventre, tout en continuant à faire onduler son bassin pour suivre les mouvements de l’aîné des Salvatore. Blue ne pouvait pas s’empêcher de le serrer contre elle de cette manière lorsqu’ils partageaient ce genre de moment ensemble. Si la fusion complète de leurs deux corps avaient été possible, elle aurait sans doute eu lieu depuis bien longtemps vu la complémentarité de leurs enveloppes charnelles. Elle finit tout de même par desserrer sa prise, relâchant le bras de Damon pour reprendre ses caresses sur sa peau.

Depuis que leurs lèvres étaient à nouveau étroitement collées, les sons de plaisir de Blue venaient à nouveau se perdre dans la bouche de l’aîné des Salvatore. Le fait qu’elle ait relâché son bras permit au vampire de faire descendre sa main encore plus bas sur le ventre de la jolie rouquine. La jeune femme lâcha déjà un soupire en comprenant ce qu’il avait en tête. Mais le vrai moment de plaisir arriva lorsqu’il revint à la rencontre de l’intimité de Blue. Un gémissement beaucoup plus profond s’échappa de ses lèvres, alors qu’elle accentuait le baiser qu’elle échangeait avec Damon. Comme à chaque fois, ses joues prirent une teinte beaucoup plus rosée.

Son corps se cambra davantage sous l’effet du plaisir qu’elle ressentait. Sa peau dégageait une chaleur de plus en plus forte au fur et à mesure que le moment avançait. Son dos ne cessait de se frotter contre le torse de Damon pendant qu’ils bougeaient, ce qui avait le don de faire frissonner Blue. Sa poitrine réagissait également sous la deuxième main de l’aîné des Salvatore qui continuait à la caresser autant que possible. L’union de toutes ces caresses rendait Blue folle de désir pour lui, et autant dire qu’elle ne le cachait pas. Le vampire pouvait entendre et ressentir le plaisir de la jolie rouquine, sans en perdre une seule miette grâce au lien qui les unissait.

Son souffle devenant vraiment trop court, Blue décolla ses lèvres de celles de Damon. Elle appuya sa tête contre son épaule en ne le quittant pas du regard. La jolie rouquine laissa ses gémissements résonner dans l’ascenseur, tout en se mordillant les lèvres de plaisir. Damon était en train de la rendre folle avec toutes ses caresses, et elle sentait que le point de non retour arrivait à toute vitesse. Bon, elle n’allait pas l’atteindre tout de suite, mais il fallait dire que ce que le vampire était en train de lui faire contribuait fortement à l’approche de ce fameux point. Le regard de Blue finit tout de même par se détourner un instant du visage de Damon lorsqu’elle vint reposer ses lèvres dans son cou pour y déposer des baisers.

Elle remonta ensuite sa bouche à son oreille pour laisser ses sons de plaisir venir s’y perdre. De cette manière, ces sons résonnaient dans tout l’être du vampire. Blue savait à quel point cela pouvait être enivrant, et c’était pour cette raison qu’elle avait fait ça. Sa position ne lui permettait pas de faire beaucoup de mouvements pour augmenter le plaisir de Damon, mais elle trouvait tout de même d’autres moyens pour lui en donner autant qu’il lui en donnait en ce moment. La main de la jolie rouquine avait quitté la sienne pour laisser libre cours à ses caresses sur son intimité. Elle l’avait reposée sur la paroi de l’ascenseur, laissant une trace légèrement humide à cause de la température élevée de son corps.

Plus le plaisir grimpait, plus les gémissements de Blue partaient dans les aigus et continuaient à résonner dans l’oreille du vampire. Vu la vitesse à laquelle les sensations se multipliaient, Blue avait l’impression de pouvoir voir le point de non retour s'approcher plus en plus d’elle. Et il y avait fort à parier que la fin de tout ça serait aussi intense que toutes les autres fois.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Mer 1 Aoû - 18:47

Les battements de cœur de Blue résonnaient dans les oreilles de Damon. C’était un élément qui s’ajoutait à la liste de ce qu’il aimait venant de chez la jeune femme. Ca faisait beaucoup de chose quand on y prêtait attention. Son odeur, son sang, ses battements de cœur, ses gémissements, le son de sa voix, son sourire, son regard… bref il y avait encore un millier de choses qu’il pouvait énoncer comme ça, mais s’il se lançait réellement, il en aurait pour des lustres. Il sentait son propre cœur battre à l’intérieur de lui. Tout comme la jeune femme, il avait l’impression d’avoir couru un marathon sans s’arrêter du début à la fin. En réalité, c’était plus l’intensité du moment qui faisait que son palpitant battait des records de palpitation.

Les baisers qu’ils échangeaient étaient tellement forts qu’ils faisaient grimper leur plaisir et désir mutuellement. L’aîné des Salvatore se trouvait sur un nuage depuis un long moment mais la jolie rouquine n’avait pas trop tardé à le rejoindre sur ce dit nuage. Comme la plupart du temps maintenant, il y avait comme une espèce de bulle qui se formait autour d’eux et qui les coupait carrément du monde extérieur. Le vampire ne se l’expliquait pas. C’était quelque chose qui était apparut dès le premier soir. Leur lien avait grandi depuis la nuit où ils s’étaient liés. Rien ne réellement nouveau n’était apparut mis à part peut-être le fait que Damon ressentait toujours plus ce que Blue pouvait elle-même ressentir.

Leurs corps bougeaient au même rythme, accentuant de se fait l’union de leurs deux enveloppes charnelles. L’aîné des Salvatore tenait le corps de Miss Rouquine contre lui, faisant naître ainsi des frissons dans son corps grâce aux frottements du dos de cette dernière contre son torse. La température corporelle du vampire gagnait de plus en plus et il avait l’impression de dégager une chaleur quasiment cuisante alors que ce n’était pas forcément le cas, même s’il atteignait une température bien plus élevée que la moyenne. Et puis, il y avait l’air autour d’eux qui contribuait au fait qu’il avait l’impression d’avoir extrêmement chaud. Cependant la fine pellicule de sueur qui commençait à se former sur la peau de Damon était très significative quant au degré de chaleur qu’il dégageait tout de même.

Ses gémissements venaient se perdre dans la bouche de la jolie rouquine pendant que ceux de cette dernière venaient vibrer dans le corps du vampire. Il continuait de caresser sa peau avant de finalement aller perdre ses doigts à l’intérieur des cuisses de Blue afin d’accentuer le plaisir qu’elle ressentait. Les contractions des parois de son intimité se resserraient de plus en plus autour de la virilité de Damon qui se sentait presque décoller à chaque fois. La façon dont son antre se refermait autour de lui était tout aussi unique que les points qu’il avait pu citer plus haut. Tout chez la jolie rouquine était unique et c’était à se demander s’il y avait quelque chose d’imparfait chez elle. Etait-ce leur lien qui jouait sur ça ? Possible. Après tout, parfois ce lien se montrait surprenant quand il le voulait.

Il sentit Miss Rouquine se cambrer contre lui et un léger sourire étira ses lèvres. La main du vampire, qui ne s’occupait pas de l’intimité de la jeune femme, continuait de caresser chacun de ses seins. Il sentait le désir de Blue continuer de grimper jusqu’à des points très haut. Le sien aussi ne faisait que grimper de plus en plus et si ça continuait de cette façon, le point de non retour arriverait rapidement. Comme à chaque fois car il fallait bien une fin, mais ils avaient encore du temps devant eux. Enfin, ce n’était pas non plus comme s’ils venaient de commencer non plus, mais ils essayaient de faire durer le moment un maximum. Leurs baisers se terminèrent au bout d’un certain temps, laissant Blue avec le souffle encore plus court que lorsqu’il avait débuté. N’ayant plus aucune entrave, leurs gémissements pouvaient, dès à présent, résonner dans tout l’ascenseur, et c’était d’ailleurs le cas. Damon ne s’était jamais caché d’exprimer le plaisir qu’il ressentait, sauf la veille quand leur jeu avait commencé, mais là, c’était un contexte particulier car depuis, ils s’étaient plutôt bien rattrapé entre la nuit dernière et à présent.

Un puissant frisson envahit le vampire de la tête aux pieds lorsque Blue posa ses lèvres sur la peau de son cou avant de remonter à son oreille. Les sons qu’émettait la jeune femme étaient déjà bien audibles pour l’aîné des Salvatore, si bien que lorsqu’elle le faisait à son oreille, ce n’était qu’encore plus puissant. Tout comme précédemment quand leurs lèvres étaient sellées, les gémissements de Miss Rouquine venaient résonner à nouveau à l’intérieur de Damon mais cette fois-ci de façon auditive. Le plaisir ressentit devenait tellement puissant que le vampire venait de baisser légèrement la tête, posant ainsi son front sur l’épaule de la jeune femme. Il ne perdait pas une miette des sons qui s’échappaient de la bouche de Blue, s’en enivrant presque. Si l’instant pouvait durer l’éternité, il aurait été prêt à signer dans l’immédiat un contrat tellement l’instant était plaisant. Malheureusement, toute bonne chose avait une fin mais il n’allait pas s’en plaindre car ce n’était pas comme s’ils ne pouvaient plus jamais unir leurs deux enveloppes charnelles. Damon continuait de caresser avec grand soin les deux zones sensibles et érogènes que la jeune femme possédait. Il releva légèrement la tête afin de mordiller à nouveau sa peau. En aucun cas il n’avait la tentation de la mordre étant donné qu’il s’était nourri à bloque durant la nuit, mais il aimait bien quand même lui mordiller la peau tout en déposant quelques baisers de-ci de-là sur le même morceau de chair qui rencontrait ses dents. Tranquillement, ses lèvres remontaient vers le haut, passant dans son cou avant de mordiller le lobe de son oreille, connaissant parfaitement le genre de réaction qu’il obtiendrait du corps de la jeune femme.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Lun 6 Aoû - 9:03

Pour rien au monde Blue n’aurait voulu stopper ce moment. Ce qu’il se passait entre eux en cet instant lui donnait l’impression de perdre totalement pied dans les bras de Damon. Il pouvait se passer n’importe quoi autour d’eux, la jolie rouquine ne le voyait que lui. Elle le sentait maintenir son corps contre le sien, et laissait le vampire la serrer contre lui tout en profitant des frissons que lui procurait le contact de leurs peaux. Les frottements de leurs corps l’un contre l’autre ne faisaient qu’en ajouter au plaisir de la jolie rouquine, qui atteignait pourtant déjà des points très hauts. Jamais Blue n’avait éprouvé autant de désir et de plaisir lors d’une union charnelle avant Damon.

Leurs corps se répondaient et se complétaient de manière unique, et c’était ce qui rendait ces moments si peu ordinaires. De nouvelles sensations s’offraient à la jeune femme à chaque fois, et ça aussi c’était peu habituel dans son genre. En fait, tout chez le vampire et tout ce qu’elle partageait avec lui était unique aux yeux de Blue. La jolie rouquine se laissait aller contre lui tout en continuant à imprimer le même rythme que celui que Damon donnait aux mouvements de son propre bassin. Les caresses qu’il prodiguait à sa poitrine et à son intimité la poussèrent à se cambrer encore plus contre l’aîné des Salvatore. Blue ferma les yeux en se laissant emporter par les vagues de plaisir qui prenaient peu à peu possession de son corps.

La chaleur que dégageait la peau de Damon se mélangeait à celle de Blue, créant une zone autour d’eux où l’air était plus chaud, ce qui donnait encore plus l’impression à la jeune femme d’être sur un nuage. C’était à croire que tout chez le vampire était parfait à ses yeux, comme s’il avait été fait pour elle. Elle sentait une fine couche de sueur se former sous les paumes de Damon, tout comme sur son torse qui continuait à se frotter contre le dos de la jolie rouquine. Le corps de Blue réagissait de la même manière, voire de manière encore plus forte que lui, ce qui n’avait rien d’étonnant pour une humaine. C’était une réaction naturelle, qui montrait à quel point elle était réceptive à chacun de ses gestes.

Même le cœur de Damon cognait contre sa poitrine et se faisait sentir dans le dos de Blue, qui trouvait la sensation plus qu’agréable et s’en délectait. Avec les caresses de la main du vampire, toujours perdue entre les cuisses de Blue, elle sentait son intimité se resserrer de plus en plus fréquemment autour de Damon. Cela rendait ses entrées en elle encore plus enivrantes, et faisait par la même occasion grimper sa température corporelle. Les joues de la jolie rouquine s’empourpraient légèrement au fur et à mesure que l’augmentation de température se faisait sentir. Blue sentait son corps frémir à chacun des gémissements de Damon et laissait son esprit s’imprégner de ce son pour qu’il résonne encore et encore en elle.

Un léger sourire se peignit sur ses lèvres entrouvertes pendant qu’il posait son front sur son épaule. Blue déposa quelques baisers sur sa tempe en ramenant la main qu’elle avait posée sur la paroi de l’ascenseur. Elle reposa à nouveau celle-ci sur son avant-bras, et se remit à caresser sa peau en le laissant continuer ses propres caresses entre ses cuisses. Depuis de longues minutes maintenant, les sons de leur plaisir se mélangeaient pour former une mélodie qui emplissait la totalité de l’ascenseur qu’ils occupaient. Blue frotta sa joue contre celle de Damon lorsqu’il releva la tête, et sourit à nouveau en sentant ses dents mordiller sa peau. Elle se laissa enivrer par ses légères morsures tout en gardant les yeux clos.

Les lèvres de l’aîné des Salvatore finirent par se reposer sur le lobe de son oreille, qu’il se remit à mordiller. Habituellement cette sensation faisait déjà beaucoup d’effet à Blue, mais en cet instant elle ressentit ce nouveau plaisir comme une véritable explosion qui l’enivra tellement qu’elle ne put s’empêcher de planter légèrement le bout de ses ongles dans l’avant-bras du vampire qu’elle tenait fermement contre son ventre. Le plaisir était si intense qu’il faisait tourner la tête de Blue qui avait l’impression de voir les étoiles. Damon s’était attaqué à toutes les zones les plus sensibles de son corps, garantissant une réaction très forte de la part de la jolie rouquine.

En réalité son corps réagissait si fortement au fait qu’il s’occupe au même moment de toutes ses zones érogènes que Blue ne se contrôlait absolument plus. Elle avait l’impression qu’elle pourrait fondre sous cette chaleur si forte qu’elle dégageait en cet instant. Son corps se cambrait de plus en plus, et ses ongles laissèrent quelques marques rouges sur l’avant-bras de Damon. Elles s’effacèrent en à peine quelques secondes, pour à nouveau laisser place aux caresses de la jolie rouquine qui se faisaient de plus en plus appuyées et de plus en plus pressantes. Le point de non retour arrivait pour Blue, dont les gémissements partant dans les aigus pouvaient en témoigner.

Comme à chaque fois, elle avait l’impression que la fin arrivait trop vite même si cela faisait déjà un bon moment qu’ils faisaient l’amour dans cet ascenseur. La jeune femme savait qu’elle ne mettrait plus longtemps avant de sentir une explosion de plaisir envahir la totalité de son être, mais pour l’instant elle continuait à profiter pleinement de toutes ces caresses que Damon déposait sur son corps. Plus le plaisir montait, plus les réactions de Blue s’intensifiaient. Tout semblait s’accélérer et gagner en intensité, ce qui était caractéristique de l’approche du sommet de tout.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Sam 11 Aoû - 0:21

Dans ce moment, Damon avait l’impression que son corps défiait les lois de l’apesanteur tellement il planait haut. L’instant était tellement puissant et tellement enivrant que c’était difficile de ne pas se sentir incroyablement bien. A cela s’ajoutait le calme intérieur qu’il ressentait. Cela faisait des années qu’il ne s’était pas senti aussi bien. Blue avait réellement un don pour ça et étant donné l’effet que ça lui avait fait. Peu de personne réussissait à le calmer. En fait, quasiment personne n’y arrivait et le seul moyen pour qu’il se calme, c’était d’attendre qu’il le fasse lui-même. Mais si la jeune femme voulait bien employer de nouveau cette manière sur lui dans les jours à venir, nul doute que l’effet serait instantané. L’aîné des Salvatore continuait de maintenir Blue contre lui, laissant leurs deux peaux se frotter l’une contre l’autre à chaque mouvement de bassin qu’il effectuait en elle.

L’union de leurs deux corps s’était faite sur un coup de tête car à la base ils étaient partis pour aller au restaurant et pas pour faire ça dans un ascenseur, mais finalement, la vie en avait décidé autrement. Ce qui n’était pas plus mal car l’instant était réellement puissant. Leurs corps se répondaient comme s’ils parlaient un langage bien à eux. Heureusement, leur façon de communiquer n’était pas étrangère aux deux jeunes gens qui savaient parfaitement comprendre les gestes de l’un et de l’autre. Damon arrivait à décrypter les désirs de la jolie rouquine grâce à leur lien. Il ignorait si c’était le cas du côté de la jeune femme car ils n’en avaient jamais parlé, mieux, elle n’en avait jamais parlé, donc du coup, il ignorait ce point là. Mais si jamais Blue avait remarqué quoi que ce soit, ça ne faisait aucun doute qu’elle l’aurait déjà mentionné. Pour ça, il lui faisait confiance.

Leurs bassins continuaient de bouger en rythme, imprimant le mouvement de l’autre. L’aîné des Salvatore continuait de prodiguer ses caresses sur la poitrine de la jolie rouquine ainsi qu’à l’intérieur de ses cuisses. Il prenait réellement du plaisir à lui en donner. Un sourire venait imprimer ses lèvres sous les cambrures de Blue suite au plaisir qu’elle ressentait. La chaleur gagnait de plus en plus Damon qui commençait à être entouré d’une fine couche de sueur qui venait perler sur sa peau. Elle se mélangeait à celle de la jeune femme là où leurs deux peaux se touchaient. L’intimité de Blue refermait de plus en plus ses parois autour de la virilité de Damon, ce qui faisait naître des vagues de plaisir ainsi que des frissons intenses dans son corps. Il n’y avait pas de meilleure sensation que l’intimité de la demoiselle se refermant de plus en plus autour de son membre. Son antre était tellement humide qu’il entrait en elle facilement. D’ailleurs, cette humidité continuait à grandir de plus en plus, donnant l’impression que leurs deux corps n’étaient qu’une seule et même enveloppe charnelle.

La rougeur des joues de Blue faisait sourire Damon qui ne se lassait pas de voir le sang monter à ses joues. C’était une réaction tellement humaine. Cela amusait à chaque fois le vampire de voir ça alors s’il pouvait faire en sorte qu’elle rougisse un peu plus, il ne s’en priverait pas du tout. Leurs gémissements continuaient de plus en plus, gagnant même en sonorité étant donné le nouveau stade de plaisir qu’ils atteignaient au fur et à mesure que l’instant continuait. La fin ne tarderait plus, c’était inévitable étant donné la fréquence de contraction de l’intimité de Blue, mais ils avaient encore un peu de temps. Combien ? Surement quelques minutes à peine, mais cela n’était pas grave. Ce ne serait pas la dernière fois qu’ils auraient ce genre de moments intimes. Les caresses que la jeune femme faisait sur sa peau laissaient des marques brulantes lui créant de nouveaux frissons, même s’il ne s’agissait que de ses avant-bras. Il n’émit absolument aucune protestation lorsqu’elle planta ses ongles dans sa peau quand il s’attaqua de nouveau au lobe de son oreille. Damon occupait actuellement trois zones qui étaient particulièrement érogènes chez la jeune femme, du coup, ses réactions n’étaient pas étonnantes.

L’aîné des Salvatore commençait à perdre pied de plus en plus, ce qui prouvait que la fin était de plus en plus proche. Les marques des ongles de Blue disparaissaient en quelques secondes à peine quand elle desserrait légèrement sa prise. Cela ne l’avait jamais dérangé lorsqu’elle marquait son corps. Il savait qu’il ne garderait absolument jamais aucune cicatrice de ces traitements. Et puis, grâce à son côté vampirique, il ne ressentait pas réellement la douleur. Tout du moins, pas celle-ci. Il n’était pas dénué de sensation non plus car il sentait tout de même de léger picotement, mais s’il avait été humain, il aurait pu dire que la jolie rouquine lui faisait tout de même un peu mal. Mais comme ce n’était pas le cas, il n’y avait pas à s’en inquiéter. Leurs gémissements gagnaient en sonorité, preuve que l’atteint du plaisir suprême n’était pas loin. Damon sentait les portes du septième ciel qui commençaient à s’ouvrir au fur et à mesure que sa virilité allait et venait en elle.

En sentant l’orgasme arriver, l’aîné des Salvatore accentua encore plus ses mouvements de bassin, les accélérant également. La réaction fut quasiment instantanée car ils montèrent finalement au septième ciel en même temps. Un long et profond gémissement s’échappa de la bouche de Damon quand il se déversa en elle. Ses mouvements de bassin se calmèrent assez lentement. Très lentement car avec le degré de plaisir qu’il venait d’y avoir entre eux, son corps ne pouvait que prendre son temps pour ralentir le mouvement pour finalement s’arrêter. Il continua de maintenir la jolie rouquine contre lui le temps qu’ils se calment mutuellement. La respiration du vampire, qui s’était faite de plus en plus saccadée durant l’instant qu’ils venaient de partager, reprenait tranquillement son calme. Comme toujours, il reprendrait contenance bien avant la demoiselle, mais ce n’était pas ce qui importait. Il retira sa main qui se trouvait toujours nichée entre ses cuisses pour venir la poser sur son ventre pendant que l’autre main quittait sa poitrine pour tourner le visage de Blue vers lui afin de pouvoir déposer un baiser sur ses lèvres.

Il laissa sa langue rejoindre celle de la jeune femme pour un baiser plus que fiévreux. IL caressait doucement sa peau du bout de ses doigts. Le calme physique de Damon commençait déjà à revenir. Ce qui les entourait commençait à revenir progressivement et le fait qu’ils soient toujours dans cet ascenseur sans que personne n’ait donné d’alerte ne le choqua pas plus que ça. Il se sentait tellement calme encore qu’il faudrait réellement y mettre de la volonté pour le faire réagir. Au bout de quelques secondes, le vampire souleva légèrement la jolie rouquine, se retirant d’elle, la libérant. Puis il la reposa au sol, sans rompre le contact de leurs lèvres et la tourna vers lui afin de l’entourer de ses bras, la maintenant contre lui.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Lun 13 Aoû - 9:10

Ce que Blue ressentait était si puissant qu’elle était à la limite d’en oublier son prénom, et qui elle était. Tout ce que Damon était en train de faire au corps de la jolie rouquine avait le don de lui faire totalement perdre pied, si bien qu’elle n’avait plus aucun contrôle sur ses réactions. Elle n’avait d’autre choix que de laisser son bassin se cambrer de plus en plus contre le corps de l’aîné des Salvatore. Même ses gémissements étaient devenus impossibles à contrôler, et elle était forcée de laisser ses sons de plaisir résonner dans l’ascenseur, même si cela voulait dire que quelqu’un pourrait malencontreusement les entendre. De toute façon, si quelqu’un avait dû les surprendre, cela aurait déjà été fait.

En tout cas c’était le moindre des soucis de Blue, qui préférait sans hésitation se laisser emporter par le plaisir que lui procurait Damon. Et puis ce n’était pas comme si elle avait le choix, puisque dans un moment aussi intense la réflexion était devenue totalement impossible. C’était à peine si son esprit parvenait à se souvenir d’où Blue était, alors il ne fallait surtout pas lui demander de penser au fait que les gens de l’hôtel avaient des oreilles qui traînaient partout. Les légères griffures qu’avaient laissées les ongles de la jeune femme sur l’avant-bras de Damon ne tardèrent pas à disparaître, laissant une peau sans aucune marque. Seule l’humidité la couvrait, dû à leurs mouvements et à l’excitation du moment.

Encore un peu et Blue aurait l’impression de devenir complètement folle avec toutes ces caresses simultanées sur les zones les plus sensibles de son corps de jeune humaine. C’était d’ailleurs l’effet que tout ça commençait à lui faire, surtout depuis que Damon s’était mis à mordiller son oreille en plus du reste. Isolé, ce geste lui faisait déjà perdre pied, mais alors là… Il était impossible pour Blue de contenir tout ce qu’elle ressentait. La fin était si proche que chaque parcelle du corps de la jolie rouquine se faisait de plus en plus réceptive au contact du vampire. Les contractions de son intimité se multipliaient, ce qui rendait les vas et viens de Damon en elle des plus enivrants.

Le sommet du plaisir se faisait proche, et l’aîné des Salvatore en profita pour accélérer mais aussi accentuer ses allées et venues dans l’intimité toujours plus humide de la jeune femme. Ces sensations mêlées à toutes les autres caresses prodiguées à son corps et aux mordillements de Damon à son oreille, Blue sentit alors une puissante vague de plaisir partir de son bas ventre pour se répandre dans tout son être. Comme celui de cette nuit, l’orgasme qui prit possession de la jolie rouquine fut si puissant que son corps se couvrit de frissons. Elle fit résonner plusieurs profonds gémissements dans l’ascenseur qu’ils occupaient depuis de très longues minutes maintenant.

Le fait que le vampire ne stoppe pas tout de suite ses mouvements de bassin arracha d’autres légers gémissements et soupires à Blue, qui ressentait toujours un certain plaisir grâce à ses mouvements, malgré le fait qu’ils aient atteint le sommet de celui-ci à peine quelques secondes plus tôt. Elle bougea son bassin en même temps que le sien, jusqu’à ce que finalement les ondulations de leurs corps prennent lentement fin en stoppant par la même occasion les vas et viens de Damon en Blue. Quand leurs mouvements s’arrêtèrent, elle appuya sa tête contre l’épaule du vampire pour reprendre son souffle. La main de l’aîné des Salvatore quitta finalement l’intimité de la jolie rouquine, lui arrachant un dernier soupire.

Son autre main quitta également sa poitrine, et elle posa ses lèvres sur les siennes lorsqu’il chercha à l’embrasser. Leurs langues ne tardèrent pas à se rencontrer à nouveau pour partir dans de très longues caresses, alors que la peau de Blue frissonnait toujours légèrement sous les doigts de Damon. Le fait que leurs corps ne se soient pas encore détachés ne gênait absolument pas la jeune femme, qui rendit son baiser fiévreux au vampire en répondant à chacune des caresses de sa langue contre la sienne. Elle se laissa tout de même soulever légèrement, laissant échapper un nouveau soupire lorsqu’il quitta la chaleur et l’humidité de son intimité.

Blue se retrouva finalement face à Damon, sans que leurs lèvres ne se soient décollées. Malgré son souffle court, la jeune femme parvint à laisser leurs langues se chercher et se retrouver au fil de leurs baisers. Elle se serra tout contre le vampire en l’entourant de ses bras comme lui le faisait avec elle pour la maintenir contre son corps. Toujours perchée sur son nuage, la réalité n’était pas encore de retour pour Blue qui continuait à caresser la peau de Damon de manière assez fiévreuse. Qu’ils soient toujours en tenue d’Adam et Eve dans un ascenseur prêt à redémarrer à tout instant ne la tracassait pas plus que ça, même voire pas du tout.

Avant de se tracasser pour ça, il faudrait que le nuage de Blue se dissipe, ce qui ne semblait pas être sur le point d’arriver pour l’instant. Et d’ailleurs même après le retour à la réalité, la jolie rouquine se sentait bien trop calme pour se mettre à avoir peur que quelqu’un finisse par bel et bien les surprendre. Les mains de la jolie rouquine retournèrent finalement se poser sur le creux de reins de Damon, qu’elle serra un peu plus contre elle. Leur baiser ne prit fin qu’au bout de longues minutes, lorsque Blue finit par décoller ses lèvres de celles de l’aîné des Salvatore. Elle lui mordilla longuement les lèvres avant de lui sourire en restant collée tout contre son corps, et parla assez bas de manière à conserver cette atmosphère si calme.

- Tu viens de me donner très envie de t’offrir des massages plus souvent.

Et ce n’était pas peu dire. Depuis la nuit incroyable qu’ils avaient passée, Blue ne s’était pas attendue à revivre une telle explosion de plaisir de si tôt. Bien sûr elle en vivait une à chaque fois qu’elle faisait l’amour avec Damon, mais celle de cette nuit avait été plutôt incroyable dans son genre, à un tel point que la jolie rouquine avait cru qu’elle ne pourrait pas revivre ça deux fois de suite. Et pourtant ce moment dans l’ascenseur avait tenu toutes ses promesses, et même plus. D’ailleurs Blue n’avait toujours pas remis les pieds sur Terre depuis que leurs corps s’étaient séparés, planant toujours sur leur nuage de calme et de bien-être. Elle embrassa à nouveau ses lèvres, les décollant parfois d’à peine quelques millimètres pour reprendre un peu d’air.

Une fois qu’elle parviendrait à se décoller de lui, il y avait fort à parier que Blue aurait besoin de se rafraîchir un peu avant d’aller passer la soirée au restaurant. Une fine pellicule d’eau salée avait recouvert la peau de la jeune femme au fil de leurs mouvements, et se passer de l’eau fraîche sur le corps lui ferait le plus grand bien. Mais avant ça, Blue souhaitait profiter des derniers instants qu’ils passaient l’un contre l’autre dans cet ascenseur, ainsi que du contact de leurs deux peaux encore nues.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Dim 19 Aoû - 17:12

La puissance de l’instant avait été particulièrement forte. De quoi faire perdre la raison à quelqu’un. D’ailleurs, Damon avait senti l’état d’esprit dans lequel Blue s’était sentie lors des derniers instants. Il en aurait sans doute été de même s’il n’avait pas été envahi par un calme intérieur particulièrement olympien. Ce calme là, c’était à la jeune femme qu’il le devait et particulièrement à ses doigts de fée qui avaient su le mettre dans cet état là. Définitivement, l’aîné des Salvatore était certain qu’elle avait un don. Ils venaient de passer un moment tout aussi unique que toutes les autres fois où ils avaient fait l’amour. Le cadre dans lequel ils se trouvaient revenait petit à petit, mais ce n’était pas pour autant que le fait qu’ils soient dans un ascenseur les dérangea. C’était même tout le contraire. Après tout, quand ils avaient commencé, ils savaient pertinemment où ils se trouvaient, et ça ne les avait pas arrêté pour autant. Bien au contraire, ils avaient continué jusqu’au bout et sans jamais aucune interruption. A croire que les pannes d’ascenseur étaient choses courantes dans le coin et que le personnel ne s’affolait plus vraiment quand ça arrivait. Enfin, étant donné les gémissements qui avaient pu résonner, il fallait vraiment être particulièrement sourd pour croire que ce n’était qu’une simple panne. Mais personne n’avait cherché à les en empêcher ou à briser ce moment.

Damon ne savait pas trop ce qu’ils auraient fait si jamais on les avait trouvés ainsi, mais comme ça n’avait pas eu lieu, il n’y avait pas de question à se poser à ce propos. L’instant avait duré jusqu’au bout. L’orgasme qui les avait envahis était aussi puissant que celui qu’ils avaient vécu durant la nuit. L’aîné des Salvatore sentit les frissons qui parcoururent le corps de Blue sous ses mains. Les réactions du corps de la jolie rouquine étaient toujours particulièrement fascinantes pour le vampire qui les chérissait malgré tout. Si elle n’avait pas toutes ces réactions habituelles, ce ne serait définitivement pas pareil. Les réactions de la demoiselle étaient ce qui la caractérisaient et qui rendaient l’instant vraiment unique. Le vampire avait eu un peu de mal à calmer ses mouvements de bassin, mais au bout de quelques minutes, il l’avait fait. Cependant, pour l’instant, il n’avait pas le courage à se retirer de l’intérieur d’elle. Il préférait nettement l’embrasser en attendant qu’il se sente d’état à se retirer. Blue lui rendit son baiser tout en s’appuyant contre lui. Leurs respirations étaient toujours aussi courtes, mais ça ne les empêchait pas pour autant de s’embrasser. Cela ne faisait aucun doute que Damon se remettrait plus rapidement étant donné qu’il avait une faculté de récupération beaucoup plus importante et plus rapide que la jolie rouquine, mais cela ne changeait rien au fait que sa respiration était toujours légèrement affolée dans un moment comme celui qu’ils venaient de vivre. Mais cela ne lui dérangeait pas particulièrement.

Ce n’est qu’après quelques secondes de baiser que l’aîné des Salvatore souleva légèrement la jeune femme pour la libérer. Cependant, à aucun moment leurs lèvres ne se détachèrent, continuant ainsi à s’embrasser. Il continuait de caresser la peau de son ventre, faisant disparaitre quelques gouttes d’humidité qui se trouvait dessus. La jeune femme continuait de frissonner légèrement sous ses doigts et cela le faisait toujours sourire. Blue avait toujours les réactions attendues quand il s’agissait de ça. Parfois, elle pouvait être surprenante, mais le vampire commençait à connaître ses réactions plus ou moins par cœur. Cependant, même si c’était souvent les mêmes, il ne s’en lasserait pas du tout. Il aimait ses réactions et il n’y pouvait rien là-dessus. Finalement, il la tourna aussi vers lui tout en continuant leur baiser. Il la serra contre lui, l’entourant à nouveau de ses bras. Damon se sentait toujours aussi bien intérieurement. Décidemment, Blue avait réellement fait des merveilles sur lui. Il ne tarderait pas à lui en demander un second le jour où il en aurait besoin. Ca pourrait devenir pire qu’une drogue ça aussi. Il se sentait toujours planer alors que d’habitude, il redescendait progressivement de son nuage quand un moment comme celui-ci se terminait, mais là, aujourd’hui, il mettait sérieusement du temps à redescendre. Cela ne le dérangeait pas du tout, bien au contraire, c’était un phénomène totalement incroyable et surtout peu commun.

L’aîné des Salvatore caressait doucement le dos de Blue. Il s’amusait à écouter ses battements de cœur qui se calmaient progressivement au fur et à mesure que les secondes passaient. Il avait déjà reprit son calme de son côté. Finalement, leur baiser prit fin sous la volonté de la jolie rouquine qui avait plus besoin que lui de reprendre son souffle. Il la laissa mordiller sa lèvre inférieure. Ca le faisait sourire à chaque fois qu’elle faisait ça. C’était une chose qu’elle avait pris l’habitude de faire depuis un petit moment. Il continuait de la maintenir contre lui lorsqu’elle déclara être partante pour d’autres massages. Le sourire de Damon s’élargit un peu plus. C’était comme si elle venait de lire dans ses pensées. Il ignorait si c’était réellement le cas, mais en tout cas, ça lui faisait plus que plaisir de savoir que ça n’arriverait pas qu’une seule fois. C’était une information qu’il gardait dans un coin de son esprit car ça pouvait toujours servir. Le vampire n’oubliait jamais une information aussi importante que celle-ci. Il avait une excellente mémoire quand il voulait et il en faisait toujours assez bon usage. Du coup, il ne faudrait pas que la jeune femme s’étonne de le voir débarquer un beau jour tout en lui demandant un deuxième massage.

« Moi je suis partant. Même plus que partant. »


Il ne pouvait pas faire une croix sur les doigts de fée de Blue. Ce serait du sacrilège de ne plus profiter de ça. Il replaça une mèche de cheveux orangée correctement avant de reporter son attention sur elle. A présent, il faudrait qu’ils bougent afin d’éviter de réellement se faire surprendre. Jusqu’à présent, ils avaient eu de la chance, mais elle n’allait pas durer éternellement. Cependant, bouger pouvait bien attendre encore quelques instants car ils partagèrent un nouveau baiser qui dura de nouveau pas mal de minutes. Ce dernier dura jusqu’à ce que la jolie rouquine ne décide d’y mettre fin. Il la lâcha et recula d’un pas avant de la détailler de haut en bas. Finalement, il attrapa leurs vêtements et tendit ceux de la jeune femme en souriant. Il fallait bien bouger à un moment ou un autre.

« Je propose qu’on remonte au troisième pour une bonne douche, non ? »


Damon en avait peut-être moins besoin qu’elle, mais bon. Ils se rhabillèrent tranquillement avant qu’il ne débloque l’ordinateur et n’appuie sur le bouton de leur étage. Le fait qu’il ait appuyé sur le bouton ‘stop’ un peu plus tôt avait annulé la demande précédente. Aussi, ils remontèrent les étages et une fois arrivée au leur, l’aîné des Salvatore constata qu’il n’y avait personne de présent. Ils étaient entre le premier et le deuxième quand il avait stoppé l’ascenseur. Donc c’était plus au niveau de ces étages que leurs gémissements avaient pu se faire entendre. On les attendait peut-être aussi au rez-de-chaussée, mais personne n’aurait cette chance là. Le vampire était beaucoup plus malin que ça et il pouvait compter sur la jolie rouquine pour être comme lui à ce niveau là. Damon ouvrit la porte de leur chambre et la referma derrière Blue. Il quitta à nouveau ses vêtements et une fois que la demoiselle eut fait de même, ils se dirigèrent vers la salle de bain où la douche les attendait.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Jeu 23 Aoû - 17:24

Comme toutes les autres fois où ils avaient fait l’amour, les longues minutes qu’ils avaient passées ensemble dans cet ascenseur avaient été extrêmement exaltantes. Blue ignorait depuis combien de temps ils étaient là, et si quelqu’un avait remarqué que la cabine de l’ascenseur avait été délibérément stoppée entre deux étages. La jolie rouquine ne savait pas non plus si quelqu’un, ou plusieurs personnes peut-être, les avait entendus. Tout cela lui importait peu en ce moment, puisqu’elle était en train de partager un nouveau baiser avec Damon tout en profitant des caresses de ses mains sur sa peau humide ainsi que du contact de leurs deux corps toujours enlacés.

Et de toute façon ce n’était pas comme s’ils avaient prévu tout ça, ou comme s'ils auraient pu l’éviter. Ni l’un ni l’autre ne semblait avoir planifié ce moment. Ils avaient juste suivi leur envie, qui était rapidement devenue incontrôlable. Dès que Blue avait compris ce que Damon était en train de faire, elle s’était abandonnée dans ses bras et l’avait rejoint sur son nuage. La jeune femme ne lui résistait jamais, et elle l’assumait complètement. Elle aimait justement le fait qu’il soit si persuasif quand il avait envie de partager ce genre de moment avec elle. Quand son désir naissait, il n’hésitait jamais à en faire part à Blue, qui était toujours ravie de découvrir ce qu’il avait en tête.

Cette fois-ci n’avait pas fait exception, puisque la jolie rouquine avait été directement séduite par l’idée et avait suivi Damon sans se poser de question. L’endroit où ils se trouvaient n’avait absolument pas freiné Blue, qui n’était pas du genre à avoir peur de se faire surprendre. Ils avaient bien fait l’amour au pied d’une cascade le premier jour de leurs vacances, et personne n’était pour autant arrivé au mauvais moment. Ils semblaient avoir beaucoup de chance de ce côté-là ces jours-ci, alors il aurait été idiot de ne pas en profiter pour laisser libre cours à leurs désirs, quel que soit le lieu dans lequel ils se trouvaient. Ils arrivaient un peu plus tard au restaurant, voilà tout. Et ce n’était pas ça qui allait déranger Blue après un instant pareil.

Apprendre que Damon était partant pour se voir offrir un autre massage un de ces jours fit sourire Blue, qui se remit à caresser ses lèvres des siennes après qu’il ait remis une mèche de ses cheveux en place. Même si ce n’était pas elle qui avait eu droit à un massage, il n’en restait pas moins qu’elle avait fortement apprécié le moment. Elle avait aimé sentir Damon se détendre au maximum sous les caresses de ses mains, et avait partagé son bien-être et son calme. Faire glisser ses paumes sur sa peau l’avait également détendue, de même que de déposer de légers baisers sur son dos et son cou pour rendre le massage encore plus agréable. Chaque moment qu’elle passait avec le vampire était un réel bonheur.

Elle ne trouva la force de décoller ses lèvres des siennes qu’au bout de quelques minutes. Blue vivait un peu la même chose que Damon un instant plus tôt, lorsqu'il avait attendu quelques minutes avant de détacher leurs deux corps en se retirant d’elle. Cela n’avait pas dérangé la jolie rouquine, qui au contraire appréciait toujours le contact de leurs deux corps jusqu’au bout. Lorsque leurs lèvres se décolèrent enfin, Damon s’éloigna légèrement de Blue et posa les yeux sur elle. La jeune femme se mordilla très légèrement la lèvre en l’observant pendant qu’il la détaillait. Sentir son regard se poser sur elle lui procurait toujours une sensation de caresse, même si celle-ci n’était pas physique.

Blue sentit le regard de Damon glisser sur son corps, ce qui la fit presque frissonner pendant qu’elle s’était remise à sourire. Elle n’avait jamais été dérangée lorsqu’il la regardait de cette manière. Au contraire, la jolie rouquine adorait qu’il pose les yeux sur elle, même lorsqu’elle passait devant lui en tenue d’Eve. Il faisait ça à chaque fois d’ailleurs, et Blue appréciait plutôt cette habitude que Damon avait rapidement prise. D’autres s’en seraient peut-être sentis offusqués, mais pas Blue. Elle le regarda ramasser leurs vêtements, qui étaient éparpillés un peu partout sur le sol de l’ascenseur. L’excitation avait été tellement forte qu’ils n’avaient pas vraiment prêté attention à ce qu’ils en faisaient.

Elle attrapa les vêtements qu’il lui tendait en lui rendant son sourire, riant même légèrement en se rendant compte qu’ils étaient toujours en train de monopoliser l’ascenseur de l’hôtel. Bon après ce n’était pas comme c’était le seul, étant donné qu’ils étaient dans un hôtel assez luxueux. Mais bon, ils feraient bien de le quitter avant que quelqu’un ne finisse vraiment par les surprendre. La jeune femme hocha positivement la tête lorsqu’il parla d’une douche, parce qu’elle savait que cela lui ferait le plus grand bien. Blue enfila donc ses sous-vêtements, puis sa robe, en ne se privant pas pour jeter de temps à autre un regard sur Damon qui se rhabillait également.

Elle aimait bien le regarder de la même manière qu’il posait les yeux sur elle, et cela ne semblait pas vraiment déranger le vampire. Il fallait dire qu’ils connaissaient le corps de l’autre par cœur, alors ils n’avaient aucune raison de se cacher. Une fois rhabillés, Damon fit redémarrer l’ascenseur et appuya sur le numéro de leur étage. Il valait en effet mieux éviter de sortir en plein milieu du hall principal, surtout si quelqu’un les avait réellement entendus. La jolie rouquine le suivit dans leur chambre, se sentant toujours aussi bien. Elle n’avait pas quitté leur petit nuage, et autant dire que c’était un vrai bonheur de se sentir aussi comblée après un moment aussi enivrant.

La jolie rouquine ne perdit pas de temps avant d’à nouveau faire glisser sa robe sur le sol, et quitta ensuite les sous-vêtements qu’elle venait seulement de remettre. Puis, elle suivit Damon dans la salle de bain, et entra dans la cabine de douche sans même prendre le temps de laisser l’eau se réchauffer un peu. Après l’instant qu’ils venaient de vivre, un peu d’eau légèrement froide n’allait pas leur faire de mal. Elle se glissa donc sous l’eau en compagnie du vampire, et posa ses mains sur son torse. Depuis plusieurs heures le calme et la sérénité s’étaient installés, et Blue avait envie d’en profiter autant qu’elle le pouvait dans les bras de l’aîné des Salvatore.

Après le massage de la jeune femme, Damon avait mis du temps avant de se décider à bouger ; et maintenant c’était Blue qui ressentait la même envie de rester tout contre lui en ne pensant à rien d’autre que le bien-être qui les avait à présent envahis. Elle se mit à déposer des baisers dans son cou tout en faisant glisser ses mains sur la peau de son torse. Ne se sentant pas spécialement pressée, Blue comptait bien prendre son temps avant d'enduire son corps de savon. Après tout, le restaurant restait ouvert toute la soirée, alors ils n’avaient aucune raison de se mettre à stresser en se mettant à courir dans tous les sens. Et puis ils étaient bien trop détendus pour se faire du souci. Blue laissa échapper un léger soupire en continuant ses baisers sur la peau humide de son cou.

- Je crois que je ne me suis jamais sentie aussi bien de toute ma vie…

Damon était le seul à faire ce genre d’effet à Blue, et même si elle connaissait ses propres réactions par cœur, elle ne se lassait pas de ressentir une telle félicité lorsqu’elle était dans ses bras. En même temps, qui aurait la prétention de se lasser d’un tel bien-être ?

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Jeu 30 Aoû - 8:57

Si quelqu’un s’était rendu compte de quelque chose, personne ne s’était manifesté. Et quelque part, c’était tant mieux car Damon ne se serait pas senti capable de stopper tellement l’instant était puissant. Bien évidemment, c’était forcé que les gens savaient ce qu’il venait de se passer dans l’ascenseur étant donné leurs gémissements qui n’étaient pas ce qu’il y avait de plus silencieux. Même si l’expérience silencieuse qu’ils avaient eue la veille dans la matinée avait été aussi exaltante qu’intéressante, pour le moment, ils n’étaient vraiment capables de rester silencieux. Pas après l’instant qu’ils avaient passé au cours de la nuit où là, c’était un exploit que tout le monde ait réussi à dormir. Ensemble, ils vivaient toujours un moment fort car chaque moment intime valait l’autre. Mais avec le rêve que Blue avait fait, ils avaient atteint un niveau d’excitation très haut et qui surpassait l’entendement.

L’aîné des Salvatore se sentait toujours aussi calme intérieurement et il semblerait qu’absolument personne ne soit capable de défaire ça. La jolie rouquine avait fait des merveilles et il ne s’était pas prié pour le lui faire remarquer. De plus, il semblerait que ce ne soit pas le dernier dont il aurait le droit car ce moment passé dans l’ascenseur lui avait donné envie de recommencer. Pour le coup, Damon signait et ce, sans regarder les petites lignes du contrat car il savait que la demoiselle était une personne de parole. Elle n’avait absolument aucun secret pour lui grâce à leur lien alors s’il y avait quelqu’un qui devait être au courant de tout ça, c’était bien lui. D’ailleurs, le vampire était prêt à parier qu’il était le seul à la connaître aussi bien. Personne d’autre que lui n’avait accès à la jeune femme dans son intégralité. Que personne ne vienne dire qu’il la connaissait mieux que lui car ça n’allait franchement pas le faire. Blue était son humaine, elle lui appartenait corps et âmes et ce, jusqu’à ce qu’il se défasse d’elle.

La douche s’était faite plus que nécessaire car il était certain qu’ils n’allaient pas se rendre ainsi au restaurant dans lequel la jolie rouquine avait prévu de dîner. La chaleur de l’ascenseur était telle qu’elle maintenait la moiteur de leur peau causée par le moment intime qu’ils avaient vécu quelques petites minutes plus tôt. Pour cette raison, Damon avait de nouveau appuyé sur le bouton de leur étage avant de prendre la direction de suite. Personne n’était sorti dans le couloir pour se demander ce qu’il se passait, ni rien. Etant donné l’heure qu’il était, les touristes devaient encore être majoritairement dehors ou bien dans un restaurant pour avaler le dernier repas de la journée. Il aurait pu chercher les potentielles présences dans l’hôtel, mais il ne le fit pas tout simplement parce qu’il se moquait totalement du nombre de personne qui aurait pu les entendre ou pas. Jusqu’à preuve du contraire, faire l’amour n’était pas chose interdite. En plus de cela existait l’expression « trouvez vous un hôtel ». Et bien on ne pouvait pas dire que pour le coup, ils n’obéissaient pas à cette expression là.

Une fois dans la chambre, l’aîné des Salvatore se déshabilla et attendit patiemment que Blue ait fait de même. Il ne se priva pas pour la regarder faire. Après tout, il l’avait déjà vu dans cette tenue d’Eve plus d’une fois donc ce n’était pas comme s’il regardait quelque chose qu’il découvrait pour la première fois. D’ailleurs, même la nuit où ils avaient terminé de se lier, il n’y avait eu aucune pudeur. Tout cela s’était fait naturellement. Damon n’avait jamais été pudique dans son genre, mais la jeune femme aurait pu l’être étant donné que c’était la première fois qu’il posait ses yeux sur elle. Cependant, cela n’avait pas été le cas. C’était même tout le contraire car c’était elle qui lui avait presque sauté dessus en lui demandant de rester. La jolie rouquine était une jeune femme réellement surprenante quand elle s’y mettait. Parfois même encore, et même si Damon la connaissait plutôt bien, elle arrivait à le surprendre avec ses agissements. Comme quoi, il ne serait peut-être jamais au bout de ses surprises avec elle. Un jour, peut-être que ça viendrait, mais pour le moment, elle conservait ce côté surprenant qui faisait d’elle une fille loin d’être monotone.

Une fois qu’elle eut quitté ses vêtements, le vampire lui prit la main et ils se dirigèrent ensemble dans la salle de bain. Ils entrèrent dans la cabine de douche sans vraiment attendre que l’eau soit à une bonne température. Mais ce n’était pas pour autant qu’ils se prirent des jets d’eau froide sur eux. L’hôtel avait la particularité d’être assez rapide sur l’eau chaude du coup, cela ne dura que quelques secondes. La jolie rouquine vint se serrer à nouveau contre lui. Il la serra dans ses bras tranquillement pendant qu’elle venait poser sa tête contre lui. Le silence régnait et comme toujours, ce n’était pas un silence pesant. Les silences avec Blue étaient toujours agréables. Parfois, ils n’avaient pas vraiment besoin de se parler pour se comprendre. C’était sans aucun doute leur lien qui faisait que c’était ainsi. Il offrait des particularités qu’ils n’étaient pas censés avoir en temps normal. Enfin, à quoi servirait le lien si ça ne leur apportait rien ? C’était une excellente question.

Un sourire vint se peindre sur les lèvres de l’aîné des Salvatore quand il sentit les lèvres de la jeune femme dans son cou. L’eau chaude était apparut, faisant que l’eau était à présent à une assez bonne température pour Blue. Pour Damon, que l’eau soit froide ou bouillante, c’était du pareil au même, mais ça, tout le monde le savait et il n’y avait pas plus besoin d’expliquer le pourquoi du comment. Blue était dans le même état intérieur que lui : calme. L’aîné des Salvatore avait lui-même l’impression de ne plus être dans ce monde mais dans une espèce de vortex où tout ce qu’on pouvait ressentir n’était plus, laissant simplement le vide. Ils n’étaient toujours pas descendus de leur nuage à croire qu’ils se trouvaient encore au septième ciel, voir même encore plus haut. La descente sur Terre était lente et progressive, mais cela ne les dérangeait pas outre-mesure. On ne pouvait pas dire non plus qu’ils ne profitaient pas de leurs vacances. Elles faisaient du bien à la jolie rouquine tout autant qu’à lui et lui offrir ce voyage pour son anniversaire était la meilleure idée qu’il avait pu avoir de toute sa vie. Et puis, il avait la certitude que cela faisait plaisir à la jolie rouquine. En même temps, qui n’aimait pas se faire offrir un voyage ? Encore fallait-il que ce voyage plaise car il doutait fort qu’elle aurait eu le même sourire s’il lui avait annoncé un voyage en Ethiopie.

« C’est le but »
répondit-il.

Un voyage loin de la ville dans laquelle on habitait était fait pour qu’on se sente bien. C’était toujours horrible de passer de mauvaises vacances. Au moins, là, Damon était sur qu’elle se souviendrait de ses dix-huit ans pendant un bon moment. Quelque part, il était fier d’être celui qui lui offrait ce cadeau là et il était d’autant plus certain qu’un voyage pour son anniversaire ça ne lui était encore jamais arrivé. Il avait fait quelque chose d’exceptionnelle et il ne pouvait en être qu’orgueilleux. Un soupire de bien être s’échappa de ses lèvres tandis que Blue continuait de déposer des baisers dans son cou et aussitôt, il se mit à faire de même tout en faisant lentement glisser ses mains sur la peau de son dos.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Sam 15 Sep - 14:51

La jeune femme se sentait extrêmement bien. Elle planait toujours sur son petit nuage, et pour l’instant rien au monde ne pourrait la faire redescendre. Blue se sentait toujours pousser des ailes après un moment comme celui-ci passé avec Damon, mais elle devait avouer que le massage qu’elle lui avait fait les avait aussi détendus. Sentir le corps du vampire se détendre sous ses mains avait été une sensation plus qu’agréable, qu’elle serait ravie de revivre dès que Damon lui redemanderait de lui refaire un massage. En plus, il lui avait dit qu’il était plus que partant pour en recevoir un autre à l’occasion. La jolie rouquine avait donc tout pour se sentir comblée, ce qui expliquait qu’elle se sente si bien en ce moment.

Depuis qu’ils étaient arrivés aux Caraïbes, Blue profitait de son cadeau d’anniversaire comme il se devait. En même temps, comment aurait-elle pu se lasser d’un tel lieu ou de la présence de Damon ? C’était vraiment le plus beau cadeau qu’il pouvait lui faire, comme elle se plaisait à le lui répéter dès qu’elle le pouvait. Le retour à Mystic Falls allait faire un sacré contraste, et elle n’avait pas vraiment hâte de rentrer pour reprendre les cours et sa routine quotidienne. Enfin, ce dont elle n’avait surtout pas envie, c’était de se passer de l’aîné des Salvatore une fois qu’ils seraient rentrés. Il était vrai qu’ils se voyaient au moins un peu tous les jours, mais ce n’était pas comparable à ces quatre jours qu’ils auraient passés ensemble.

Cela faisait maintenant presque trois jours entiers qu’ils ne se quittaient pas, et qu’ils étaient ensemble vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Il était certain que la présence de Damon lui manquerait dès l’instant où ils se quitteraient pour reprendre le cours de leurs vies respectives. Evidemment le vampire et la jolie rouquine se reverraient assez rapidement étant donné qu’ils se voyaient tous les jours, mais Blue n’avait pas de honte ni de gêne à avouer qu’il lui manquerait quand même. Enfin pour l’instant il n’y avait pas lieu de penser à ça, puisqu’ils avaient encore de longues heures à passer ensemble, et qu’elle comptait bien en profiter pleinement comme en ce moment même.

Un léger sourire se peignit sur les lèvres de Blue en entendant le vampire lui répondre. Elle se mit aussitôt à déposer des baisers dans son cou en caressant la peau de son torse sur laquelle l’eau tiède était en train de glisser. Son sourire s’agrandit en entendant un soupire résonner dans la cabine de douche. Déjà que les autres journées passées sur l’île avaient été extraordinaires, elle appréciait encore plus cette journée-ci. Le moment de détente qu’ils passaient ensemble depuis de longues heures maintenant était inoubliable, tellement qu’elle s’en rappellerait très certainement pendant toute sa vie. Les baisers et les caresses de Damon sur sa peau la firent frissonner, alors qu’elle continuait à faire glisser ses lèvres sur lui.

- Je suis chaque jour un peu plus heureuse d’être ton humaine.

C’était un choix qu’elle n’avait jamais regretté, et elle savait que jamais elle ne reviendrait sur sa décision. Damon était tout simplement merveilleux avec elle, et n’abusait jamais de son sang. De plus, comme elle se le disait souvent, peu d’humaines avaient la chance d’être celle d’un vampire aussi protecteur que Damon. Et il ne la protégeait pas juste pour son sang, puisque comme elle venait de le faire remarquer, il n’en abusait pas. Il la protégeait pour celle qu’elle était, et c’était cela qui plaisait à la jolie rouquine. Elle chercha le savon du regard en se collant un peu plus à lui, et sourit une fois qu’elle le trouva. Sans se décoller de lui, elle attrapa le savon et en versa un peu dans sa main.

Elle frotta ses mains l’une contre l’autre pour faire mousser le savon avant de reposer celles-ci sur la peau de l’aîné des Salvatore, continuant ses caresses. Comme il n’avait pas encore de savon dans le cou, elle continua ses baisers sur celui-ci, encore une fois sans jamais s’en lasser. L’envie d’être en contact avec lui était inévitable, et elle n’y résistait jamais. La jolie rouquine ne pouvait pas être plus heureuse qu’en ce moment même. Elle passait le plus bel anniversaire qu’il lui ait jamais été donné d’avoir, et elle comptait bien rendre la pareille à Damon un jour. Même si elle n’était que son humaine, cela n’empêchait pas la jeune femme de lui faire des cadeaux ou bien de lui offrir un bel anniversaire. Elle sourit en pensant à leur dernière douche commune.

- C’est promis, cette fois je ne ferai rien d’ambigu.

En plus cela ne faisait que quelques minutes qu’ils avaient déjà fait l’amour dans l’ascenseur, alors elle allait laisser un peu de répit à Damon. D’ailleurs une soirée au restaurant les attendait, même s’ils n’avaient pas à se presser. Mais Blue avait bien envie de tester ce nouveau concept de restaurant sur l’eau, et il semblait qu’il n’y ait pas d’endroit plus paradisiaque que les Caraïbes pour tenter cette expérience. Tant qu’ils étaient encore sur l’île, il fallait qu’ils en profitent jusqu’au bout sans se priver de rien. C’était une manière de faire honneur au cadeau que Damon lui offrait, et de lui montrer à quel point elle passait un merveilleux anniversaire en sa compagnie.

Une fois que ses mains eurent étalé le savon sur le torse de l’aîné des Salvatore, Blue les fit glisser dans son dos tout en remontant ses baisers sur la joue du vampire. Elle souriait à n’en plus finir, et ne pouvait pas s’empêcher de se dire que ces trois derniers jours avaient vraiment été fabuleux. Elle vint poser ses deux mains recouvertes de savon sur la nuque du vampire alors qu’elle lui offrit un sourire juste avant d’aller doucement appuyer ses lèvres contre les siennes. Passer du temps avec lui était un peu comme vivre un rêve éveillé, et chaque seconde que Blue passait avec le vampire lui confirmait cette pensée. La jeune femme déposa un long baiser sur ses lèvres tout en continuant à se détendre sous le jet d’eau tiède.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Dim 23 Sep - 22:46

Blue avait un talent incroyable, à n’en pas douter d’ailleurs, et Damon venait à espérer que les massages qu’elles pourraient lui offrir continueraient de lui prodiguer le même effet de calme intérieur. C’était la première fois depuis longtemps qu’il se sentait ainsi. Il avait l’impression d’avoir atterrit dans un lieu où rien de mal ne pouvait arriver et qu’il pouvait y vivre sereinement sans craindre quoi que ce soit parce que rien de mal ne pouvait lui arriver. C’était comme si toutes les ombres avaient été exterminées. Bien sur, ce n’était qu’une impression car la réalité était tout autre. C’était même un antipode. Bon, tout n’était pas non plus moche à ce point, mais on ne pouvait pas dire qu’en ce moment ce soit la joie à Mystic Falls, du coup, c’était à se demander s’ils arriveraient un jour à tous s’en sortir et à reprendre une vie plus ou moins normale. Tous ces soucis fatiguaient réellement l’aîné des Salvatore malgré les apparences. Même lui qui était un vampire et difficilement fatigable et bien il lui arrivait d’être au bout du rouleau.

Pour cette raison, les quatre jours de vacances qu’il avait offerts à la jolie rouquine, en plus de lui faire plaisir car c’était tout de même pour elle en premier lui, lui faisait réellement du bien. S’il avait su que ça aurait cet effet aussi bénéfique, il s’en serait peut-être payé un peu plus tôt. Sauf que bon, quitter la ville sans savoir comment il allait la retrouver en revenant était une pensée peu joyeuse, du coup, il s’était toujours freiné. Mais là, l’anniversaire de la jeune femme était plutôt un bon prétexte. Et puis, même si Mystic Falls n’était pas en danger, il était certain qu’il aurait quand même offert ça à Blue étant donné que c’était la seule idée qui lui avait paru bonne quand il s’était mis à la recherche d’un cadeau. Stefan avait essayé de l’aider en lui proposant des idées qui feraient plaisir à Elena, mais Miss Rouquine n’était pas Elena, du coup, il ne pouvait pas partir dans cet optique là. Après, il n’était pas dit qu’Elena et Blue aient des goûts 100% différents car il était totalement possible qu’elles aiment la même chose à propos d’un truc, mais il y avait aussi des choses qui pouvaient plaire à l’une et pas à l’autre.

Le voyage aux Caraïbes avait été une excellente idée et ça, personne ne le retirerait de l’idée de Damon. Et puis, si cela n’avait réellement pas plu, il l’aurait su à la seconde même où il avait annoncé à la jeune femme de faire ses valises parce qu’ils allaient là-bas pour son anniversaire. Leur lien lui permettait de savoir ça. Du coup, il s’était senti fier comme un paon quand il s’était rendu compte qu’elle était enchantée. Rien n’avait été négatif jusqu’à présent. Planer sur un nuage faisait presque oublier l’aspect peu positif de la partie à touriste où ils avaient mis les pieds pour que Blue trouve ses cadeaux souvenirs à ramener aux personnes qui lui étaient chères. Il fallait voir ça comme un mal pour un bien car si l’aîné des Salvatore ne s’était pas senti énervé par toute cette foule, qu’est-ce qui disait que la jolie rouquine lui aurait proposé un massage pour le détendre ? Absolument rien. Le hasard faisait plus ou moins bien les choses, selon les circonstances. La redescente sur Terre était lente et progressive. Quelque part, c’était tant mieux car le vampire désirait vraiment que ce calme dur et il semblerait que son vœu puisse se réaliser.

L’eau tiède de la douche continuait de couler sur leurs deux corps enlacés. Damon s’était mis à déposer des baisers sur la peau de la jeune femme, lui rendant ce qu’elle était entrain de lui offrir. Elle aussi continuait d’être sur son nuage. Ils étaient au même stade de planage et de bien être. C’était incroyable l’effet que tout ceci avait produit. On ne pouvait pas dire qu’ils ne rentreraient pas reposés à Mystic Falls. C’était même tout le contraire car si ce calme continuait jusqu’à ce qu’il rentre. Enfin, il n’y avait pas de raison que ça en soit autrement étant donné qu’ils étaient là pour profiter un maximum de leurs vacances, et ce, jusqu’au moment où ils monteraient dans l’avion pour retourner en Virginie. Un léger sourire vint se peindre sur les lèvres de l’aîné des Salvatore quand il l’entendit parler à propos du fait qu’elle était son humaine et qu’elle n’en était que de plus en plus heureuse. On ne pouvait pas dire que l’aîné des Salvatore était un mauvais vampire avec elle. C’était même tout le contraire. Blue ne manquait absolument de rien, même si c’était l’inverse que beaucoup pensait. Enfin, de toute façon, ils ne pouvaient rien faire étant donné que c’était au vampire que revenait le privilège de libérer la jeune femme et à personne d’autre.

« Et moi, je ne suis pas mécontent d’avoir accepté de te faire mienne. »

La jolie rouquine lui appartenait, à n’en pas douter. Elle s’était sciemment offerte à lui lors de leur deuxième rencontre. Il aurait pu refuser, bien évidemment, mais la proposition de la jeune femme était telle qu’il n’avait pas pu résister. Aucun vampire ne l’aurait pu en même temps, mais il était bien content qu’elle l’ait fait à lui et non pas à quelqu’un d’autre. Dieu seul savait ce qu’il serait advenu d’elle si elle avait rencontré un autre vampire que lui ce soir là. Elle aurait très bien pu mourir sur le champ ou être traitée de façon totalement différente. C’était même certain, d’ailleurs. Mais mis à part ça, Damon ne regrettait absolument pas de l’avoir liée à lui. Stefan lui en avait voulu comme jamais il ne lui en avait voulu avant, mais bon, c’était une période qui était terminée maintenant, du coup, il était débarrassé de cet épisode, même s’il y avait d’autres choses qui faisaient que.

Ce fut elle qui bougea en attrapant le flacon de gel douche dont elle versa une quantité dans sa main pour l’étaler ensuite sur la peau de l’aîné des Salvatore. La différence de température entre l’eau et le savon le fit sourire, même s’il ne ressentait pas particulièrement de gêne. Etre un vampire avait ses avantages, il fallait bien l’avouer. Il n’était plus particulièrement sensible aux températures, même s’il sentait bien quand quelque chose était froid ou chaud. Un rire s’échappa de ses lèvres quant aux idées qu’il pourrait se faire sur l’instant présent. En temps normal, peut-être que ça aurait eu lieu, mais avec le moment qu’ils avaient vécu dans l’ascenseur quelques minutes plus tôt… non pas que son désir pour elle s’était tari, mais pour le moment, seul le calme qu’il ressentait toujours comptait réellement. Et puis, il fallait bien avouer que leur douche de la veille avait été riche en émotions également, même s’il n’y avait absolument rien eu. C’était un jeu où ils s’étaient cherchés sans réellement faire quoi que ce soit. D’où leur venait ce genre d’idée ? Il ne fallait pas trop chercher non plus car des fois, ça venait tout seul à cause du moment qui s’y prêtait.

A son tour, Damon attrapa le flacon de savon et en versa sur ses mains avant de caresser à nouveau la peau de la jolie rouquine, le faisant mousser au passage. Leurs corps étaient toujours proches et pour cette raison, l’aîné des Salvatore commença par le dos de la jeune femme, prenant grand soin de le laver comme il se devait. Il continuait néanmoins la caresse de ses lèvres sur ses épaules ou bien dans son cou selon l’envie qui lui prenait. L’instant était plus propice aux câlins qu’à autre chose à vrai dire. Et puis, il y avait un bateau qui les attendait avec un restaurant. Bien évidemment, ils n’étaient pas pressés non plus, étant donné qu’ils étaient en vacances et qu’il fallait y aller tranquillement pour pouvoir vraiment profiter. Le bateau ne serait pas un élément qui ferait qu’il se dépêcherait. Mais comme c’était le désir de Blue de dîner là-bas, c’était obligé qu’il le fasse. Le moindre désir de la demoiselle était à accomplir car, encore une fois, c’était son anniversaire avant tout. Ce principe là ne le quitterait pas tant qu’il ne l’aurait pas déposé devant chez elle. On ne pouvait pas rêver de plus long anniversaire.

« Oh je n’en doute pas une seule seconde, tu sais ? »

Tout de même, leur vie ne se résumait pas qu’à ça non plus. Même s’ils avaient une vie sexuelle assez développée, tout ne tenait pas que sur ce pilier là, il y avait diverses choses qui faisaient que leur lien était exceptionnel en son genre. Damon remontait ses mains tranquillement, prenant bien le temps de faire savonner le gel douche sur chaque parcelle de beau de la jeune femme. Il prenait tout de même grand soin à la laver. On ne pouvait pas dire qu’il ne s’appliquait pas à la tâche. Il faisait même cela très soigneusement, rendant en même temps le baiser que Blue lui offrait. Même sans regarder, il était capable de savoir quelle zone ses mains parcouraient. Il connaissait son corps par cœur, aussi, il n’avait nullement besoin de regarder ce qu’il faisait pour le faire bien. La caresse des lèvres de la jolie rouquine rajouta une couche au bien-être qui vivait à l’intérieur du vampire. Il ignorait comment elle s’y prenait pour faire ça, mais en tout cas, elle le faisait. Peut-être n’en avait-elle pas conscience non plus, mais dans un cas comme dans l’autre, tout cela était bien réel.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Mer 3 Oct - 13:31

Entendre Damon lui répéter qu’il était heureux de s’être lié à elle ne manquait pas de la faire sourire. Ces mots étaient toujours doux à son oreille, elle qui avait eu si peur de s’être imposée le soir où elle s’était offerte à lui. Directement après qu’ils se soient liés, la jolie rouquine avait eu un genre de stress en entendant Damon lui expliquer qu’un vampire ne pouvait pas vraiment refuser ce genre d’offre. Elle avait cru s’être immiscée dans la vie de l’aîné des Salvatore, alors que ce n’était pas forcément quelque chose qu’il aurait voulu. Mais il s’était empressé de la rassurer, lui assurant qu’il aurait pu fuir et refuser sa demande s’il l’avait vraiment voulu ; et qu’en définitive il n’avait pas été forcé à accepter Blue.

Savoir que lui aussi avait en quelque sorte désiré ce lien avait rapidement fait retomber son inquiétude, la laissant totalement sereine depuis ce jour-là. Mais elle devait avouer qu’entendre une nouvelle fois Damon lui assurer qu’il était heureux en ayant Blue comme humaine lui faisait beaucoup de bien. Elle profitait chaque jour du fait d’être sienne, et n’avait jamais regretté son choix. Si le vampire était lui aussi heureux de leur situation actuelle, cela ne pouvait que la combler encore plus. Parfois elle avait l’impression de ressentir le bien-être du vampire, mais elle ignorait si ce n’était qu’une illusion ou bien si cette sensation était réelle.

Après tout ils découvraient leur lien jour après jour, puisque Damon avait admis que c’était la première fois qu’une humaine lui appartenait à part entière. Il avait eu un aperçu de tout cela avec Caroline, et ça Blue le savait parce qu’elle connaissait un peu la jeune femme blonde, même si elle ne la supportait absolument pas. Entre elles, c’était inexplicable. Elles se détestaient presque, et passaient vite leur chemin lorsqu’elles avaient le malheur de se croiser dans les couloirs du Lycée. Quoi que l’on puisse croire, il ne s’agissait en aucun cas de jalousie par rapport à Damon, puisque les deux jeunes femmes ne se supportaient pas bien avant de savoir tout ça.

Enfin pour en revenir au lien que le vampire avait partagé avec Caroline, il n’avait en aucun cas été aussi puissant que celui qui le liait aujourd’hui à Blue. Déjà, Miss Forbes n’avait pas vraiment désiré être l’humaine de Damon, et n’en avait fait qu’à sa tête, rendant ce lien assez invivable. Contrairement à elle, Blue avait désiré de tout son être appartenir à un vampire, qui se trouvait être l’aîné des Salvatore. Elle s’était donnée corps et âme à Damon, et n’avait jamais désiré revenir sur cette décision. En plus il était tellement protecteur et agréable avec elle qu’elle serait vraiment idiote de vouloir arrêter tout ça. La manière dont le vampire prenait soin d’elle était totalement unique, et elle en était consciente.

D’ailleurs le fait qu’ils soient actuellement tous les deux sur leur nuage témoignait sans peine de ce bien-être qu’ils vivaient lorsqu’ils étaient ensemble. C’était à ne rien y comprendre… Car leur lien était devenu bien plus fort que ce que Blue aurait jamais espéré. Son amour pour le vampire devait jouer dans tout cela, même si pour l’instant elle s’évertuait à le lui cacher, de peur qu’il s’éloigne d’elle pour une raison ou pour une autre. Pourtant quand on y réfléchissait bien, chaque geste de Blue trahissait cet amour, comme par exemple les baisers et les caresses qu’elle déposait sur sa peau, ou encore le sourire qui illuminait les traits de son visage.

Le rire de la jolie rouquine fit écho à celui de Damon lorsqu’il lui assura qu’il ne doutait pas du fait qu’elle ne cherchait absolument pas à faire des gestes ‘déplacés’ en faisant glisser ses mains savonneuses sur la peau du vampire. Il était vrai que ces caresses pourraient porter à confusion, sauf après ce qu’ils venaient déjà de vivre comme instant particulièrement fort. Donc il s’agissait plus d’une remarque pour plaisanter que d’une vraie information. Blue n’avait pas tardé à reposer ses lèvres sur les siennes en continuant à sourire, et en ne cessant pas de faire glisser ses mains sur la peau de Damon, rejoignant finalement son dos pour se serrer un peu plus contre lui. Mais elle ne résista pas à décoller ses lèvres des siennes de quelques millimètres pour le taquiner une fois de plus.

- On ne sait jamais. Après tout, on peut facilement perdre le contrôle avec quelqu’un d’aussi désirable que ce que tu l’es.

Poussant la taquinerie jusqu’au bout, Blue ne lui laissa pas le temps de répondre et recolla ses lèvres aux siennes en sentant son sourire s’agrandir, et laissa un soupire de bien-être résonner dans la douche. Une fois de plus, sa remarque était vraiment une question d'humour, parce qu’avec ce qu’ils venaient de vivre dans l’ascenseur elle avait été parfaitement comblée. Ce qui ne voulait pas dire qu’elle ne serait pas capable de ressentir encore du désir pour l’aîné des Salvatore, mais disons que la jolie rouquine savait se limiter. Et puis, leur relation était loin d’être uniquement basée sur leur vie sexuelle, bien que celle-ci soit vraiment exaltante. Ils partageaient bien plus que ça, ce qui leur permettait de se sentir aussi bien lorsqu’ils passaient du temps ensemble.

En parlant de se sentir bien, Blue était toujours sur son nuage et n’était pas prête d’en redescendre. Il suffisait vraiment de peu pour qu’elle se sente extrêmement bien en la compagnie de Damon, et c’était toujours un plaisir de ressentir tout ce bien-être. Sans qu’elle puisse contrôler ces réactions naturelles, sa peau ne cessait de frissonner sous les mains du vampire. Les caresses de l’aîné des Salvatore lui faisaient toujours cet effet, même si elles n’étaient pas spécialement faites dans le but de faire monter son désir. Une simple caresse sur sa joue la faisait frissonner, tout simplement parce qu’elle appréciait ce genre de geste. De leur côté, les mains de Blue parcouraient toujours le dos de Damon.

La jolie rouquine adorait aussi sentir le corps du vampire sous ses mains, à un tel point qu’elle prenait un certain temps à laver sa peau, peut-être même un peu plus que nécessaire. Ses caresses s’éternisaient à certains endroits, comme si ses mains refusaient de quitter ceux-ci et de se passer de la douceur du savon et de sa peau sous leur paume. Mais personne ne pourrait lui reprocher d’apprécier la proximité de Damon, puisque comme elle le lui avait dit, il était assez irrésistible et attirant dans son genre. Elle ne lui avait jamais caché ça, et n’avait pas vraiment de gêne à le lui répéter. Cela ne faisait pas d’elle quelqu’un de faible, mais plutôt une jeune femme honnête qui reconnaissait son attirance envers le vampire.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Jeu 18 Oct - 22:35

Quand un humain demandait à un vampire de faire de lui sa chose en règle générale, c’était assez compliqué de résister pour l’être immortelle car c’était vraiment une tentation ultime. Cependant, pour celui qui voulait dire « non » c’était totalement possible aussi, donc dans un sens, si Damon avait accepté de faire de Blue son humaine, c’était parce qu’il l’avait voulu aussi. Certes, il n’avait pas pris le temps de réfléchir, mais à aucun moment il n’avait regretté son geste. Et s’il avait regretté, il aurait détruit aussitôt ce lien qui avait commencé à naître en eux. Cependant, ça c’était fait tellement naturellement que du coup, c’était comme si ce lien faisait déjà parti d’eux avant tout ça. Ca ne s’expliquait pas, c’était ainsi.

La jeune femme avait tout de même eu de la chance de tomber sur l’aîné des Salvatore ce soir-là car il ne doutait pas une seule seconde qu’elle aurait proposé ça. Si cela avait été quelqu’un d’autre, il était sur et certain qu’il n’aurait pas été aussi gentil que lui. Qui pouvait dire ce qu’il aurait pu advenir de la jolie rouquine après ça ? Si ce n’était pas à Damon qu’elle avait demandé ça, elle aurait pu finir complètement folle car c’était le lot de tous les humains qui se faisaient un peu trop hypnotiser, ou bien elle serait morte dès le premier jour. L’idée qu’il aurait pu lui arriver quelque chose dans ce genre-là faisait naître un étrange sentiment d’effroi en lui. Cependant, il chassa rapidement cela, préférant se concentrer sur l’instant présent.

Le vampire continuait de planer sur son nuage. La descente sur Terre était lente et quelque part c’était tant mieux car d’une certaine manière, il profitait encore plus. Enfin, pour profiter, on pouvait toujours lui faire confiance. Il savait toujours profiter des bons moments donc il n’y avait pas de raison que ce ne soit pas le cas maintenant, mais il restait tout de même impressionné par la puissance de l’instant. Chaque moment intime qu’il avait avec Blue avait sa caractéristique propre. S’il se mettait à réfléchir à toutes les fois où il avait eu un moment intime avec elle, il était sur et certain qu’il trouverait une caractéristique pour chaque qui faisait que c’était différent des autres fois.

Sa relation avec la jolie rouquine était vraiment assez spéciale si bien qu’il n’avait pas vraiment de nom à donner dessus. Il y avait ce lien vampire-humain, mais il y avait quelque chose de plus, mais quoi restait un mystère pour l’aîné des Salvatore. C’était surement le lien qui existait entre eux qui jouait un rôle ou bien qui changeait encore un peu. Il avait bien remarqué une légère évolution de leur lien du coup, il supposait que c’était ça qui faisait naître cette impression en lui. Pour l’instant, c’était la seule explication probable qu’il pouvait se faire. Peut-être qu’une autre viendrait plus tard, mais pour l’instant, il allait se contenter de ça étant donné que c’était une explication assez satisfaisante.

Ils se décidèrent finalement à prendre une douche dans le vrai sens de l’action car s’ils continuaient à rester simplement en dessous de l’eau chaude sans rien faire, ils allaient vider les réserves de l’hôtel. La veille, ils avaient testé assez pour savoir qu’ils avaient une réserve assez importante, mais trop tester, ce n’était pas très prudent non plus. Si ça continuait comme ça, tout le monde allait savoir que c’était eux qui avaient bloqué l’ascenseur, qui avaient fait un tapage nocturne etc… Etre viré de l’hôtel qu’il avait réservé pour leur séjour n’était pas trop le but, surtout que des hôtels aussi biens que celui-ci ne courraient pas les rues et surtout, ils étaient trop près du côté à touristes.

Mutuellement, ils s’étaient mis à se savonner et Damon n’avait pas pu s’empêcher de répondre à sa petite remarque. Après ce qu’ils avaient vécu dans l’ascenseur, ça ne faisait aucun doute qu’elle n’avait aucun arrière pensé derrière la tête. Lui non plus n’en avait pas, d’ailleurs, mais est-ce que ça aurait été dérangeant s’ils en avaient eu ? Bien sur que non, tout du moins surtout pas eux, étant donné qu’ils étaient tout de même libres de faire ce qu’ils voulaient. Mais on pouvait clairement dire que leur désir mutuel était assez satisfait pour l’instant. Du coup, leurs mains parcouraient le corps de l’autre mais sans aucune arrière pensée. C’était juste du simple lavage de peau, rien de plus, rien de moins. Le vampire lui rendit son baiser lorsqu’elle vint à nouveau se coller contre lui.

La remarque de la jeune femme lui arracha un sourire mais alors qu’il voulait y répondre, elle ne lui en laissa pas du tout le temps en l’embrassant à nouveau. Il n’eut pas d’autre choix que de lui rendre son baiser à nouveau, non sans un certain plaisir car quand il s’agissait de Blue, il n’y avait aucun sentiment d’obligation qui comptait. C’était fait avec une certaine envie d’ailleurs. L’aîné des Salvatore lui caressa doucement le dos, répandant un peu plus de mousse sur sa peau, mais le savon était là pour ça quand on n’oubliait pas la raison principale de leur présence sous le jet d’eau. Les mains de la jolie rouquine continuaient de se promener sur lui et sa peau imprimait le contact de ses mains, gardant ainsi la sensation que lorsqu’elle bougeait ses mains, elles étaient toujours au même endroit, envahissant juste un peu plus d’espace de contact. C’était une sensation fort agréable dont il ne se lasserait pas.

N’ayant toujours pas oublié sa remarque, le vampire mit fin au baiser au bout de quelques instants, attrapant son menton dans ses doigts légèrement couvert de mousse. Il plongea son regard dans le sien, un sourire amusé se peignant sur ses lèvres. L’eau continuait de couler sur eux. La réserve d’eau allait vraiment prendre un coup d’ici la fin du voyage étant donné les différentes tournures des événements, mais si les autres occupants de l’hôtel continuaient à avoir de l’eau chaude, il n’y aurait encore aucune plainte.

« Moi je trouve que tu as énormément de volonté » dit-il. « Mais si ça peut t’aider, je me met un sac plastique sur la tête ! »

Bien évidemment, c’était de la plaisanterie pure et simple car déjà, il était hors de question qu’il se mette un sac sur la tête, et deuxièmement parce qu’ils n’avaient aucun sac dans le coin pour qu’il puisse le faire. Enfin, l’avantage, c’était que s’il s’en mettait un, il ne mourrait pas étouffer à cause de la trop grosse quantité de CO2 qu’il expirerait. Ca avait ses avantages d’être un vampire, mais il fallait parier que Blue ne serait pas d’accord là-dessus et ça arrangeait plutôt pas mal Damon car il se voyait vraiment mal faire ça réellement.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Ven 23 Nov - 10:34

Couper la parole à Damon en l’embrassant était typiquement le genre de chose qui amusait Blue. Ce n’était que de la taquinerie bien sûr, surtout que s’il avait vraiment voulu répondre directement il aurait pu le faire grâce à leur lien, par télépathie. Mais au lieu de ça, le vampire répondit à son baiser. Elle comprit qu’il souriait en sentant ses lèvres légèrement s’étirer contre les siennes. La jolie rouquine souriait également, se sentant toujours comme sur un nuage. Dire qu’elle aimait sa compagnie, ce n’était pas un mot assez fort. Non seulement elle adorait être avec lui, mais en plus elle avait de plus en plus de mal à se passer de sa présence. Elle n’était totalement heureuse que lorsqu’il était là.

Pendant qu’ils partageaient ce nouveau baiser, Blue continuait à faire glisser ses mains savonneuses sur la peau de l’aîné des Salvatore. Elles parcouraient son dos, venant de temps à autre se glisser jusqu’à ses hanches pour ensuite remonter le long de sa taille et venir se poser sur ses épaules. La jeune femme ne se lassait pas de parcourir le corps du vampire, même si pour une fois il n’y avait aucune arrière pensée associée à ces caresses. Elle se contentait de profiter de la sensation de sa peau sous ses mains, et de la perfection du corps de Damon. Elle le connaissait par cœur, mais elle aimait le redécouvrir encore et encore.

Finalement ce fut l’aîné des Salvatore qui mit fin au baiser en attrapant le menton de Blue entre ses doigts recouverts de mousse. Le sourire de la jeune femme s’agrandit lorsque le vampire plongea son regard dans le sien. Le bien-être de Damon était communicatif, si bien qu’elle se sentait dans le même état d’esprit que lui depuis qu’il avait commencé à se détendre. Son rire résonna une fois de plus dans la cabine de douche lorsque le vampire déclara qu’il pourrait très bien se mettre un sac sur la tête pour l’aider à résister. La jolie rouquine vint lui mordiller la lèvre inférieure en ne cessant de sourire, avant de le regarder un peu plus intensément.

- Si tu devais cacher tout ce que je trouve attirant chez toi, tu ne laisserais absolument plus rien de visible.

Damon n’était pas sans savoir qu’il avait, physiquement, tout d’un être parfait. Elle avait beau chercher, elle ne lui avait pas encore trouvé un seul défaut. Et comme il ne changerait plus jamais d’apparence, la jolie rouquine le trouverait toujours aussi parfait. Il était figé dans une jeunesse éternelle. Le vampire avait eu la chance d’être transformé durant les plus belles années de sa vie. Enfin, Blue savait que tout le monde ne prenait pas ça pour un cadeau, et d’ailleurs elle soupçonnait Damon de ne pas avoir voulu être un vampire dans un premier temps. Mais à présent, il semblait s’être fait à sa nature, et il avait l’air de bien le vivre. En tout cas c’était l’impression qu’il donnait.

Blue, elle, prenait évidemment la nature vampirique de Damon comme un cadeau. Pas seulement parce qu’elle voulait en être un aussi, même si évidemment ce souhait entrait dans ses justifications. La raison principale était toute autre. Elle ne pouvait tout simplement pas oublier que c’était grâce au fait que Damon était devenu un vampire qu’elle avait pu faire sa connaissance. Sans ça, elle n’aurait jamais connu l’aîné des Salvatore, ni son petit frère d’ailleurs. Elle ne remercierait jamais assez le ciel de lui avoir permis de rencontrer le vampire. Même si Damon ignorait tout ça, Blue était tout bonnement incapable d’imaginer sa vie sans lui, et sans le lien qu’ils partageaient. La jeune femme se serra un peu plus contre lui.

- Et puis, ce serait dommage que je ne puisse plus te voir.

Elle ne comptait plus les fois où elle s’était perdue dans le regard de Damon, ou qu’elle avait passé de longues minutes à simplement le regarder. Blue pourrait passer des heures à cette simple occupation, et ne pas s’en lasser une seule seconde. D’ailleurs parfois cela pouvait lui poser un problème de concentration, puisqu’elle n’arrivait pas à détourner son regard du vampire. Mais en ce moment peu importait, ils étaient encore en vacances pour une soirée et le début d’une matinée, alors elle pouvait rêver tant qu’elle le souhaitait. Cela faisait d’ailleurs pas mal de temps qu’ils ne quittaient plus leur petit nuage, et que l’eau de la douche ruisselait sur leurs peaux recouvertes de savon.

Blue ne voyait pas le temps passer, et ne se tracassait pas trop de savoir depuis combien de temps ils étaient là. Enfin, à un moment il faudrait bien qu’ils se décident et qu’ils sortent de la douche pour se rhabiller et aller en direction du restaurant. Mais avant ça, il fallait terminer de se laver, tâche que Blue prenait toujours à cœur quand c’était elle qui s’occupait d’étendre le savon sur la peau du vampire. Ce genre d’activité était profitable pour elle aussi bien que pour lui. D’ailleurs, la peau de la jolie rouquine frissonnait légèrement sous les mains de Damon pendant qu’il les passait sur elle, ce qui montrait bien à quel point elle était réactive aux caresses du vampire, même lorsqu’elle n’avait aucune idée derrière la tête.

Tout en ne quittant pas son sourire, la jeune femme continua donc à recouvrir le corps de Damon de savon, ne négligeant aucune parcelle de sa peau. Il n’y avait jamais eu aucune gêne entre eux, ce qui ne freinait donc pas Blue dans ses gestes. En fait, la pudeur n’avait jamais existé entre eux, comme si dès le départ ils s’étaient montrés tels qu’ils étaient sans jamais avoir eu honte de rien. Enfin, il faudrait vraiment que Damon soit dans une mauvaise période pour éprouver une quelconque gêne, étant donné qu’il était plus que désirable aux yeux de Blue. La jolie rouquine ne quittait pas son état de bien-être, et en ce moment elle aurait donné n’importe quoi pour que leurs vacances ne se terminent pas déjà le lendemain.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Mer 5 Déc - 18:38

Blue commençait vraiment à choper le truc pour savoir comment faire taire les gens de façon convaincante. Enfin il fallait espérer pour elle qu’elle ne faisait pas ça avec tout le monde, sinon, Damon allait vraiment le prendre mal. En pensant à cette éventualité (même s’il savait qu’elle ne le ferait pas), ça le mettait exactement dans le même état que lorsqu’elle avait évoqué l’idée de descendre au restaurant de l’hôtel, juste avec une serviette enroulée autour d’elle. Il avait tout de suite dit que c’était hors de question et qu’elle n’avait même pas intérêt. Elle était à lui, du coup, tant qu’elle lui appartenait, lui seul avait le droit à tout ça. Après, il savait qu’elle ne ferait pas ça avec tout le monde. La jolie rouquine n’était pas comme ça.

Cependant, embrasser l’aîné des Salvatore pour l’empêcher de répondre ne l’empêcherait jamais de le faire plus tard. D’ailleurs, c’est ce qu’il fit. Il lui proposa de mettre un sac plastique sur sa tête si ça pouvait aider la jeune femme à résister à l’éventuelle tentation qu’il lui offrait. Son sourire s’élargit quand Blue se mit à rire. Bizarrement, il aimait bien le son de son rire. Ca faisait naître une certaine félicité chez lui. Rendre heureuse la jolie rouquine était presque comme un besoin pour lui. Il ne comprenait pas vraiment pourquoi, mais il était incapable d’être méchant avec elle. C’était impossible d’être désagréable avec elle car elle était tellement gentille, qu’il fallait vraiment le vouloir pour être son ennemi.

Sa réponse laissait vraiment matière à réflexion. Bientôt, ce serait une combinaison de ski qu’il devrait mettre s’il voulait couper toute tentation à la jeune femme. Or, porter une combinaison de ski, ce n’était pas ce qu’il y avait de mieux. Déjà parce que c’était chiant à mettre et ensuite parce que ça faisait une tonne de vêtements inutiles. Quand il voyait les êtres humains, en hiver, porter des couches et des couches de vêtements pou ne pas avoir froid ou bien choper un quelconque microbe. Les humains étaient vraiment obsédés par le fait de ne pas tomber malade. Etre un vampire, ça avait réellement ses avantages car depuis toutes ces années, Damon en avait oublié ce que c’était d’avoir un rhume. Et ça ne lui manquait pas du tout car rester coucher pendant des heures avaient toujours été impossible pour lui.

Mais l’idée d’enfiler une combinaison de ski, juste une fois pour voir la réaction de Blue, était une idée qu’il pourrait très bien expérimenter. Bon, il s’énerverait sans aucun doute à essayer d’enfiler tout ça, mais le jeu en valait la chandelle juste pour voir la tête que la rouquine pourrait faire en le voyant arriver. Bon, surtout en cette période car ils entraient dans l’été et porter une combinaison de ski en plein été était sans aucun doute assez bizarre à voir. Mais qui avait dit que le vampire n’était pas étrange ? Il ne faisait jamais rien comme tout le monde donc un peu plus ou un peu moins, où était la différence ? Surtout qu’il avait l’habitude, maintenant, de se distinguer à chaque fois. C’était un peu ce qui faisait de l’aîné des Salvatore une personne totalement unique.

« Bah ce serait juste une habitude à prendre, non ? »

Il continuait de passer ses mains sur sa peau, frottant légèrement du bout des doigts. Les bulles continuaient d’apparaitre alors qu’il y avait un petit moment que la jeune femme était propre. Cela faisait maintenant de longues minutes qu’ils étaient sous cette douche et on ne pouvait pas dire qu’en deux jours, ils n’avaient pas testé les réserves d’eaux chaudes de l’hôtel. C’était même tout le contraire. Après, Damon ne savait pas quel était le débit d’eau qu’utilisait les autres « habitants » de l’hôtel, mais la jolie rouquine et lui devaient faire partis de ceux qui consommaient le plus. Ils prenaient des douches à deux, jusqu’à présent et normalement, prendre une douche à deux était censé faire des économies, mais eux, ils n’étaient pas comme tout le monde. Se sentir unique avait parfois du bon, et parfois pas du tout. Dans ce cas-là, ne pas être comme tout le monde était positif.

Toujours en passant ses mains sur sa peau, changeant régulièrement d’endroit, Damon sentait Blue frissonner. Logiquement, là-dessus, il ne pouvait rien dire car les mains de la jeune femme sur sa propre peau laissaient des traces brulantes. Mais ça l’amusait de la sentir frissonner comme ça. Surtout quand on savait que quelques instants plus tôt, elle avait juré n’avoir aucune arrière pensée dans la tête. Si l’aîné des Salvatore n’avait pas cette certitude qu’elle était sincère là-dedans, il aurait pu jurer le contraire et se serait mis à l’asticoter là-dessus. C’était tellement facile de la faire réagir que parfois, il s’en amusait. Il n’allait pas chercher la méchanceté dans ses paroles, bien au contraire, c’était ce qu’on pouvait qualifier de « gentil » car elle pigeait assez rapidement quand il plaisantait ou pas. D’ailleurs, cette fois-ci encore, il ne put s’empêcher de l’embêter.

« Aucune arrière pensée, hein ? »

Un sourire amusé se peignit sur ses lèvres tandis qu’il continuait de frotter sa peau, faisant toujours plus mousser le savon. Une idée naquit dans la tête de Damon avec toute cette mousse. Dans une main, il en prit une certaine quantité avant de relever le visage de la jeune femme vers lui pour lui en étaler un peu au niveau des joues jusqu’à son menton. En faisant ça, il se remémora que sa mère avait l’habitude de faire ça quand elle lui donnait son bain lorsqu’il n’était qu’un enfant. Ca le faisait rire à chaque fois lorsque les petites bulles venaient éclater contre sa peau, le chatouillant au passage. Ce souvenir le fit sourire un peu plus puis, il prit un air légèrement enfantin.

« Pour Noël, je veux un cheval aussi noir que l’ébène » déclara-t-il.

C’était précisément ce qu’il avait demandé pour Noël lorsqu’il n’avait que cinq ans. Et sa mère avait absolument tout fait pour lui acheter un poney dont la robe était noire. Son père avait cherché le poney parfait parce que sa mère les avait quasiment tous jugé pas assez beau. Il se souvenait encore du cri de joie qu’il avait poussé en découvrant le jeune poney de trois ans qui se trouvait dans l’écurie le jour de Noël. Il s’était attendu à tout sauf à ce que sa mère accède réellement à sa requête. Il se revoyait clairement trottiner vers l’animal, exactement comme tout gamin de cinq ans qui découvrait le plus beau des cadeaux qu’on pouvait lui offrir.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Jeu 6 Déc - 16:25

Pour Blue, il n’y avait pas de manière plus agréable de faire taire quelqu’un que de l’embrasser. Evidemment, cette méthode, elle ne l’appliquait qu’avec Damon. D’abord parce que la jolie rouquine était l’humaine du vampire, et ensuite parce qu’elle n’avait envie de poser ses lèvres sur aucunes autres que les siennes. La seule personne qu’elle avait envie d’embrasser, c’était lui, point. Après lui avoir enfin laissé le loisir de lui répondre, la jeune femme ne put s’empêcher d’avouer à Damon qu’elle aurait trouvé ça dommage de ne plus pouvoir le voir. Pourquoi se priver de cette vue parfaite, alors qu’elle aimait tant le regarder lorsqu’elle était dans ses bras ?

- Je crois que je n’ai aucune envie de m’habituer à ne pas te voir.

Et elle en était même certaine. D’ailleurs elle s’était un peu plus rapprochée de lui, plongeant à nouveau son regard dans le sien en faisant toujours glisser ses mains savonneuses sur le corps du vampire. Sans qu’elle ne puisse contrôler les réactions de son propre corps, elle sentait sa peau frissonner sous les paumes de l’aîné des Salvatore. Et en se rapprochant de lui de cette manière, la réaction était sans aucun doute double. Ce qui ne voulait pas forcément dire qu’elle avait des idées derrières la tête. Le vampire la taquina tout de même une fois de plus, lui demandant si elle était certaine de n’avoir aucune arrière pensée. Elle secoua négativement la tête avec un air innocent.

Malgré tous les frissons qui parcouraient son corps, et le fait qu’elle ne cachait pas du tout son attirance pour Damon, elle ne mentait pas en disant qu’elle ne pensait à rien de ‘déplacé’. Elle avait plané si haut lors du moment qu’ils avaient passé dans l’ascenseur qu’elle était totalement comblée, alors elle ne se voyait pas recommencer à chercher Damon sur ce plan-là. Par contre elle ne pourrait pas nier qu’il aurait suffit que le vampire se remette à lui signifier son envie pour qu’elle craque une fois de plus. Il était tout simplement impossible de lui résister, Blue l’avait expérimenté plus d’une fois. Mais ce n’était pas cela qui la dérangerait, étant donné l’intensité de leurs moments.

Blue se laissa totalement faire lorsque le vampire lui releva le visage. Elle se mit à nouveau à rire lorsqu’il commença à y mettre de la mousse. La jolie rouquine trouvait la sensation assez amusante. Cela la chatouillait plus qu’autre chose, mais c’était plutôt agréable. Son sourire devint encore plus grand lorsque Damon s’amusa à imiter un enfant qui demandait son futur cadeau au Père Noël. La jolie rouquine adorait la spontanéité de l’aîné des Salvatore, et elle ne perdait jamais une occasion d’entrer dans son jeu. Elle prit d’ailleurs un air un peu plus sérieux, faisant mine de se passer la main dans la fausse barbe de mousse qu’il venait d’apposer sur son visage.

- Hm... Un cheval, hein? Il va falloir être très sage dans ce cas.

Cependant l’air sérieux de la jolie rouquine s’évanouit au bout d’à peine quelques secondes pour laisser à nouveau place à son rire. Il était impossible pour elle de ne pas s’amuser de ce genre de situation. Elle ramassa un peu de mousse sur son propre visage, avant d’aller la poser d’un seul doigt sur le bout du nez de Damon. Elle avait vraiment l’impression d’être la jeune femme la plus heureuse dans ce genre d’instant. Et quelque chose lui disait qu’elle pouvait vraiment l’être. Le vampire avait ce don avec elle, celui de toujours être capable de la faire sourire. Dans n’importe quelle situation, même la moins amusante, Damon avait toujours les mots pour lui redonner le sourire.

Maintenant qu’ils étaient propres, et même si la jeune femme aurait bien passé encore plusieurs heures contre lui dans cette douche, il ne restait plus qu’à enlever cette mousse de leurs peaux pour qu’ils puissent sortir de là et se rhabiller pour se rendre au restaurant. Elle attrapa donc la douche et se mit à faire lentement couler l’eau tiède sur Damon, commençant par ses épaules et son dos. Elle ne quittait pas son regard, et ne se décollait pas non plus de lui. Parfois il arrivait qu’ils ne disent rien pendant quelques minutes, et pourtant un simple regard suffisait à dire des tas de choses. Blue trouvait ça vraiment dommage que cette soirée soit la dernière qu’ils passeraient sur cette île.

Mais bon, autant en profiter pleinement quand même. Elle comptait bien profiter de chaque minute qu’elle passerait encore avec Damon aux Caraïbes, avant de rentrer à Mystic Falls. Evidemment elle serait un peu triste de rentrer, mais au moins elle aurait d’excellents souvenirs, comme à chaque fois qu’elle passait du temps avec l’aîné des Salvatore. Tous étaient tout simplement inoubliables, si nombreux soient-ils. Et en quatre jours, Blue aurait emmagasiné énormément de souvenirs à ajouter à ceux qu’elle avait déjà. Décidément, sa vie était devenue nettement plus agréable, et elle passait des moments extraordinaires depuis que Damon était là.

Il lui arrivait d’ailleurs souvent de se demander comment elle avait fait sans lui. Depuis qu’elle était son humaine, elle menait une vie de rêve, qu’elle n’avait encore jamais eu la chance de vivre jusqu’à présent. Le passé n’était absolument pas comparable à ce qu’elle avait la chance de vivre à présent. La jolie rouquine était tout simplement une jeune femme heureuse et comblée. Il suffisait de voir son joli sourire et ses yeux pétillants pour ne plus en douter une seule seconde.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Mer 26 Déc - 0:11

Damon n’était pas vraiment du genre à se mettre plusieurs couches sur le dos juste pour embêter quelqu’un. Non, lui, il avait des manières beaucoup plus radicales pour empêcher qu’on le voit. Mais il n’avait pas vraiment envie de se cacher. Pour plaisanter, il serait capable de le faire pendant quelques secondes, mais cela n’allait pas aller au-delà. Parfois, les blagues les plus courtes étaient les meilleurs alors pour que Blue se vexe parce que l’aîné des Salvatore en avait fait trop… c’était inutile. Et puis, le vampire n’était pas du genre à en faire ‘trop’. Au contraire, il savait mieux que personne quand il fallait s’arrêter avec la jeune femme et c’était grâce à ce lien qui les liait. Il savait mieux que personne ce qu’elle pouvait penser, même s’il ne s’introduisait jamais dans sa tête contre sa volonté.

Parfois, c’était sans faire exprès qu’il savait à quoi elle pensait parce que c’était leur lien qui faisait ça. C’était des choses qui ne se contrôlaient pas, et ça, ils en avaient tous les deux consciences. Le lien était à sens unique, ça, Damon le savait, mais parfois, il avait l’impression que la jolie rouquine arrivait à savoir à quoi il pensait. C’était étrange, mais en fait, parfois, le lien se montrait tellement bizarre que du coup, il ne cherchait pas vraiment à comprendre comment ça fonctionnait. Il n’y avait pas de notice alors c’était un peu de la découverte au fur et à mesure, mais ils ne s’en tiraient pas trop mal pour l’instant. Après tout, il fallait bien qu’ils fassent avec donc bon. Enfin, ce lien était devenu tellement… ancré en eux que du coup, Damon se demandait comment il pourrait vivre sans, à présent.

« Tant mieux parce que je n’ai pas envie de me balader avec une combinaison de ski » répondit-il.

Leur douche prenait vraiment plus de temps que prévu, mais ni l’un, ni l’autre ne s’en conformait réellement, du coup, ni l’un, ni l’autre ne se pressait. Et puis, ils étaient en vacances, donc, ils n’étaient pas pressés par le temps. Bien au contraire, ils avaient tout le temps qu’ils voulaient. Certes, le restaurant sur bateau avait tapé dans l’œil de la jeune femme, mais elle ne semblait pas vraiment pressée non plus. Enfin, savoir tout ça, n’affolait pas l’aîné des Salvatore non plus car il continuait de savonner la peau de la jolie rouquine, bien que celle-ci était déjà propre depuis un petit moment. Damon aimait bien les moments de calme comme celui-ci. Avec toute la pression qu’il vivait quotidiennement à Mystic Falls, le cadeau d’anniversaire de Blue lui faisait aussi du bien. Enfin, il ne lui avait pas vraiment laissé le choix de la personne qui l’accompagnait car il aurait pu lui offrir le séjour pour deux et elle aurait pu y emmener une amie. En fait, il l’avait embarqué comme ça, sans savoir si elle voulait ou pas y aller avec lui plutôt qu’un(e) autre.

Cependant, Damon ne s’en voulait absolument pas, bien au contraire. Après tout, c’était sa Blue et celle de personne d’autre, donc, il avait bien le droit de s’incruster, non ? Oui, il avait tout à fait le droit. De plus, elle ne semblait pas s’en plaindre, ni même penser à ce genre de détail, donc du coup, tout allait bien. L’aîné des Salvatore n’avait pas à s’angoisser pour ça (même s’il fallait vraiment faire fort pour qu’il s’angoisse). En sentant les frissons qui parcouraient la peau de Blue, il n’avait pas pu s’empêcher de la taquiner sur le fait qu’elle jurait n’avoir aucune arrière pensée et encore une fois, elle lui répondit négativement en hochant la tête cette fois. Cependant, cette fois-ci, elle ne répliqua absolument rien, ce qui prouvait sa détermination. Du coup, le vampire n’avait absolument rien à répliquer. Elle avait gagné sur ce plan-là. Enfin, elle n’avait pas eu trop de mal étant donné qu’avec ce qu’ils avaient vécu dans l’ascenseur, ils étaient réellement comblés jusqu’à la prochaine fois.

Voir autant de mousse sur le corps de la jeune femme avait fait renaître un vieux souvenir chez lui et il n’avait pas pu s’empêcher de mettre de la mousse sur son visage, lui faisant ainsi une barbe de Père Noël. Ce geste la faisait rire et du coup, cela faisait naître un sourire légèrement vague sur les lèvres de Damon. Il n’avait pas pu s’empêcher de sortir exactement les mêmes paroles qu’il avait sorti à sa mère quand il était petit. Il se reconnecta à la réalité en voyant prendre un air sérieux. L’aîné des Salvatore n’avait jamais réellement parlé de son passé avec Blue. En fait, il n’avait jamais évoqué sa mère avec elle. Mais il semblerait qu’aujourd’hui, c’était une étape de franchie, en quelque sorte. La réponse de la jolie rouquine lui fit arquer un sourcil, mais elle le fit sourire. D’ailleurs, il l’accompagna dans son rire quand son rire résonna dans la cabine de douche.

« Ma mère ne m’a pas vraiment répondu la même chose quand je lui ai dit. »

Damon se retrouva avec un peu de mousse sur le bout du nez et sourit. La jolie rouquine décida ensuite que le temps de la douche était terminé et attrapa le pommeau de douche afin de rincer le vampire de toute la mousse qu’il avait sur le corps. Il se laissa faire, suivant les directives de la jeune femme quand elle lui demandait de bouger. Malgré le fait qu’elle était entrain de le rincer, Blue ne s’était pas décollée de lui et c’était très loin de déranger l’aîné des Salvatore. Une fois qu’il fut rincé, il attrapa le jet douche et fit de même avec la demoiselle, la rinçant avec soin, retirant ainsi toute la mousse qu’elle avait sur le corps et qu’il avait étalé lui-même. Il fit ça avec précaution, comme s’il s’agissait d’une personne fragile, mais il ne doutait pas du tout de la grande force qui résidait en elle. Il n’en douterait jamais, même s’il avait une tendance énorme à vouloir la protéger de tout.

Il coupa l’eau quand il eut terminé de rincer la jeune femme et ils sortirent de la douche. Damon lui donna sa serviette avant de prendre la sienne et ils se séchèrent pour renfiler leurs vêtements qu’ils avaient abandonnés sur le sol en revenant dans leur suite. Une fois qu’ils furent prêts, il n’y avait plus trop de raison qu’ils restent encore plus longtemps et c’est de nouveau main dans la main qu’ils sortirent de la chambre pour reprendre l’ascenseur. Pendant la descente jusqu’au rez-de-chaussée, le vampire faillit se mettre à rire, mais il se retint. Blue aurait compris pourquoi il se serait mis à rigoler, mais il se retint quand même. Dehors, le ciel était toujours bien bleu et comme les autres soirs où ils étaient sortis, il y avait du monde dans les rues, mais ce n’était pas une foule conséquente non plus car c’était toujours possible de marcher sur les trottoirs et c’était tant mieux.

Ce fut Damon qui suivit Blue, plus qu’elle ne le suivit lui étant donné que c’était elle qui avait repéré le restaurant tant convoité. Quand ils arrivèrent, ils montèrent à bord et furent reçu par un serveur qui les accompagna à une table située sur un des côtés du bateau, ainsi, ils avaient une magnifique vue sur l’océan. Il n’y avait pas à dire, on les avait bien placés, et surtout, personne n’avait rien demandé. Il fallait dire aussi que le bateau était pas mal non plus. On leur donna un menu chacun et comme d’habitude, le vampire ouvrit le livret pour savoir ce qu’ils proposaient.

« Tu crois qu’ils font des plats typiquement sauvages avec des insectes ? »

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Lun 11 Fév - 22:39

Après avoir pris autant de douches en compagnie de Damon en quatre jours de vacances, Blue se demandait comment elle allait se sentir une fois qu’elle se retrouverait de nouveau seule chez elle. Ce n’était pas tant le fait de partager la douche avec lui qu’elle retenait, mais le moment qu’ils passaient à chaque fois ensemble lorsqu’ils le faisaient. L’air de rien, ils avaient eu beaucoup de discussions sous le jet d’eau tiède, même si d’un point de vue extérieur c’était un endroit assez peu ordinaire pour parler de tout et de rien. Et pourtant, c’était souvent ce qu’ils avaient fait pendant leur séjour aux Caraïbes. C’était un moment de plus qu’ils partageaient, rien que tous les deux.

D’ailleurs après quatre jours à avoir gardé jalousement Damon pour elle seule, Blue savait qu’elle aurait du mal à se faire à l’idée qu’ils allaient devoir se séparer pour reprendre leurs vies. Bien sûr ils continueraient à se voir assez régulièrement, mais la présence permanente du vampire allait manquer à la jolie rouquine. Enfin, il était inutile de déjà penser à cela maintenant, étant donné qu’il leur restait une soirée et une partie de la journée du lendemain à passer ensemble sur l’île. D’ailleurs la soirée ne faisait que commencer, puisqu’ils devaient partir pour le restaurant afin de découvrir ce que celui-ci avait de si spécial comparé aux autres qu’ils pouvaient trouver sur leur lieu de vacances.

D’ailleurs c’est ce qu’ils firent une fois sortis de la douche et correctement rhabillés. Ils se rendirent jusqu’au lieu-dit main dans la main, profitant du paysage pour une dernière soirée. C’était en effet la dernière fois qu’ils pourraient voir la nuit tomber sur le village, et peut-être même admirer un coucher de soleil s’ils avaient de la chance. S’ils ne sortaient pas trop tard du restaurant, ils pourraient sûrement aller se poser sur la plage pour regarder ce magnifique spectacle. La jeune femme avait toujours beaucoup aimé l’image d’un soleil se couchant sur la mer, disparaissant derrière l’horizon. Et avec une mer aussi transparente, le coucher de soleil devait être encore plus beau à voir.

Blue retrouva assez vite l’endroit, qu’elle avait repéré un peu plus tôt pendant leur séjour. Elle avait une assez bonne mémoire, et apparemment son sens de l’orientation n’était pas si mauvais que cela. Ils purent rapidement entrer dans le restaurant, qui par miracle n’était pas encore plein à craquer. Dans tous les cas, il se remplissait assez vite, ce qui rassurait plutôt Blue sur la qualité de la nourriture qu’on pouvait y trouver. Le restaurant semblait avoir une clientèle plutôt fidèle, parce que certains visiteurs semblaient connaître les serveurs. La jolie rouquine pensa donc avoir fait un bon choix de lieu. Elle accepta la carte que le serveur lui apporta, un sourire aux lèvres.

La jeune femme ouvrit assez rapidement le menu pour y découvrir la liste de plats qui étaient proposés dans l’établissement. N’y résistant pas, elle jetait tout de même de fréquents coups d’œil à l’océan, qui s’étendait à perte de vue en face de leur table. Ils avaient eu la chance d’être placés juste à côté du rebord, ce qui leur donnait une vue imprenable sur l’immensité bleue. La jolie rouquine reporta son attention sur Damon lorsqu’il parla d’insectes et de plats régionaux. Blue se mordit la lèvre inférieure comme si elle éprouvait une légère inquiétude quant à ce qu’ils pourraient trouver dans leurs assiettes, même si elle n’était en aucun cas tracassée.

- Je n’en sais rien… mais ne compte pas sur moi pour avoir de l’appétit si ça bouge dans mon assiette !

Blue ne put retenir un léger rire, montrant bien à Damon qu’elle avait parlé sous le ton de la plaisanterie. Enfin sur le fait même, elle ne mentait pas : Elle avait beau avoir l’âme d’une aventurière, elle ne mangerait jamais un insecte ou quoi que ce soit qui y ressemblait. Surtout s’il y avait du mouvement dans son assiette ! Alors là on pouvait compter sur elle pour grimacer et repousser la vaisselle et son contenu à l’autre bout de la table. Restaurant ou pas. Mais la question ne se posait pas, parce qu’il y avait vraiment très peu de chances de trouver des insectes au menu. Quoi que… S’ils choisissaient un plat régional, ils ne pouvaient pas réellement savoir sur quoi ils allaient tomber.

- Par mesure de sécurité, je vais me contenter de faire mon choix parmi les plats dont le contenu ne m’est pas totalement inconnu.

La jeune femme sourit et se reconcentra sur le menu. Après quelques minutes, elle fit son choix et attendit que Damon en fasse de même. Ils passèrent commande plutôt rapidement. Le serveur avait attendu qu’ils referment leurs cartes pour venir vers eux. Le service était plutôt efficace, ce qui permit à Blue de rendre sa carte avant de reporter son regard sur la magnifique étendue d’eau éclairée par le soleil qui commençait lentement à descendre dans le ciel. La jolie rouquine tendit sa main vers celle de Damon, et entremêla ses doigts avec les siens en ne quittant pas son léger sourire. Les derniers rayons du soleil caressaient leurs peaux, rendant l’atmosphère et la température assez douces.

- Je crois qu’on ne pouvait pas rêver mieux pour la dernière soirée.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Ven 1 Mar - 21:08

L’anniversaire de Blue était une réussite et Damon était content que tout soit parfait jusqu’à présent. Il savait que ce cadeau lui ferait plaisir. Après tout, elle était son humaine donc il n’avait pas vraiment trop de mal de savoir ce qui pourrait lui faire plaisir ou pas. Pour ce qui concernait des goûts, il fallait tout de même connaître un minimum la personne, mais l’aîné des Salvatore se pensait capable de savoir ce qui pourrait réellement faire plaisir à la jolie rouquine. Cela faisait un peu moins d’un an qu’il la connaissait, mais pendant ce temps, il avait appris à réellement la connaître. Grâce à leur lien, il avait appris à la connaître plus rapidement qu’il ne pouvait apprendre à connaître quelqu’un.

Mais si le vampire avait appris à connaître l’humaine, cette dernière avait aussi à apprendre à le connaître. Aussi rapidement que lui ? Peut-être pas, mais en tout cas, elle savait des choses sur lui que d’autres ne connaissaient pas. Ce voyage filait à une allure incroyable. Damon lui-même ne voyait pas le temps passer et quand il se disait que cela faisait déjà deux jours et demi en la compagnie de la jeune femme, il y croyait à peine, même si c’était la pure réalité. Ils se retrouveraient le lendemain à l’aéroport avant d’avoir pu dire ouf. Le retour à Mystic Falls allait être étrange car il s’était habitué à la présence de Blue à ses côtés et aussi parce que la ville ne serait pas aussi calme que le lieu dans lequel ils se trouvaient en ce moment.

Mais avant de penser à ce retour qui se faisait de plus en plus proche, ils avaient encore plusieurs heures devant eux dont cette soirée qui s’apprêtait être bonne. Ils allaient dîner sur un bateau puis voir le soleil se coucher dans l’horizon. Un dîner d’anniversaire parfait dans un sens. Damon espérait vraiment que ce restaurant valait le coup car c’était Blue qui l’avait repéré et elle avait l’air tellement envie d’y aller qu’il n’avait pas envie qu’elle soit déçue. C’était toujours pire quand c’était soi-même qui se trompait. On ne pouvait pas refiler la faute à quelqu’un d’autre et c’était toujours assez frustrant, du coup, on se persuadait que la faute venait de son propre côté. Combien de fois Damon avait-il eu envie de s’en prendre à quelqu’un d’autre qu’à lui-même ?

Ce fut l’aîné des Salvatore qui suivit la jolie rouquine, cette fois-ci. C’était elle qui avait repéré les lieux donc il était normal que ce soit elle qui les y emmène. Quand on disait que Damon était un macho, les dire n’était pas totalement vrai étant donné qu’il y avait là la preuve-même qu’il acceptait de se faire conduire par une fille à un endroit. Néanmoins, ils eurent une certaine chance que toutes les tables ne soient pas prises quand ils demandèrent une table pour deux personnes. Le serveur n’avait pas hésité une seule seconde avant de dire « Bien sur, suivez-moi ». Mais ils étaient arrivés au bon moment car les tables libres ne le seraient plus très longtemps étant donné le monde qui faisait la queue.

Assis à une table pour deux, près du bord afin d’avoir une magnifique vu, Damon et Blue s’étaient retrouvés avec la carte du restaurant afin qu’ils puissent commencer à réfléchir sur ce qu’ils allaient bien pouvoir dîner. On leur avait dit que les commandes ne seraient pas prises que le bateau ne quitte le port, mais cela ne posait pas un problème car ils avaient tout leur temps. C’était des vacances après tout, non ? Et par définition, pendant les vacances, on était censé profiter et ne pas se presser. Du coup, ils avaient leur temps. Et puis, au moins, ils avaient le temps de choisir correctement ce qu’ils voudraient manger. Dans certains restaurants, c’était à peine s’ils laissaient choisir correctement donc quitte à ce qu’ils mettent du temps, et bien tant pis. Ce n’était pas du tout de perdu.

En visionnant les plats, l’aîné des Salvatore ne put s’empêcher de se demander si dans la carte qu’on leur avait donnée il y avait des plats avec des insectes. La voir se mordiller la lèvre inférieure suite à cette remarque amusa Damon. L’hypothèse de se retrouver avec des insectes dans l’assiette n’était pas négligeable car, après tout, ils étaient sur des îles et les gens se nourrissaient de ce qu’ils trouvaient principalement. Il rit légèrement quand elle annonça directement si le moindre truc bougeait dans son assiette, elle ne le mangerait pas. Oh, ça, il s’en doutait ! Elle n’avait pas besoin de le dire pour qu’il le sache. Parce que c’était contre leurs habitudes de manger des insectes, Blue trouvait ça répugnant, mais qui pouvait dire si, le jour de demain, elle n’en mangerait pas s’il n’y avait rien d’autre ? Après tout, il s’était nourri d’animaux de la forêt, une fois, alors qu’il n’avait rien d’autre.

- Ca, je le sais ! Mais je trouve ce resto trop chic pour qu’on y serve des insectes.

S’ils le faisaient, le vampire serait le premier surpris. Enfin, mis à part ça, Damon se remit à étudier attentivement la liste des plats tout en regardant correctement chacun des composants qu’il y aurait dans l’assiette. Même si Blue était toujours rapide à trouver quoi manger, l’aîné des Salvatore aimait bien étudier chaque plat pour savoir ce qui lui donnerait le plus envie. Après tout, les plats ne le nourrissaient pas donc du coup, il aimait bien être sur et certain de lui quand il choisissait un plat. Ca lui donnait au moins une réelle satisfaction. Bien sur, absolument rien ne l’obligeait à manger en compagnie de la jolie rouquine, mais là, ils étaient aux Caraïbes et il ne mangerait pas ce qu’ils proposaient tous les jours, et encore moins à Mystic Falls.

- Fais donc. De toute façon, je suis certain que ce que tu choisiras te plaira.

Encore une fois, la jeune femme fut la première à choisir, mais Damon ne se pressa pas pour autant. Il n’y avait aucune honte à être le dernier à avoir choisi ce qu’on voulait manger. Après avoir pesé le pour et le contre quelques petites fois, il termina de choisir ce qu’il mangerait. En attendant, le restaurant-bateau fut rapidement plein si bien que l’accès au pont fut arrêté. Le bateau n’allait pas tarder à démarrer. Le serveur apparut pour prendre leurs commandes et avant qu’il ne reparte, le vampire demanda une bouteille de champagne pour l’apéritif. Le serveur hocha positivement la tête avant de se rendre à une autre table. Il sentit la main de la jolie rouquine se poser sur la sienne et la laissa entremêler ses doigts avec les siens. Machinalement, il se mit à lui caresser la peau avec son pouce.

- Je suis d’accord avec toi, répondit-il. Et c’est à toi qu’on la doit puisque c’est ton idée.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Mar 12 Mar - 11:34

Blue était ravie de savoir que Damon trouvait le restaurant plutôt chic. La jolie rouquine se félicita donc intérieurement pour son choix, heureuse aussi d’être venue ici avec lui. Il fallait avouer que le cadre était idyllique. N’importe qui aurait pu apprécier la vue que le restaurant offrait sur l’océan. Il fallait vraiment être insensible pour ne pas trouver tout cela magnifique, et ne rien ressentir en levant les yeux vers l’horizon. Une fois son choix de plat effectué, le regard de Blue – contrairement à celui d’autres clients du restaurant – ne cessa de naviguer entre la magnifique vue sur l’océan et l’image encore bien plus agréable du vampire assis face à elle, en train de lire la carte de l’établissement.

Il marquait encore un point lorsqu’il disait que quoi que Blue choisisse comme menu, cela lui plairait. La jolie rouquine se trompait rarement là-dessus, pour ne pas dire jamais. Elle n’avait honnêtement aucun souvenir d’un choix qui lui avait particulièrement déplu. Généralement, elle savait parfaitement vers quoi s’orienter pour que cela soit à son goût. Ce n’était pas étonnant de la part d’une jeune femme qui avait l’habitude de savoir ce qu’elle voulait. C’était sans doute pour cela qu’elle choisissait toujours assez rapidement son plat sur une carte qui comportait pourtant un vaste choix. Elle ne s’impatienta pourtant pas, laissant Damon parcourir la carte à son aise.

Il ne tarda pas à faire son choix, et le serveur apparut comme par magie, dès que le vampire reposa la carte sur la table. Un léger sourire se peignit sur les lèvres de Blue lorsqu’il commanda du champagne. Elle posa sa main sur celle de Damon, entremêlant ses doigts avec les siens, frissonnant légèrement lorsque l’aîné des Salvatore se mit à caresser sa peau avec son pouce. C’était dans ces moments-là que Blue avait le plus de mal à lui cacher ses sentiments. Son subconscient lui criait de tout lui avouer, de lui dire ces trois mots que Damon ne cessait de lui inspirer. Mais elle ne pouvait pas, elle ne voulait pas tout gâcher en faisant fuir le vampire.

En fin de compte, elle réussissait à se contenter des moments qu’ils passaient tous les deux. Elle savait qu’elle ne cessait de se chercher des excuses pour ne pas lui parler de ce qu’elle ressentait, repoussant sans cesse ce moment qui finirait par arriver. Blue fut pourtant tirée de ses pensées lorsque l’aîné des Salvatore la félicita une fois de plus pour l’idée qu’elle avait eue, lui disant qu’ils devaient cette soirée à ce seul choix de lieu. A vrai dire c’était plus du hasard qu’autre chose, puisque Blue avait repéré ce restaurant pendant l’une de leurs promenades dans les environs. Elle aurait très bien pu ne pas le voir, et dans ce cas ils n’auraient pas été là ce soir.

- Et c’est à toi que je dois ce superbe séjour sur cette île.

Blue imita Damon en se mettant à son tour à faire glisser son pouce sur le dos de la main du vampire. Même lorsque le serveur arriva en leur servant le champagne qu’ils avaient commandé, la jeune femme ne lâcha pas la main de l’aîné des Salvatore. Ils remercièrent le serveur lorsqu’il s’éloigna à nouveau de leur table. Le bateau venait de démarrer, pour une ‘croisière’ assez calme. Franchement, ce concept était plutôt intéressant. Si quelqu’un voulait faire fureur à Mystic Falls, il devrait lancer un restaurant bateau comme celui-là, sur le lac. Bien sûr la vue serait nettement moins belle qu’aux Caraïbes, mais le concept resterait assez innovant pour la petite ville de l’Etat de Virginie.

La jeune femme prit son verre dans sa main libre afin de trinquer avec Damon. Cette soirée était leur dernière sur l’île, et quelque part Blue ressentait une certaine nostalgie. Mais elle s’interdisait de gâcher la soirée avec les regrets concernant le départ. Ils profiteraient de ce voyage jusqu’au bout, sinon ils allaient s’en vouloir une fois de retour dans leur petite ville. Un voyage comme celui-là, on avait rarement l’occasion d’en faire. Enfin, du moins, quand on faisait partie du commun des mortels. En attendant le serveur qui ne tarderait sûrement pas étant donné que d'autres tables se faisaient déjà servir, la jolie rouquine admirait la vue sur l’océan. Elle sourit en reposant son verre sur la table, trouvant le champagne délicieux.

- Je parie qu’on aura la chance d’assister une dernière fois au coucher de soleil sur l’océan.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Dim 17 Mar - 21:40

En toute honnêteté, Damon n’aurait vraiment pas fait meilleur choix au niveau du restaurant et surtout au niveau du prestige. Certes, ils étaient en vacances, ou plutôt en week-end qui serait un terme plus exact, et du coup, ce n’était pas vraiment le genre de restaurant qu’on prévoyait. Et puis, surtout aux Caraïbes. On ne s’attendait pas vraiment à trouver ce type de restaurant sur ces îles, mais il fallait bien avouer qu’avec le panorama et puis le temps s’y prêtait vraiment. L’aîné des Salvatore était quand même content que la météo soit avec eux. Surtout qu’aux Caraïbes, la saison des pluies commençaient en Juin et se terminaient en Septembre. Mais comme le mois de Juin venait à peine de commencer, ils avaient de la chance que le temps soit toujours aussi magnifique. Cela ne durerait pas très longtemps, mais comme ils repartaient le lendemain au début de l’après-midi, s’il pleuvait, ils pouvaient parfaitement se sentir chanceux et il n’y avait aucune raison de pester.

Blue pouvait être fière de son choix car le vampire adhérait totalement. Et puis, le concept était excellent. Maintenant, il restait à savoir si le reste se prêterait au jeu car combien de fois on pouvait avoir l’impression d’être tombé sur quelque chose de bien pour se rendre qu’en fin de compte, niveau qualité-prix, ce n’était vraiment pas ça ? Damon avait relativement de la chance en ce qui concernait ses choix. Bon, il n’était pas parfait, non plus, mais bon, il avait toujours eu la main chanceuse. D’ailleurs, pendant la guerre de Sécession, beaucoup de soldats passaient le temps en jouant au poker et la plupart misait tout ce qu’ils avaient sur eux. Il en faisait parti, de ces soldats et bien souvent, c’était lui qui gagnait. Il fallait dire aussi qu’il avait toujours d’excellente stratégie, même quand son jeu n’était pas super bon. Il se souvenait qu’avant ça, il aidait Stefan à gagner quand ce dernier jouait avec les fils des propriétaires alentours.

Ca en faisait râler beaucoup que le vampire soit assez chanceux sur ces plans-là. Malheureusement, il n’avait absolument aucun secret à offrir car c’était comme ça. Certains naissaient avec plus de chance que d’autres. C’était la vie. Et puis, il y avait certaines choses où Damon n’avait aucune chance ou bien pas totalement, donc ça équilibrait la balance. Pour en revenir à l’instant, présent, le choix du repas ne fut pas vraiment compliqué. Et puis, il doutait fort qu’ils servent des insectes dans ce restaurant. Dans un petit restaurant local, à la rigueur, mais ici, les serveurs étaient tout, sauf locaux ! De bons continentaux, comme lui et Blue. Après, il n’avait rien contre les gens qui voulaient faire fortune ailleurs. Et puis, avec toutes les célébrités et gens riches qui venaient dans le coin pour passer des vacances, il valait mieux qu’il y ait un restaurant dans ce genre-là parce qu’il voyait mal Miley Cyrus et sa bande de copines aller manger dans un restaurant dans le même style que lui et Blue la veille et l’avant-veille.

Comme à son habitude, Damon fut encore le dernier à choisir, mais lui, il aimait bien tout lire avant de se décider. Certaines personnes lisaient jusqu’à tomber sur le plat en question alors que lui, il aimait prendre connaissance de tout ce qui était proposé avant de faire un choix. C’était comme ça. Et puis, de toute façon, ils avaient le temps avant de commander étant donné que le serveur qui les avait placés leur avait bien dit qu’ils ne passeraient pas avant que le bateau ne quitte le quai. Du coup, il pouvait bien prendre dix minutes si ça lui plaisait. Mais fort heureusement, il n’était jamais aussi long. Il n’était pas quelqu’un d’indécis donc il choisissait rapidement une fois qu’il avait connaissance du contenu. Le bateau ne fut pas trop long à se mettre en route et un serveur arriva pour prendre leurs commandes et au passage, Damon demanda une bouteille de champagne. Tranquillement, le bateau s’éloignait du port. Machinalement, l’aîné des Salvatore caressait le dos de la main de la jolie rouquine.

Blue avait raison quand elle disait qu’ils ne pouvaient pas rêver mieux comme dernière soirée. Mais c’était à elle qu’ils le devaient et Damon le lui répéta à nouveau. Elle pouvait être fière d’avoir eu cette idée-là. Lui-même ne pourrait pas en avoir une aussi meilleure. Un sourire se dessina sur les lèvres de l’aîné des Salvatore quand elle lui annonça que c’était grâce à lui qu’elle devait leur séjour. C’était vrai. Il trouvait qu’il avait eu une excellente idée en lui payant ce voyage de dernière minute. Oui, ça c’était fait à la dernière minute mais pour de la dernière minute, il y avait de quoi être fortement ravi parce que c’était très loin d’être de l’expédié et puis, ils ne logeaient pas dans un hôtel miteux. De toute façon, si cela n’avait pas été convenable, Damon n’aurait jamais payé. Il aurait fait en sorte que ça tombe un autre week-end et aurait offert les billets à la jeune femme. Cela n’aurait pas eu vraiment le même effet que de lui demander de faire sa valise, mais bon, ça lui aurait quand même fait autant plaisir.

« C’était pour ton anniversaire, donc il me fallait un cadeau qui marque vraiment le coup. On n’a pas 18 ans tous les jours ! »

Sauf quand on était un vampire, on avait son âge éternellement. L’aîné des Salvatore aurait vingt ans éternellement, même si chaque année, il comptait combien il en avait en réalité. C’était juste pour éviter de perdre le fil de sa vie. Le serveur arriva avec une bouteille de champagne et deux coupes qu’il déposa devant eux et leur servit le liquide doré pétillant. Le vampire le remercia avant qu’il ne s’éclipse, laissant la bouteille dans un porte-bouteille, entourée de glace. Il prit sa coupe, dans un geste siamois à celui de Blue. Il leva son verre et trinqua avec elle en portant à toast, parce qu’il était obligé. Ils étaient là pour une raison, non ?

« A tes 18 ans ! »


C’était dur de ne pas regarder l’océan qui s’étendait sous leurs yeux. Pour l’instant, le soleil était encore assez haut, même s’il déclinait progressivement vers le bas. Du coup, le paysage était vraiment magnifique. Damon but une gorgée de sa coupe avant de reposer son verre. Ils avaient leurs temps. Etant donné qu’ils avaient commandé du champagne, ils attendraient avant de les servir. Et de toute façon, ils n’étaient pas pressés. Si l’aîné des Salvatore avait bien lu, ils ne faisaient qu’un seul service, donc cela voulait dire qu’ils ne reviendraient pas au port avant une certaine heure. Il hocha la tête aux paroles de la jolie rouquine à propos du coucher de soleil. Le bateau était très bien tourné pour qu’ils aient, en direct et au premier plan, droit au soleil couchant. Damon n’avait rien demandé, mais c’était comme s’il avait lui-même demander la table.

« Je pense qu’on y aura le droit, en effet. »

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   Sam 30 Mar - 8:41

Le vampire avait inévitablement raison : On ne fêtait pas ses dix-huit ans tous les jours. Ni aucun autre anniversaire, d’ailleurs. Seuls les vampires gardaient le ‘même’ âge chaque année, bien que cela ne soit que physiquement. Damon ne dépasserait jamais ses vingt ans, mais ce n’était qu’une question d’apparence. Pour le reste, il prenait de l’âge comme tout le monde. La seule différence était que son corps ne souffrait absolument pas du temps qui passait, contrairement à celui des autres humains, et donc aussi à celui de Blue. L’aîné des Salvatore n’ignorait pas que Blue était dans un premier temps venue vers lui pour qu’il la transforme.

Ceci dit, même si elle n’avait évidemment pas laissé tomber son projet, elle estimait qu’elle avait autre chose sur quoi se concentrer en ce moment. Et cette chose, c’était tout simplement sa relation avec Damon. Où allaient-ils ? De toute évidence, la jolie rouquine ne pouvait plus se cacher ses sentiments pour lui. Elle l’aimait. Elle était irrémédiablement et irrésistiblement amoureuse du vampire. Par contre, la jeune femme ignorait complètement ce que Damon pouvait bien ressentir pour elle. Après tout, elle n’était ‘que’ son humaine. Pourtant, si elle n’était que cela pour lui, pourquoi prenait-il la peine de l’emmener sur une île pendant quatre jours pour son anniversaire ?

Parfois, elle osait espérer qu’il ne la protégeait pas seulement parce qu’elle était sa propriété, mais qu’il faisait ça aussi pour d’autres raisons ; parce qu’il était attaché à elle. Mais Blue avait tellement peur de se tromper. Damon n’était pas du genre à s’attacher, depuis ce qu’il avait vécu avec Katherine. Au contraire, il était plutôt volage et ne le cachait pas. Il voulait juste s’amuser, et ne plus souffrir d’un amour non partagé. Se pouvait-il qu’il y ait un espoir pour qu’il change et qu’il revienne sur sa décision ? Blue l’espérait ardemment, de tout son être. Damon était la personne la plus importante au monde aux yeux de la jolie rouquine, et elle nourrissait l’espoir d’un jour pouvoir lui avouer son amour.

Blue lui offrit un nouveau sourire lorsqu’il annonça qu’ils trinquaient à ses dix-huit ans. Damon était tout simplement quelqu’un de hors du commun, et elle ne savait pas s’il s’en rendait vraiment compte. Bien sûr elle savait qu’il avait confiance en lui et qu’il ne doutait jamais de rien le concernant, mais ce n’était qu’une histoire de fierté. La jolie rouquine doutait franchement que le vampire ait conscience de l’importance qu’il avait à ses yeux. Damon avait toujours cru qu’il était cruel et sans cœur, mais il ignorait de quoi il était capable. Elle était même prête à parier qu’il ne se rendait pas compte de tout ce qu’il offrait jour après jour à la jeune femme, alors qu’il n’y était pas du tout obligé.

Leur ‘contrat’ ne spécifiait nulle part qu’il était tenu de lui offrir des vacances, de la protéger jusqu’à la mort, de la voir au moins quelques heures tous les jours, de toujours faire ce dont elle avait envie tant que cela restait raisonnable, ou encore de lui offrir des cadeaux à l’occasion de chacun de ses anniversaires. Damon faisait ça de son plein gré, sans même s’en rendre compte. Ce qui prouvait qu’il était quelqu’un de merveilleux qui ne s’en rendait même pas compte. Et cela ne faisait qu’encore plus attirer Blue vers lui. Alors que le vampire et la jeune femme dégustaient leur champagne, le serveur se mit à apporter les repas à table, ce qui voulait dire que leur tour viendrait assez rapidement. La jolie rouquine reparla du coucher de soleil.

- On aura peut-être même le temps d’en voir la fin sur la plage, si ça te tente.

Le soleil était encore relativement haut dans le ciel, et si le serveur commençait à apporter les plats, ils verraient certainement le début du coucher de soleil sur le bateau et la fin sur la plage. Pour une dernière soirée, on pouvait d’ores et déjà dire qu’elle était réussie. Comme prévu, le serveur ne tarda pas et apporta leurs assiettes. Blue dû, à contre cœur, lâcher la main du vampire afin qu’il puisse manger avec ses deux couverts. Enfin, tant qu’elle l’avait près d’elle, elle était heureuse. Même si le contact de leurs peaux venait vite à lui manquer. C’était comme une drogue pour elle. La jolie rouquine prit une nouvelle gorgée de champagne avant de reposer son verre et de souhaiter un bon appétit au vampire pendant que le bateau continuait à avancer lentement sur l’eau bleutée.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Walking on a dream [PV Damon]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Walking on a dream [PV Damon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

 Sujets similaires

-
» Dream of Ewilan
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VAMPIRE SUCK ϟ rpg the vampire diaries :: outside mystic falls :: somewhere-