AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

PRIVILÉGIEZ LES PVS ET SCÉNARIOS ♥️

Partagez | .
 

 Happy Birthday my angel [Blue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Sam 29 Déc - 19:59

Assise sur les genoux de son vampire, et blottie contre lui, Blue était vraiment aux anges. C’était quelque chose d’assez simple, mais une étreinte signifiait tellement pour la jolie rouquine. Lorsqu’elle était dans ses bras, elle avait l’impression que le reste du monde pourrait s’arrêter de tourner sans qu’elle n’en soit perturbée. Lorsqu’elle se sentait comme ça, la jeune femme en venait à se demander comment elle avait bien pu faire pour cacher de telles émotions au vampire lorsqu’il ne savait pas encore qu’elle l’aimait. A bien y réfléchir, elle ne pouvait vraiment pas dire qu’elle ne s’était jamais sentie aussi heureuse dans ses bras même avant qu’il ne lui avoue ses sentiments.

Le fait que Damon n’ait pas demandé à Blue ce qu’il se passait durant ces moments était un mystère, et le resterait toujours. Cependant, elle était heureuse d’avoir pu le lui cacher assez longtemps pour qu’il puisse lui-même faire le point sur ses sentiments. Si la jolie rouquine l’avait trop pressé, peut-être que le vampire aurait réagi différemment. Elle ne le saurait jamais, mais la situation actuelle ne pouvait que la combler. Evidemment elle aurait préféré ne pas devoir vivre l’épisode de la morsure qu’avait subie Damon, mais même si ce moment avait été horriblement stressant, elle était heureuse de pouvoir dire qu’ils s’en étaient sortis et que son vampire était sain et sauf.

Si elle pouvait se permettre de le penser, c’était d’ailleurs ‘grâce’ à cette morsure que Damon avait enfin vu la vérité en face. Il avait enfin compris, à ce moment-là, qu’il aimait Blue autant qu’elle l’aimait. Evidemment, la jeune femme aurait préféré lui épargner de telles souffrances si elle avait pu changer le cours des choses. Mais la seule chose importante aujourd’hui n’était-elle pas de savoir qu’ils étaient enfin unis, et qu’ils ne se quitteraient plus jamais ? Certes ils étaient tous les deux passés par des instants horribles lorsqu’ils avaient crus devoir être séparés par la mort du vampire. Cependant, tout était à présent rentré dans l’ordre, et le couple était sorti de cette épreuve plus fort que jamais. Elle ne put que sourire au nouveau toast que porta le vampire, et le suivit donc dans ses paroles avant de terminer son verre.

Blue le savait, elle profitait actuellement de ces derniers mois en tant qu’humaine. L’année prochaine à la même date, Damon la transformerait en vampire et elle deviendrait à son tour immortelle. Elle avait hâte que ce jour vienne, pour enfin pouvoir se dire que rien ne pourrait plus les séparer. Ils seraient définitivement unis pour l’éternité. Cependant, même si elle ne pouvait presque plus attendre l’arrivée de ce jour, la jolie rouquine avait décidé de profiter de son humanité pendant l’année qu’il lui restait à vivre en tant que simple humaine. Il y avait tant de choses qui allaient lui manquer, et elle le savait. Mais la jeune femme n’avait pas fait le choix de devenir vampire à la légère.

Vivre pour l’éternité avec l’amour de sa vie valait bien quelques sacrifices. D’ailleurs, en passant le bout de ses doigts sur ses joues légèrement rougies par le vin, Damon venait de pointer l’une des choses dont Blue ne pourrait plus profiter une fois qu’elle serait devenue vampire. Ses joues ne rougiraient plus en réaction à l’alcool, ni à la honte ou tout simplement à l’amour. Cela allait grandement la perturber, elle qui avait toujours si facilement rougi aux compliments de Damon. La jolie rouquine rendit son sourire au vampire, ne le quittant pas du regard. Elle frissonna légèrement au contact de ses doigts sur sa joue. Blue sourit à cette sensation, fermant légèrement les yeux.

- Mais tu pourras toujours sentir ça.

Par ‘ça’, Blue entendait bien évidemment la sensation de sa peau qui frissonnait légèrement sous les doigts du vampire. Cette réaction, elle l’aurait toujours même une fois qu’elle deviendrait comme lui. La jeune femme ne pourrait définitivement pas se passer de ça, comme de la sensation de son cœur qui battait de plus en plus vite lorsque l’aîné des Salvatore l’embrassait ou la serrait contre lui. Blue rouvrit légèrement les yeux lorsque les frissons sur sa joue s'atténuèrent un peu, et replongea son regard dans les magnifiques yeux bleu azur de Damon. Elle déposa un baiser sur sa joue avant de se resserrer un peu plus contre lui, souriant toujours.

- Et quand je me transformerai, mes émotions se décupleront. Je me demande bien à quoi ressemble ‘dix fois un amour infini’.

C’était sans doute la première chose à laquelle Blue pensait lorsqu’elle pensait à sa transformation. Elle savait en effet que les traits du caractère des humains s’amplifiaient une fois qu’ils devenaient des créatures de la nuit. Blue deviendrait donc une jeune vampire encore plus curieuse et têtue qu’elle ne l’était déjà, mais aussi plus amoureuse encore. Son amour pour Damon était déjà si immense à présent qu’elle avait du mal à imaginer ce que cela donnerait une fois qu’elle serait comme lui. A son humble avis, cela ne ferait que les rendre encore plus soudés. La jolie rouquine était maintenant assise sur les genoux de Damon depuis de longues minutes, et elle ne put s’empêcher de se poser une question.

- J’espère ne pas trop perturber les plans de la soirée en étant sur les genoux du serveur.

Blue devait un peu bloquer Damon s’il avait prévu de servir le dessert avant qu’elle ne vienne l’accaparer. Mais c’était plus une manière de plaisanter qu’autre chose, puisqu’elle savait pertinemment qu’un peu de tendresse ne gênait jamais le vampire.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Ven 11 Jan - 23:02

Blue avait fini par atterrir sur les genoux de Damon. C’était une initiative que le vampire appréciait vraiment car même s’ils étaient l’un à côté de l’autre, il éprouvait toujours le besoin qu’il y ait une espèce de proximité. C’était ainsi et ça ne s’expliquait pas. Depuis qu’il avait survécu à cette morsure, l’aîné des Salvatore prenait vraiment très au sérieux sa relation avec la jolie rouquine. Il lui avait fallu d’être sur le point de mourir pour comprendre ce qu’il ressentait pour elle. Il se sentait réellement idiot sur ce point-là, mais heureusement pour lui, la jeune femme ne lui en tenait pas compte. Pour elle, tout ce qui comptait, c’était le présent et il était bien d’accord là-dessus.

Damon était là, il n’était pas mort, donc du coup, il savait savourer l’instant présent. Cette morsure lui avait donné une leçon qu’il n’était pas prêt de l’oublier. Il la serrait contre lui, appréciant sa chaleur et sa proximité. Elle avait vraiment bien fait de mettre une pause dans le repas en venant s’asseoir sur lui. C’était en quelque sorte le trou Normand. Sauf que cet instant était vraiment meilleur qu’une boule de glace et de l’alcool. Vraiment meilleur, là-dessus, il n’y avait absolument aucun doute. Enfin, mis à part ça, il était vraiment très fier de lui d’avoir réussi à trouver le cadeau d’anniversaire qui ferait plaisir à la jeune femme. C’était toujours un vrai casse-tête de trouver un cadeau pour quelqu’un, surtout quand le quelqu’un ne donnait pas d’idée.

Mais il y avait une chose dont Damon était sur, c’était que pour la jolie rouquine, il se creuserait le cerveau chaque année pour lui trouver le cadeau idéal. Même si ce n’était pas grand-chose, il ferait en sorte que ça lui fasse plaisir étant donné que le bonheur de Blue contribuait à son bonheur à lui. La voir sourire, c’était la seule chose qu’il souhaitait au monde. Il n’y avait rien d’autre qui comptait plus pour lui que le bonheur de celle-ci. Il n’aimait pas la voir malheureuse alors il se donnait à fond pour qu’elle ne le soit pas, même si ces derniers temps, se donner à fond n’avait pas été suffisant. Mais ce n’était pas pour autant que le vampire avait baissé les bras. Oh non ! Il était extrêmement têtu et la voir en ce moment même sourire, c’était vraiment une grande victoire.

L’aîné des Salvatore préféra trinquer à eux plutôt qu’à lui tout seul. Il voulait aussi trinquer à sa santé à elle, donc du coup, il avait déclaré un « A nous » qui voulait tout dire. Ils étaient deux dans leur couple donc du coup il fallait bien que le mérite revienne aussi à la jeune femme. Dans un an, jour pour jour, cette dernière deviendrait l’égale de Damon car il la transformerait en vampire. C’était leur choix. Le but de Blue à la base était d’en devenir un, même si les motifs avaient changé, tout comme elle le lui avait expliqué le soir de la Saint Valentin, quand il lui avait fait la promesse d’être celui qui la transformerait. Il avait hâte de pouvoir se dire qu’il allait enfin pouvoir passer son éternité avec elle, mais il y avait aussi des choses dont il n’avait pas hâte.

Ce qui allait manquer au vampire, c’était qu’elle ne rougirait plus. Damon adorait voir les joues de Blue prendre une teinte rosée. C’était ce petit quelque chose qui le faisait sourire et qui lui rappelait combien elle était humaine et surtout qu’elle lui avait rendu cette parti d’humanité qu’il avait enfoui au plus profond de lui depuis que Katherine avait disparut de sa vie et surtout depuis qu’elle lui avait annoncé qu’elle s’était simplement amusée avec lui en attendant que Stefan était le seul qu’elle avait dans son soi-disant cœur. Il était heureux d’avoir offert son cœur à la jolie rouquine car il savait qu’elle ne le décevrait à aucun moment. Elle était tout simplement parfaite. L’aîné des Salvatore ne voulait rien de plus que ce qu’il n’avait déjà avec elle.

Un vrai sourire se dessina sur ses lèvres quand elle lui fit remarquer que même s’il n’y aurait plus les rougeurs, il aurait toujours les frissons qui parcourraient son corps à chaque fois qu’il l’effleurait. Heureusement qu’il y avait toujours ça et d’autres petits trucs parce que sinon, ce serait réellement nul. Alors, s’il perdait quelques trucs, mais qu’il y avait quand même l’essentiel qui restait, et bien Damon était prêt à faire quelques sacrifices. Il s’habituerait au fait que Blue ne pouvait plus rougir quand il la complimenterait ou bien parce qu’elle aurait bu un peu d’alcool. Ce n’était qu’une question de temps et qu’étaient les rougeurs à côté d’une éternité à ses côtés ? Absolument rien ! Tout ce qui comptait, c’était qu’ils étaient ensemble.

« Heureusement qu’il y a encore ça et d’autres trucs. »

Lorsqu’elle vint se serrer contre lui, il fit de même en appuyant un peu plus son étreinte sur elle. Et il déposa un baiser dans ses cheveux. En fait, il avait hâte qu’elle devienne un vampire, mais il n’avait pas trop hâte de voir partir ce qu’ils perdraient. C’était assez contradictoire, mais bon, il n’y avait plus qu’à profiter à fond de tout ça avant que ça ne disparaisse car il n’y avait pas de miracle sur la transformation des vampires. Tout du moins, aucun remède existant, ni connu. Être un vampire, ce n’était pas une maladie. On ne pouvait pas le soigner. Du coup, c’était vraiment une grande décision à prendre. Mais il savait aussi que la jolie rouquine ne reviendrait pas là-dessus. Mais tant que rien n’était arrivé, elle pouvait toujours faire demi-tour, même si Damon en doutait. Mais si jamais, il respecterait son choix.

« Et bien ça ressemblera à ce que moi je ressens actuellement »
répondit-il. « C’est impressionnant au début, mais on s’y habitue vite parce qu’on a l’impression que ça caractérise encore plus ce qu’on ressent. »

Que Blue s’interroge là-dessus, c’était totalement normal. Elle devait se poser d’autres questions, mais malheureusement, même si Damon ferait absolument tout pour lui répondre le plus précisément possible, il faudrait qu’elle vive elle-même la chose pour pouvoir la comprendre. Le vampire avait tout vécu dans l’inconnu, donc bon, ce n’était pas une expérience semblable que la jolie rouquine vivrait. Il n’allait jamais la lâcher. Il serait là pour l’aider et la guider au mieux qu’il pourrait. Là-dessus, elle pouvait lui faire confiance, mais ça, elle le savait déjà, du coup, il n’avait pas à lui dire. Il n’était pas un de ces vampires qui en créait un autre et l’abandonnait par la suite. Blue ne serait pas le premier vampire qu’il créerait, mais elle serait le premier pour qui il éprouvait un réel attachement.

« Et bien, le serveur a une table à continuer de servir, mais étant donné que ses clients sont dans un moment intime, du coup, en bon serveur que je suis, je les laisse profiter du moment au maximum. Le reste peut attendre encore quelques instants, non ? »

Jamais Blue ne dérangerait ses plans. Elle était toujours la bienvenue et elle ne contrecarrait jamais ses plans. Le gâteau pouvait toujours attendre un peu, ce n’était pas comme s’il allait cramer dans le four ou que ce soit étant donné qu’il attendait bien sagement. Il frotta son nez contre le sien en souriant avant de déposer un nouveau baiser sur ses lèvres.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Mer 13 Fév - 17:09

Blue était réellement curieuse de savoir ce que pourrait bien faire ressentir un amour infini qui serait encore décuplé. Elle avait du mal à se représenter la force que de tels sentiments pouvaient dégager. La jolie rouquine plongea son regard dans celui de Damon lorsqu’il lui expliqua qu’elle ressentirait à peu près la même chose que lui. Elle ne fut pas surprise lorsqu’il lui avoua qu’elle serait sans doute impressionnée par tout cela au début. La jeune femme hocha légèrement la tête, comprenant que les émotions devaient être très difficiles à gérer lorsqu’on était un vampire depuis seulement quelques heures, voire quelques jours. Il lui faudrait sans doute quelques temps avant de réussir à gérer tout cela.

Mais elle n’avait pas peur, puisqu’elle savait que Damon serait à ses côtés. Il allait sûrement pouvoir la rassurer à propos de tout cela lorsqu’elle serait sans doute en pleine panique. Elle savait qu’elle pourrait compter sur lui, comme elle l’avait toujours pu. Même si cette décision de devenir vampire était quelque chose qu’il ne fallait pas prendre à la légère, et surtout un événement qui allait changer à jamais le cours de sa vie, Blue se sentait totalement sereine. La jolie rouquine était sûre de son choix, et elle n’avait aucun doute quant à ce qu’elle voulait vivre en compagnie de l’aîné des Salvatore. En réalité elle n’avait jamais été aussi certaine de quelque chose qu’en ce moment-même.

Sentant l’étreinte de Damon se resserrer encore plus sur elle, Blue ne put s’empêcher de sourire en lui demandant si elle ne gênait pas les plans du serveur en étant assise sur ses genoux. Elle savait que le vampire n’allait pas la réprimander pour cela, mais elle avait préféré s’assurer qu’elle ne gênait en rien l’organisation de la soirée que Damon s’était donné beaucoup de mal à préparer pour elle. Comme elle s’y attendait, l’aîné des Salvatore lui annonça que le reste pouvait bien attendre, et elle ne put s’empêcher de rire légèrement à ses mots. Blue frotta également son nez contre celui de Damon lorsqu’il s’approcha de son visage, et lui rendit son baiser en souriant.

- Il faudrait quand même que le serveur surveille la jeune femme. Je crois qu’elle a un peu trop bu et qu’elle risque de se coller à son compagnon de manière un peu inappropriée pour un restaurant.

Blue se remit à sourire, déposant un baiser au coin des lèvres du vampire. Elle mordilla la lèvre inférieure de Damon avant d’enfouir son visage dans son cou. La jeune femme, qui avait toujours réagi très vite à l’alcool, se posa une nouvelle question sur la condition de vampire. En réalité elle se demandait l’effet que ça lui ferait de ne plus se sentir dans les nuages en buvant quelque chose d’alcoolisé. Elle savait que Damon ne pouvait pas être saoul, ou alors il faudrait qu’il boive une quantité astronomique de son alcool préféré. Elle, par contre, elle pouvait encore très vite réagir à ce liquide. Mais plus pour longtemps. Et Blue devait avouer que dans un premier temps elle trouverait sûrement cela bizarre.

Il y avait tout un tas de choses qui allaient changer dans sa vie une fois qu’elle deviendrait vampire, et il était évident qu’il lui faudrait un certain temps d’adaptation. On ne s’habituait pas à ce genre de changements en quelques jours à peine. Souriant toujours, la jolie rouquine redressa légèrement la tête pour venir mordiller l’oreille du vampire. C’était un geste qu’elle avait rapidement pris l’habitude de faire, et elle ne pouvait maintenant plus s’en passer. Pour elle, ce geste était en fait devenu une habitude. Ce qui ne signifiait pas qu’elle le faisait machinalement, avec un automatisme pur et dur. C’était juste qu’elle le faisait souvent, tout simplement.

Elle lui murmura un « je t’aime » en frottant légèrement son nez contre le lobe de son oreille. Ces mots-là aussi, elle les prononçait assez souvent. Mais à chaque fois, ils étaient empreints d’une émotion plus forte. L’amour de Blue grandissait de jour en jour, et elle en était tout à fait consciente. Elle avait ce besoin de se rapprocher toujours plus de Damon, que cela soit par les gestes, les mots, ou même par ses pensées et ses actes. Elle n’avait de cesse de lui montrer son amour, par n’importe quel moyen existant. N’importe qui pouvait voir que le bonheur de Blue était complet depuis que Damon était entré dans sa vie, et lui avait offert tout ce dont elle avait toujours eu besoin.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Dim 3 Mar - 23:24

Ressentir un amour infini, Damon ne voyait pas vraiment comme l’expliquer à la jolie rouquine étant donné que s’il utilisait des mots, elle dirait qu’elle ressentait exactement la même chose en étant humaine. Sauf que quand elle deviendrait vampire, là, elle se rendrait compte qu’elle était vraiment très loin de tout ce qu’il pouvait ressentir. Du coup, il préférait simplement lui spécifier que c’était actuellement ce que lui ressentait en ce moment même. Avec les années, les émotions qu’il ressentait ne lui paraissaient plus vraiment aussi démesurées parce qu’il avait l’habitude de les ressentir ainsi et pas autrement. Mais quand on était un nouveau né, tout était décuplé et sans personne pour les aider à contrôlait ce qu’il pouvait ressentir, ces vampires devenaient fou, la plupart du temps.

Les frères Salvatore en étaient la preuve même. Damon était devenu un tueur fou et Stefan un éventreur. Comme aide, Stefan avait eu Lexi qui lui avait montré la voie, la bonne voie à suivre. L’aîné, quant à lui, n’avait eu personne d’autre que lui. Il avait trouvé seul le moyen de se couper à toutes ses émotions, à enfouir son humanité. Mais Blue n’avait pas à s’en faire car il serait avec elle pour l’aider face à chacune des situations jusqu’à ce qu’elle sache se maîtriser seule. Quand on avait eu besoin de son aide, le vampire avait toujours été là, même pour un jeune vampire. La preuve était : Vicki était venue réclamer son aide après avoir déclarer qu’elle allait le tuer pour lui en avoir fait baver quand il avait remis les pieds à Mystic Falls.

Sauf que la jolie rouquine ne serait pas comme sa meilleure amie à casser du sucre sur son dos dès qu’il avait le dos tourné. Heureusement quand même parce que sinon, il faudrait se poser des questions. Enfin bon, pour l’instant, ils avaient encore un an à se préparer psychologiquement à cette idée. Il n’y avait pas d’urgence, mais il se doutait que la jeune femme lui poserait quand même quelques questions à ce propos et il lui répondrait à chaque fois aussi justement que possible. Mais malgré toutes les réponses qu’il pourrait lui fournir, Blue devra quand même être seule face à certaine situation car même avec la présence de Damon à ses côtés, parfois, il ne pourrait pas faire grand-chose. Enfin, cela, elle devait s’en douter.

Pour le moment, Miss Rouquine était encore humaine et c’était son dix-neuvième anniversaire. Et en bon vampire, l’aîné des Salvatore s’était engagé lui-même à être le serveur de la soirée pour la demoiselle qui fêtait son anniversaire. Sauf que le serveur était coincé étant donné qu’elle s’était assise sur lui à la fin du plat. Cela ne le dérangeait nullement. Bien au contraire, ils avaient besoin d’être l’un près de l’autre. C’était constant, il ne pouvait pas faire autrement. Quand il vint frotter son nez contre le sien, la jeune femme fit de même avant qu’il ne capture ses lèvres des siennes pour l’embrasser. C’était son anniversaire donc elle avait le droit de faire absolument tout ce qu’elle voulait, même si c’était contre la bienséance.

« C’est l’anniversaire de la jeune femme donc le serveur n’a absolument rien le droit de dire. »

Et puis, ce n’était pas comme si Damon allait se plaindre de quoi que ce soit. C’était même tout le contraire. Et puis, les repas qui se passaient de manière monotone, il détestait ça, surtout quand il s’agissait d’un anniversaire. Il fallait bien s’amuser un peu. Il serra la jolie rouquine un peu plus contre lui quand elle vint nicher son visage dan son cou. Il posa son front sur son épaule, profitant du silence qui régnait dans la pension. Il aurait pu rester dans cette position pendant des heures si Blue n’avait pas relevé la tête pour lui mordiller l’oreille. Un frisson parcourut le corps du vampire, comme à chaque fois qu’elle faisait ça. C’était systématique avec elle.

Chaque geste n’était jamais anodin, c’était ainsi. Tous n’avaient pas une signification particulière, mais beaucoup voulait dire quelque chose. Quand elle lui murmura ces trois mots qui avaient tendance à gonfler son cœur d’amour pour elle, il releva la tête pour la regarder et colla son front contre le sien après avoir déposé un baiser sur ses lèvres. Dire qu’il avait quand même mis plus d’un an à lui dire qu’il l’aimait. S’il pouvait refaire tout ce chemin en sachant où ils en arriveraient, il était clair qu’il aurait ouvert les yeux un peu plus tôt et lui aurait avoué l’aimer bien avant. Sauf que faire machine arrière était impossible et malgré le fait qu’il affirmait tout ça, il ne regrettait rien parce que ça ne servait à rien de regretter le passé. Il fallait vivre avec le présent et s’y habituer.

« Je t’aime aussi » répondit-il. « Pour toujours et à jamais. »

Une de ses mains, qui se trouvait dans son dos, se mit à lui caresser machinalement. La pension était calme et c’était exactement ce que Damon souhaitait pour la jolie rouquine. Elle en avait plus que besoin étant donné la pression qu’elle portait sur ses épaules. Il fallait dire aussi que cette démarche d’adoption était stressante dans le fait qu’ils n’avaient toujours aucune réponse depuis le mois d’Avril qu’ils avaient envoyé le dossier. Mais le vampire ne voulait pas que ce soir, cette adoption soit dans les priorités de Blue. Certes, il ne pouvait pas l’empêcher de ne pas y penser, mais lui rendre la chose un peu moins pénible, ça il pouvait bien le faire. Il ferait absolument tout et n’importe quoi pour elle parce qu’elle était toute sa vie.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Mar 12 Mar - 13:58

Maintenant que Blue était installée sur les genoux de Damon, il allait être très difficile de la faire décoller de là. Une fois qu’elle était près de lui, il fallait vraiment qu’il y ait quelque chose de très très urgent pour qu’elle daigne s’en éloigner. Et avec l’effet de l’alcool qui commençait à se faire ressentir, elle allait encore avoir plus de mal à se détacher de lui. Toutefois, Damon n’avait pas vraiment l’air pressé de la ramener à sa place, alors elle pouvait profiter de sa proximité avec lui. Mais, comme elle venait de lui dire, il prenait de sérieux risques en la laissant là. Blue n’avait pas envie d’empêcher Damon de lui servir la fin du repas qu’il s’était donné tant de mal à préparer, mais rester près de lui était plus fort qu’elle.

La jolie rouquine avait enfoui son visage dans le cou du vampire, et elle ne cessait de jouer avec son oreille, y déposant des baisers ou y frottant le bout de son nez. Blue avait beau essayer de s’arrêter, elle n’y parvenait pas. Son petit jeu n’était pas prêt de toucher à sa fin vu comme c’était parti. Elle sourit lorsque l’aîné des Salvatore lui rendit son ‘je t’aime’, et mordilla cette fois le lobe de son oreille. Il disait que le serveur n’avait rien à dire parce que c’était l’anniversaire de la jeune femme et qu’elle avait donc tous les droits, mais il ignorait vraiment à quoi il s’exposait en disant à Blue qu’elle avait le champ libre. Son sourire s’agrandit une fois de plus avant qu’elle ne se mette à murmurer quelques mots à Damon.

- Il ne sait peut-être pas à quoi la demoiselle est en train de penser.

A vrai dire Damon devait commencer à s’en rendre compte, mais vu toute la métaphore du serveur qui venait de se mettre en place, Blue continuait à jouer le jeu. La jolie rouquine n’avait pas vraiment pris garde étant donné qu’elle se sentait protégée avec le vampire, mais elle avait peut-être un peu trop forcé sur l’alcool. Elle n’avait pas énormément bu, mais tout était une question de point de vue. En tant que jeune femme qui ne supportait pas très bien l’alcool ce ‘pas beaucoup’ devenait ‘un peu trop’ pour elle. Elle était encore maîtresse de ses pensées et de ses actes et ne voyait pas encore le monde tourner autour d’elle, mais elle avait juste un peu plus de mal à rester raisonnable.

Habituellement c’était déjà difficile, mais avec un petit verre dans le nez il ne fallait vraiment pas lui demander de rester tranquille. Une seule personne était capable de la convaincre d’attendre la fin de leur soirée, et cette personne n’avait actuellement rien fait pour la freiner dans son petit manège. Alors qu’est-ce qui l’empêchait de continuer ? Absolument rien. Malgré tout, Blue était en train de faire un effort surhumain pour se contenir, étant donné qu’elle avait vraiment envie de montrer à Damon qu’elle appréciait son repas jusqu’au bout. La moindre chose qu’il avait préparée pour elle lui plaisait, et elle tenait à ce qu’il voit à qu’elle point la soirée était une réussite.

- Il serait peut-être plus sage que le serveur renvoie tout de même la jeune femme à sa place avant qu’il ne soit trop tard…

Même si Blue n’avait aucune envie de se décoller de son vampire, surtout pas maintenant qu’elle ne parvenait pas à s’ôter ses idées de la tête, elle ne voulait pas gâcher le dîner de Damon en coupant court à la soirée de cette manière. Le problème était que même si elle demandait à l’aîné des Salvatore de la renvoyer sur sa chaise, elle avait des gestes contradictoires avec ses paroles puisqu’elle était toujours collée au maximum contre lui et qu’elle n’arrêtait pas de mordiller son oreille entre deux mots. L’alcool ni était certainement pas pour rien dans tout ça, même si Blue devait admettre qu’elle ne faisait pas non plus beaucoup pour s’obliger à regagner sa place.

En même temps, Damon était si irrésistible… Plus les mois passaient, plus Blue avait du mal à rester imperturbable en sa compagnie. Elle n’avait jamais réussi à rester totalement stoïque face à lui, mais il fallait bien avouer que la jeune femme résistait tout de même de moins en moins. Enfin, cela dépendait évidemment des situations. Lorsqu’elle boudait, la jolie rouquine pouvait faire preuve de beaucoup de volonté. Mais là, elle n’avait aucune envie de faire la tête. Au contraire, elle était plus qu’heureuse en ce moment.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Lun 1 Avr - 19:56

La présence de Blue sur lui ne le dérangeait absolument pas. Et pourquoi est-ce que ça le dérangerait, d’ailleurs ? Malheureusement, il n’y avait absolument aucune raison valable pour repousser la jeune femme. Certes, il y avait le dessert qui attendait, mais ce n’était pas urgentissime dans la mesure où ils avaient toute la soirée devant eux et bien plus. Certes, Damon était particulièrement fier de tout ce qu’il avait préparé et il avait hâte que la jolie rouquine mange une part de cette dernière préparation, mais il n’y avait pas d’urgence. Si ce n’était pas maintenant, c’était plus tard et voilà tout. Il n’y avait pas de quoi en faire un drame. Ils pouvaient bien profiter de quelques instants pour eux deux, non ? Même si techniquement, il n’y avait qu’eux à la pension. L’aîné des Salvatore la laissait jouer avec son oreille.

Il avait posé sa tête sur son épaule pendant qu’elle continuait de s’amuser. Il la serra un peu plus contre lui quand elle se mit à lui mordiller l’oreille après son « je t’aime ». Pour ce qui était du serveur, il n’y avait vraiment pas à s’en faire car il s’agissait de l’anniversaire de Blue et du coup, il n’avait strictement rien à dire. Il ne presserait pas les choses pour pouvoir arriver le plus rapidement possible à la fin de ce repas. Et puis, dans un dîner comme celui-ci, il fallait bien faire une pause, non ? N’importe qui, qui aurait correctement suivi les cours d’hôtellerie, pourrait le dire. Et qu’est-ce que Damon en savait exactement, lui qui n’avait jamais suivi un seul cours sur le sujet ? Et bien l’expérience. Avant d’entrer dans cette nouvelle époque, le vampire avait côtoyé un nombre incalculable de dîner mondain et il y avait toujours un moment de pause.

« Peut-être qu’il ne sait pas, en effet. Mais les serveurs ne sont pas censés connaître la vie de leurs clients, si ? »

De plus, c’était tout de même Damon qui avait préparé cette soirée donc il avait un peu tous les droits (dans un sens). Il lui revenait quand même le droit de choisir quel serait le rythme du repas, non ? Jusqu’à présent, il avait eu un rythme normal entre l’entrée et le plat, mais le dessert pouvait attendre quelques minutes de plus. Quelque part, heureusement qu’ils ne se trouvaient pas dans un véritable restaurant parce que sinon, on les aurait mis dehors pour exhibitionnisme. Même si techniquement, ils ne faisaient pas grand-chose, mais quand même, c’était contre l’étiquette du coup, ils auraient été mis dehors. Ca avait un avantage d’être à la pension parce qu’au moins, ils pouvaient faire ce qu’ils voulaient sans qu’on ne les regarde de travers.

Finalement, Blue affirma qu’il valait peut-être mieux la remettre à sa place. Le vampire considéra sa proposition d’un air pensif. Il la regarda quelques instants. La jeune femme avait les joues encore légèrement colorées et il n’ignorait pas que c’était dû aux verres de champagnes et de vins qu’ils avaient pu boire jusqu’à présent. Damon ne pouvait pas s’empêcher de se dire que ça lui manquerait de ne plus la voir rougir comme ça une fois qu’elle deviendrait un vampire. C’était sur et certain que l’alcool ne lui ferait plus le moindre effet, qu’on tienne ou pas l’alcool en étant humain, ça ne changeait strictement rien. L’aîné des Salvatore n’avait pas vraiment vu de différence parce que quand il était humain, il était fort résistant à l’alcool.

« La question est : est-ce que la jeune femme souhaite regagner sa place ? »

Le vampire ne se retirait pas de la tête qu’il s’agissait de l’anniversaire de Blue et que du coup, elle avait le droit de décider si oui ou non elle voulait regagner sa place. Damon se plierait un peu à ce qu’elle voulait. Ce qui était normal d’ailleurs. Il se doutait bien que même si elle affirmait qu’elle devrait retourner à sa place pour pouvoir laisser ce repas là où elle l’avait laissé, elle n’avait pas spécialement envie d’y retourner. Il pouvait l’affirmer mieux que personne grâce à leur lien. C’était impossible qu’elle lui mente ou bien qu’il lui mente étant donné que l’autre le saurait immédiatement. Après, il y avait surement un moyen de faire en sorte de ça passe comme une lettre à la poste, mais pour l’instant, ce n’était pas d’actualité.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Mar 23 Avr - 16:05

La situation était presque risible, puisque Blue était réellement en train de perdre tous ses moyens sans que Damon n’ait à faire un seul geste. La jolie rouquine était sur une autre planète, et elle devait avouer qu’elle connaissait le nom du coupable : L’alcool qu’elle avait ingéré depuis le début de la soirée. En réalité, elle n’avait pas énormément bu, mais cela suffisait largement à rendre ses pensées moins innocentes que d’habitude. En plus, malheureusement pour elle, elle devenait très bavarde dans ces moments-là, et avait tendance à dire tout ce qu’il lui passait par la tête. C’était d’ailleurs ce qu’elle avait fait en faisant bien comprendre au vampire à quel genre de choses elle était en train de penser.

Elle était fortement reconnaissante envers l’aîné des Salvatore de ne pas avoir éclaté de rire devant son état. Il aurait facilement pu s’amuser de tout ce que Blue était en train de dire et de faire, mais au lieu de ça il restait compréhensif et ne cherchait pas du tout à la renvoyer à sa place, de l’autre côté de la table. Même si elle n’avait aucune envie de bouger de là, la jeune femme avait pris la décision de ne pas couper court à la soirée de Damon rien que pour suivre ses envies. Elle savait que ça allait lui demander énormément d’efforts rien que pour se décoller de lui, mais le fait de savoir qu’ils auraient encore tout le loisir d’être dans les bras l’un de l’autre après le repas lui donnait un peu de courage.

Damon lui fit remarquer que les serveurs n’étaient pas censés connaître le moindre détail des pensées de leurs clients, ce qui la fit sourire. Le vampire, lui, pouvait connaître ce genre de choses rien qu’en lisant dans les pensées de Blue. Cependant, il ne semblait pas en avoir besoin en ce moment, tellement ce que ressentait la jeune femme aurait pu être flagrant pour n’importe qui. Ses gestes ne mentaient pas. Au contraire, c’était comme s’ils avaient pu traduire les pensées les plus intimes de la jolie rouquine à eux seuls. Ceci dit, cela ne dérangeait pas Blue, puisqu’elle ne cachait jamais rien de ses envies à Damon. Non sans efforts surhumains, elle arrêta de mordiller l’oreille du vampire lorsqu’il lui demanda si elle avait envie de retourner à sa place.

- Pas le moins du monde.

Autant être honnête, Blue n’avait aucune envie de mettre de la distance entre Damon et elle. Même s’il ne s’agissait que d’un petit mètre dans ce cas-ci. La jolie rouquine se mordilla la lèvre inférieure devant tant de sincérité. Décidément, elle ne pouvait vraiment plus créer le moindre mensonge quand elle avait ne serait-ce qu’un tout petit peu d’alcool dans le sang. Blue sourit avant de déposer un baiser sur la joue du vampire, se rappelant combien il s’était donné du mal pour préparer sa soirée d’anniversaire. C’était en réalité la seule chose qui pouvait la décider à enfin se relever, et à reporter à plus tard la séance câlins qu’elle avait tant de mal à stopper.

- Mais la jeune femme veut profiter de la soirée que sa moitié a préparée pour lui, alors elle va quand même retourner à sa place pour l’instant.

La jolie rouquine venait de murmurer ces quelques mots à l’oreille du vampire, ce qui lui donna assez de volonté pour desserrer son étreinte et enfin quitter les genoux de Damon. Elle disait vrai lorsqu’elle lui avait confié qu’elle voulait vraiment profiter de tout ce que l’aîné des Salvatore avait préparé. Et puis, la soirée était loin d’être finie. Ils avaient des heures devant eux, et rien ni personne ne viendrait perturber leurs plans. Blue savait que Damon n’aurait pas préparé tout ça sans être sûr qu’ils n’auraient à subir aucun dérangement. Elle retourna donc sagement s’asseoir sur sa chaise, permettant ainsi à Damon d’être à nouveau libre de ses mouvements.

Blue n’aurait jamais pensé avoir autant de mal à se détacher de lui, tout simplement parce que c’était la première fois qu’elle devait remettre ses désirs à plus tard. Mais c’était vraiment avec le sourire qu’elle le faisait, parce que quelque part, l’envie de montrer à Damon qu’elle voulait faire honneur à tout ce qu’il avait préparé pour elle était aussi forte que celle qu’elle avait pour lui en cet instant. Et puis, comme elle n’arrêtait pas de se le répéter, ils avaient toute la soirée devant eux. Plus le temps passait, plus Blue pouvait se rendre compte à quel point elle tenait à l’aîné des Salvatore. Même si elle n’en avait jamais douté une seule seconde.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Mer 24 Avr - 11:59

Voir Blue influencée par l’alcool amusait vraiment beaucoup Damon. Au cours de sa vie, il avait pu voir des gens peu résistant face à la boisson mais aucun ne l’avait autant fasciné. En même temps, il n’avait pas aimé les autres personnes qu’il avait pu croiser comme il aimait la jolie rouquine. Cependant, ce n’était pas parce qu’elle était dans un état de légère ébriété qu’il se moqua d’elle ou quoi que ce soit. C’était même tout le contraire, il continuait de la traiter exactement de la même façon que d’habitude. Mais il ne put résister à l’envie d’entrer dans son jeu, comme il l’aurait fait en temps normal. Il aurait pu profiter de la situation puisque la jeune femme ne semblait pas vraiment offrir une grande résistance, mais il n’en fit rien, lui laissant le choix entre rester là où elle était assise et celui de regagner sa place pour continuer le dîner.

Cela n’aurait réellement pas dérangé à l’aîné des Salvatore de faire une pause un peu plus longue entre le plat et le dessert. Ce n’était pas comme s’il allait disparaitre avec une minute de plus ou de moins. Quoi que la minute en question aurait pu être extrêmement longue si Blue ne s’était pas disciplinée d’elle-même à retourner sur sa chaise. Il fallait dire aussi que Damon avait un seuil de résistance fort peu élevé quand il s’agissait de la jolie rouquine. C’était d’ailleurs réciproque. Quand l’un faisait des avances à l’autre, l’autre ne tardait jamais à répondre. Du coup, dans cette situation, le vampire préférait que Blue prenne elle-même une décision étant donné que ses paroles et ses gestes étaient totalement contradictoire. Néanmoins, pour ne rien laisser dans le flou, il lui annonça tout de même que le serveur n’était pas censé connaître la vie de ses clients.

Il ne savait pas trop comment aider la jeune femme à trouver une solution à son problème du coup, il lui demanda si elle voulait regagner sa place ou pas et comme il devait s’y attendre, elle lui répondit qu’elle n’avait pas envie. Cependant, il sentait une volonté qui émanait d’elle de retourner s’asseoir pour pouvoir profiter du dessert. Du coup, il attendait tranquillement qu’elle se décide d’elle-même de se lever. En attendant, l’aîné des Salvatore ne voyait pas d’inconvénient à la garder sur ses genoux tout le temps qu’il lui faudra. Quand elle se mit à mordiller sa lèvre inférieure, Damon ne résista pas à l’envie de dégager cette lèvre de ses dents et machinalement, il la caressa du bout des doigts. Il continua ce geste pendant quelques secondes avant d’arrêter, afin de ne pas trop influencer Blue dans son choix qui semblait se solidifier un peu plus à chaque instant.

Finalement, elle lui offrit un sourire que le vampire lui rendit puis elle déposa un baiser sur sa joue avant de déclarer qu’elle allait retourner à sa place. Il hocha la tête en signe d’assentiment. Comme tous les ans, il partait dans l’idée que c’était l’anniversaire de la jolie rouquine et que c’était à elle de choisir ce qu’elle voulait faire et dans quel ordre. Sauf pour le repas, là c’était lui qui gérait et la seule chose qu’elle avait le droit de faire, c’était de s’asseoir et d’apprécier tout ce que Damon pourrait lui servir. De toute façon, elle n’aurait jamais eu à s’inquiéter de ce qu’elle allait manger étant donné que, même s’il n’avait pas besoin de manger de la nourriture humaine, l’aîné des Salvatore était loin d’être nul au fourneau. Sauf qu’il n’avait pas tellement l’occasion de mettre en application son savoir faire alors pour une fois qu’il pouvait, et bien il faisait.

« Bon, beh le serveur n’a pas fini son travail et il y retourne » déclara-t-il une fois que la jolie rouquine eut regagné sa place.

Il se leva sans plus attendre et prit la direction de la cuisine où attendait tranquillement le dessert. C’était la première fois qu’il faisait cette recette. Il fallait une première fois à tout mais jusqu’à présent, il avait plus eu l’habitude d’aller en acheter que de les faires. Du coup, l’anniversaire de Blue était l’occasion de tester la tarte à la crème. Il avait songé à un vrai gâteau d’anniversaire dans un premier temps, mais au final, il s’était dit que quelque chose d’un peu plus frais, tout en étant une pâtisserie à la fois serait meilleur. Donc il avait opté pour cette dernière idée. Il sortit une bougie avec le chiffre dix-neuf qu’il plaça au centre de la tarte. Il apporta les assiettes à dessert dans la salle à manger avant de retourner en cuisine pour aller chercher le dessert. Il alluma la bougie et l’apporta.

Un sourire était dessiné sur les lèvres de Damon quand il apporta le gâteau à table. Il déposa la tarte juste en face de la jolie rouquine. Bon, cela n’avait absolument rien d’un truc extraordinaire, mais ce n’était pas cela qui comptait. C’était le fait qu’il y avait vraiment mis son cœur. Et puis, lui préparer un repas n’avait pas été une corvée, c’était même tout le contraire. Il aimait bien cuisiner du coup, c’était encore mieux s’il pouvait le faire pour Blue. Et puis, elle n’avait plus qu’un an à passer comme ça, alors il fallait bien en profiter avant que ça ne change. Une fois qu’il eut déposé le gâteau, il se posta juste derrière elle et se pencha à son oreille et lui intima :

« Fais un vœu. »

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Mar 30 Avr - 19:14

Autant dire que si le repas avait été terminé, Blue n’aurait pas pensé une seule seconde à quitter les genoux de Damon. Au contraire, elle savait qu’elle aurait même continué à faire des avances à l’aîné des frères Salvatore jusqu’à ce qu’il craque. D’ailleurs, elle était plutôt impressionnée qu’il ait pu se retenir à ce point afin de ne pas influencer sa décision quant au fait de retourner à sa place ou non. Si elle avait été à sa place, la jeune femme devait avouer qu’elle n’aurait sans doute pas tenu. D’ailleurs, elle avait été à deux doigts de renoncer à sa bonne résolution lorsque le vampire s’était mis à caresser ses lèvres qu’elle venait de mordiller quelques secondes plus tôt.

Et pourtant, en prenant son courage à deux mains, elle avait fini par réussir à quitter ses bras pour rejoindre sa propre place. Damon, lui, n’avait pas tardé à redisparaître dans la cuisine. La jolie rouquine fut amusée par sa rapidité, et lui offrit un sourire en coin lorsqu’il vint poser les assiettes à table avant d’aller chercher le dessert. Il ne tarda pas à revenir, arborant un magnifique sourire ; celui qui faisait toujours autant craquer Blue. Elle le lui rendit, et laissa ensuite son regard glisser vers le plat qu’il venait de poser face à elle. Une bougie décorait la tarte, affichant ainsi son âge sous la flamme qui tanguait. Finalement, elle avait vraiment bien fait de se forcer à mettre ses idées de côté pour un moment.

Sans ça, elle n’aurait pas eu le plaisir de voir ce dessert. Ou alors, elle l’aurait vu après, mais vu l’état dans lequel elle était déjà maintenant, elle n’aurait pas été aussi alerte si elle avait continué à chercher Damon dans un but bien précis. Enfin, il ne fallait pas croire qu’elle en avait pourtant oublié ses idées. Mais pour le moment, son regard était attiré par le dessert que son vampire avait préparé pour son anniversaire. La jeune femme sentit le vampire se placer derrière sa chaise, et l’entendit lui murmurer de faire un vœu. C’était une sorte de coutume pour les anniversaires : On formulait souvent un souhait avant de souffler les bougies. Blue n’eût pas à réfléchir bien longtemps.

En fait, elle avait tout ce dont elle avait besoin pour être heureuse, mais Damon n’ignorait pas qu’une chose la tracassait encore énormément. Blue ferma les yeux, et formula un vœu dans son esprit, qui concernait évidemment la demande d’adoption qu’ils avaient faite quelques semaines auparavant. Les yeux fermés, la jolie rouquine souhaita silencieusement qu’ils puissent devenir les parents de la petite Kathleen. Une fois que cela fut fait, elle rouvrit les yeux en annonçant à Damon que c’était fait, puis souffla légèrement sur la bougie pour l’éteindre. La jeune femme tourna ensuite légèrement sa tête sur le côté pour pouvoir voir le visage du vampire qui était toujours derrière elle.

- J’aimerais te dire ce que c’était, mais il risquerait de ne pas se réaliser.

De toute façon, Damon la connaissait si bien qu’il devait sans aucun doute déjà savoir ce que Blue avait bien pu souhaiter. Une vague de nostalgie, pas pour autant malheureuse, envahit soudainement la jeune femme. Elle venait de se rendre compte à quel point ses souhaits avaient évolués au fil des années. Alors qu’à cinq ans elle demandait des jouets, là elle venait de demander à être la mère d’une magnifique petite fille que le vampire et elle souhaitaient adopter. C’était bien la preuve que les préoccupations changeaient énormément au fil des années. Même si le but était toujours de demander quelque chose qui devait nous rendre heureux, ou profiter à quelqu’un qu’on aimait.

Si le vœu de Blue se réalisait, elle savait qu’il rendrait au moins deux autres personnes heureuses. Evidemment, elle pensait à Damon, mais aussi à Kathleen. Donc son souhait avait au moins le mérite de ne pas être égoïste, comme ceux qu’elle avait bien pu faire étant enfant. Mais bon, lorsqu’on était jeune, il était plutôt normal de ne penser qu’à son propre bonheur. Comme quelques minutes plus tôt, Blue rapprocha ses lèvres de la joue de Damon pour y déposer un baiser. Elle adorait la sensation qu’offrait le contact de sa peau sur ses lèvres, qu’elle trouvait aussi douce qu’une caresse.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Jeu 2 Mai - 15:42

Au prix d’un énorme effort, Blue avait réussi à se décoller de Damon, lui permettant ainsi d’aller chercher le dessert qu’il avait préparé. La tarte à la crème était un des desserts préférés du vampire parmi tant d’autres, cependant, il appréciait particulièrement celui-ci parce qu’il était léger et parfait après un repas. Bien que ce soit la première fois qu’il se lançait dans cette recette, il était assez confiant quant au résultat final. Il avait tout de même gouté la pâte pendant la préparation et généralement quand la pâte était bonne, le gâteau était réussi. Enfin, il n’y avait pas vraiment de quoi se vanter de réussir une pâtisserie parce que quand on suivait bien la recette, il n’y avait pas de raison de rater. Néanmoins, c’était en s’exerçant que ça devenait meilleur, là-dessus, il n’y avait pas de secret. Donc si cette première fois était un succès, il y aurait des tartes à la crème un peu plus souvent.

Même si la tarte à la crème n’avait rien d’un gâteau d’anniversaire comme on pouvait les voir en boulangerie, mais c’était tout de même une pâtisserie. Pour ajouter une touche anniversaire à sa préparation, Damon avait planté une bougie qui indiquait l’âge que fêtait la jolie rouquine en ce jour. Il n’y avait plus qu’un an à passer avant que Blue ne fête son vingtième anniversaire. Ce jour-là, l’aîné des Salvatore lui avait promis de faire d’elle un vampire. Nul doute que cette promesse allait réellement changer le court des choses car l’aîné des Salvatore allait devoir dire au revoir à certaines choses qu’il adorait chez elle ; comme par exemple les rougeurs de ses joues. Il aimait bien ce côté-là de chez elle car il trahissait ses émotions, même s’il n’avait pas réellement besoin de ça pour savoir ce qu’elle ressentait. Ce qui ramenait d’ailleurs à leur lien qui disparaitrait lui aussi une fois qu’elle serait devenue comme lui.

Cependant, il était tout à fait capable de faire quelques concessions. Qu’étaient quelques détails face à une éternité avec l’être aimé ? Absolument rien. Et puis, c’était juste une habitude à prendre. On pouvait s’habituer à tout à partir du moment où on se laissait du temps et du temps, ils allaient en avoir. En arrivant avec le gâteau en mains, un sourire se peignit sur son visage que la jolie rouquine lui rendit. Il déposa le plat juste devant elle avant de se déplacer derrière elle. Il se pencha à son oreille, lui intimant de faire un vœu. C’était une tradition quand on fêtait son anniversaire et quand on s’apprêtait à souffler ses bougies. Après, est-ce que cela se produisait ? C’était une excellente question. Parfois oui, parfois non. Tout dépendait de la nature du vœu. Cependant, il ne faisait aucun doute que celui de la jolie rouquine se réaliserait. Il ne savait pas trop pourquoi, mais il avait le sentiment que ça irait dans le bon sens.

Il attendit patiemment qu’elle formule silencieusement son vœu tout en fixant la flamme de la bougie qui dansait tranquillement. Puis, Blue l’éteignit d’un souffle après lui avoir intimé que son vœu avait bien été prononcé. Un léger sourire se dessina sur les lèvres de l’aîné des Salvatore. Il s’en doutait qu’elle n’allait pas lui révéler ce qu’elle avait souhaité. Sinon, ça ne serait plus vœu et il ne se réaliserait jamais. D’où venait cette superstition ? Damon n’en avait pas la moindre idée, mais en tout cas, ça faisait des années qu’elle circulait car quand il était petit, on lui demandait souvent de faire un vœu avant de souffler ses bougies. Du coup, ça devait venir de plus loin encore. Habituellement, le vampire connaissait à peu près toutes les traditions, superstitions etc… Mais pour le coup, il était aussi ignorant qu’un enfant de quatre ans qui demandait pourquoi est-ce que le ciel était bleu. Il faudrait qu’il se renseigne à l’occasion.

« Tu me feras signe quand ça se sera réalisé alors. »


Même si elle refusait de lui dire ce qu’elle avait souhaité, il n’était pas très dur de savoir quel vœu elle avait prononcé. En ce moment il n’y avait qu’une seule chose que Blue pouvait vouloir et c’était que cette adoption se révèle positive afin qu’ils puissent devenir les parents de Kathleen, la fille de Holly, que la jolie rouquine avait promis de protéger. Bien que l’aîné des Salvatore ait tout d’abord été réticent à l’idée d’adopter un bébé, celui-ci avait fini par accepter. Aujourd’hui, il s’était fait à l’idée d’avoir une fille dans un futur proche. Sauf que pour l’instant, il n’était père de personne puisque l’orphelinat ne leur avait toujours pas donné de réponse à propos de leur dossier d’adoption qu’ils avaient envoyé depuis le mois d’Avril. En fait, dès le lendemain de la naissance Kathleen, ils avaient posté le dossier et il était certain que l’orphelinat l’avait reçu puisque Damon avait demandé un accusé de réception.

On les avait avertis qu’une demande d’adoption était longue et demandait beaucoup de patience mais Blue n’était pas au mieux de son moral depuis la mort d’Holly que l’aîné des Salvatore espérait vraiment que la réponse arriverait rapidement, qu’elle soit positive ou négative parce que c’était la réponse qu’elle désespérait de voir arriver. Mais pour l’instant, le vampire semblait avoir réussi à faire en sorte de lui remonter le moral en lui préparant son anniversaire. Et pour cela il en était très fier parce qu’il ne l’avait pas vu sourire comme ça depuis un bon moment. Il déposa à son tour un baiser sur sa joue avant de se redresser pour découper deux parts de tarte la crème. Il servit une part à la jeune femme avant de s’en servir une part. Puis il disparut à nouveau dans la cuisine pour revenir avec deux coupes de champagne et la bouteille qui allait avec. Il déboucha le bouteille et servit une nouvelle coupe à Blue.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Jeu 20 Juin - 13:04

Blue espérait plus que tout que son vœu se réaliserait dans un futur proche. Depuis qu’elle avait tenu Kathleen dans ses bras, elle ne pensait plus qu’au jour où elle pourrait à nouveau s’occuper du petit ange que son amie si regrettée avait mis au monde. Même si elle n’avait jamais douté avoir un certain instinct maternel, celui-ci s’était révélé extrêmement développé une fois qu’elle avait fait la promesse à Hollie de prendre soin de sa fille. Si développé que la jolie rouquine ne vivait presque plus depuis des semaines, dans l’attente de la réponse de l’orphelinat. Mais cette soirée faisait exception, puisque Damon avait réussi à lui rendre le sourire et à lui changer les idées.
 
Une fois la bougie éteinte, Damon accepta le silence de Blue quant à son vœu, sachant que de toute façon il serait le premier à être mis au courant quand celui-ci se réaliserait. La jeune femme hocha donc la tête pour répondre positivement à sa demande. Sa peau frissonna légèrement au contact des lèvres du vampire sur sa joue, et elle ne le quitta pas une seule seconde du regard jusqu’à ce qu’il se rende à la cuisine après avoir servi le dessert. Le léger rire de la jolie rouquine résonna dans la pièce lorsqu’elle le vit revenir avec du champagne. Elle qui était déjà dans un état presque second à cause des autres verres qu’elle avait bus, cela n’irait pas en s’arrangeant.
 
- Tu es sûr de vouloir finir la soirée en compagnie d’une jeune femme qui a un peu trop bu ?
 
Blue l’avait prouvé quelques instants plus tôt, elle était loin d’être en pleine possession de ses moyens. Et verre après verre, la situation ne ferait qu’en devenir plus amusante. Cela faisait quelques longs mois que la jeune femme n’avait plus vraiment ressenti les effets de l’alcool. En réalité, elle avait été du genre à sortir tous les soirs à un certain moment, mais elle avait fini par se calmer dès qu’elle avait repris ses études grâce à Stefan. Du coup, ce moment coïncidait avec celui où elle avait rencontré Damon pour la première fois. Il ne l’avait donc jamais vue dans un état second, puisqu’elle n’avait jamais dépassé une consommation d’un ou deux verres ou plus.
 
Ce soir apparemment, c’était différent. Ce n’était pas bien méchant non plus, Blue était encore capable de réfléchir et d’agir logiquement. Mais la vérité, c’était que cela lui faisait le plus grand bien. Elle passait une soirée très agréable, et se sentait en sécurité avec Damon. Alors un peu de détente ne ferait de mal à personne. Et puis, elle savait s’arrêter quand il le fallait, et c’était tout ce qui comptait. Du coup, Blue était bien décidée à continuer à profiter de cette soirée, même si cela voulait dire que Damon pourrait à un moment être amusé par son comportement. La jolie rouquine attendit donc patiemment que les deux verres soient servis, s’intéressant aussi au dessert qui se trouvait dans son assiette.

- Encore une fois, ça a l’air très bon.
 
L’aîné des Salvatore semblait très bien maîtriser le concept qui disait qu’on mangeait aussi avec les yeux, parce que tout ce qu’il avait préparé jusqu’ici avait été très bien présenté avant d’être servi. Ce n’était pas par hasard que la jolie rouquine lui avait dit qu’il pourrait vraiment ouvrir un restaurant avec le talent qu’il avait. Au moins, à eux deux, ils seraient sûrs de ne jamais avoir de souci pour préparer à manger. Enfin, une fois qu’ils seraient tous les deux des vampires, ce don commun ne serait plus aussi utile qu’il l’était en ce moment. Mais bon, Blue savait que même si le vampire n’avait pas besoin de nourriture humaine, en manger ne le dérangeait pas. Au contraire, il en profitait. Donc il en serait certainement de même pour elle.
 
Il y avait des goûts dont on ne pouvait sans doute pas se passer, même en étant un vampire qui n’avait pas besoin de consommer d’autres choses que du sang. Manger pour le plaisir, c’était aussi possible. Et ayant toujours eu un faible pour les aliments sucrés, en particulier ceux qui contenaient du chocolat, Blue savait qu’elle ne pourrait pas s’en passer pendant des centaines d’années. En tout cas, pour en revenir à l’instant présent, la jolie rouquine était impatiente de savoir quel genre de saveur avait la tarte que Damon avait préparée à l’occasion de son anniversaire.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Jeu 11 Juil - 19:01

Damon n’avait pas besoin que Blue lui dise son vœu pour le connaître. En ce moment, il n’y avait pas vraiment beaucoup de chose que la jeune femme désirait. Du coup, il n’y avait pas besoin d’avoir fait de grandes études ou d’avoir le QI d’Einstein pour savoir que la seule chose qu’elle souhaitait, c’était que la demande d’adoption soit positive et qu’ils puissent ainsi adopter Kathleen. Il fallait bien avouer qu’elle se laissait un peu désirer cette réponse. Qu’elle soit positive ou négative, l’attente était vraiment trop longue. Ils ne savaient pas du tout où ils allaient et l’aîné des Salvatore détestait ça. Mais pour la jolie rouquine, il prenait son mal en patience parce qu’elle avait besoin d’un pilier pour pouvoir faire face et il était de son devoir de l’être. Du coup, c’était elle qui râlait et c’était lui qui essayait de positiver. Pour le coup, ils avaient échangé les rôles.

Enfin, en tout cas, le vampire était vraiment content de voir que cette soirée faisait du bien à Blue. C’était surtout le but et il avait réussi à merveille son plan. Et puis, c’était quand même son anniversaire, du coup, il fallait bien qu’elle souffle un peu, non ? Donc même si ce n’était pas grand-chose, Damon était tout de même ravi du résultat. La voir sourire lui faisait vraiment du bien. Il n’allait pas jusqu’à penser que c’était comme s’il ne s’était rien passé, parce que c’était impossible de se dire ça, mais un peu de gaité, ça ne pouvait pas faire de mal. Et puis, Hollie n’aurait pas voulu que son amie soit dans cet état-là, et surtout pas le jour de son anniversaire. Donc c’était une grande victoire pour le vampire d’avoir réussi à lui faire oublier un peu le douloureux sujet de l’adoption.

Il servit deux parts de la tarte à la crème qu’il avait préparé avant d’aller chercher une nouvelle bouteille de champagne. Il rit légèrement en entendant les paroles de Blue. Damon n’ignorait pas que la jeune femme n’avait pas une très grande résistance à l’alcool, mais n’était-il pas entrain de lui offrir un dîner aux chandelles en bonne et due forme ? Soit il faisait les choses bien, soit il ne les faisait pas du tout. Et tout le monde savait que le vampire ne laissait jamais rien au hasard. Du coup, il avait absolument tout prévu. Les joues de la jolie rouquine étaient toujours légèrement rougies, ce qui ne cessait d’amuser l’aîné des Salvatore qui trouvait toujours l’effet de l’alcool amusant chez elle. Dire que dans un an, il allait devoir se faire à l’idée de ne plus la voir autant affectée… C’était quand même dommage, mais bon, il s’y habituerait bien.

« Ca ne me fait pas plus peur que ça. »

D’ailleurs, on se demandait encore ce qui faisait réellement peur à Damon. Etant donné qu’il était de nature assez casse-cou depuis son plus jeune âge, il ne craignait pas grand-chose. Et affronter une Blue avec un peu d’alcool dans le sang, ça ne lui faisait pas peur. De plus, il ne lui demandait pas, non plus, de boire jusqu’à ce qu’elle ne soit plus capable de rien. On rêvait quand même de mieux comme anniversaire. Mais, il fallait bien avouer aussi que la jolie rouquine commençait à atteindre son seuil de tolérance, ça, l’aîné des Salvatore en avait pleinement conscience. Il sabra le champagne et versa tout de même une coupe à la jeune femme. Il la lui posa juste devant son assiette avant de s’en servir une à son tour. Si l’effet de l’alcool commençait à se faire indésirable, Blue n’était pas obligée de tout boire. Etre un vampire était tout de même un avantage : l’alcool ne faisait plus rien. A moins peut-être de consommer des litres et des litres, mais ça, Damon n’avait jamais testé donc il ne saurait le dire.

S’installant à nouveau sur sa chaise, le vampire ne put que sourire face au compliment de la jeune femme. Il devait bien avouer que l’aspect était exactement comme sur la photo de la recette ou bien comme les autres tartes des pâtisseries où il avait l’habitude d’en acheter. Pour cette occasion, il avait tenu à la faire lui-même. Mais serait-elle aussi bonne que celle qu’il achetait ? Il n’en avait aucune idée, néanmoins, il était tout de même assez confiant dans le sens où elle ne pouvait pas être mauvaise. A penser comme ça, on pourrait croire qu’un jour, il se casserait les dents, mais jusqu’à présent, absolument aucune recette ne lui avait fait défaut. Le jour où ça arriverait, peut-être qu’il reverrait ses capacités à la baisse, et encore ce n’était pas du tout sur. Mais comme il n’avait pas encore vécu un moment comme celui-ci, qui pouvait dire ?

« Il n’y a plus qu’à tester pour le savoir ! »

Mais ce n’était pas lui qui allait le faire. Puisque c’était l’anniversaire de Blue, Damon laissait à la jeune femme tout le loisir de gouter en première. De toute façon, même si ce n’était pas réussi, la jeune femme ne serait pas empoisonnée pour autant. L’aîné des Salvatore avait déjà gouté la pâte avant de la mettre au four, et il n’avait rien trouvé à redire donc logiquement, pendant la cuisson, rien ne devait changer. Donc, c’était réussi ! Le vampire était très optimiste là-dessus. Il attendit donc patiemment que la jolie rouquine lui donne le feu vert. Si jamais le feu était rouge, il pouvait toujours recommencer sa popote, ce n’était pas un problème. Il faudrait juste attendre un peu plus longtemps pour manger le dessert, mais ce n’était pas comme s’ils étaient pressés. Ils avaient toute la nuit devant eux si nécessaire.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Mar 23 Juil - 14:28

Blue ne pouvait pas le nier, elle avait déjà un peu trop bu. Même si elle avait voulu essayer de dire que c'était faux, elle n'aurait rien pu cacher à cause de ses joues légèrement rosées. Mais en réalité c'était plus amusant qu'autre chose, et puis il n'y avait strictement aucun danger puisqu'elle était en compagnie de Damon. Il fut un temps, lorsqu'elle était encore une adolescente inconsciente de tous les dangers, où Blue pouvait boire bien plus de verres que cela sans éprouver la moindre sensation d'ivresse. Cependant, depuis qu'elle était devenue plus sérieuse et qu'elle n'éprouvait plus le besoin de boire pour passer du bon temps, la jolie rouquine réagissait beaucoup plus à la consommation d'alcool. Et elle préférait cela, car elle n'avait aucune intention de devenir comme son père.

Il n'y avait jamais eu de risque apparent qu'elle devienne comme lui, mais elle devait admettre qu'elle avait fait un peu n'importe quoi pendant la période de son adolescence. Elle avait arrêté ses études, et ne pensait qu'à aller de soirée en soirée, tout en cherchant les vampires. Heureusement, tout cela s'était arrêté lorsqu'elle avait rencontré les frères Salvatore. Stefan avait réussi à la convaincre de reprendre ses études. D'ailleurs elle ne savait pas comment il avait pu la faire changer d'avis, parce qu'il n'y avait pas plus bornée que la jeune femme lorsqu'elle s'y mettait. La jolie rouquine en venait à se demander s'il n'avait pas fait usage de son don d'hypnose pour parvenir à la faire revenir au Lycée. Enfin, peu importait, aujourd'hui c'étaient les résultats qui comptaient.

Quant à Damon, il lui avait très certainement sauvé la vie. Si elle n'était pas tombée sur lui, elle aurait sans doute eu moins de chance avec un autre vampire qui aurait pu la tuer sans éprouver aucun remords. Évidemment il avait fait bien plus que cela, mais il était inutile de le répéter puisque leur histoire le démontrait largement sans qu'on ait besoin de tout détailler sur leur vie. N'importe qui pouvait voir à quel point ils étaient heureux tous les deux. Et puis, même si les gens ne le remarquaient pas, Blue s'en ficherait complètement. Ce qui était important pour elle, c'était qu'ils soient bien, dans leur bulle. Le reste du monde pouvait bien dire ce qu'il voulait, cela ne la perturberait pas une seule seconde.

Pour en revenir à l'instant présent, puisque Damon avait dit qu'il n'avait pas peur de passer la soirée avec une jeune femme un peu ivre, Blue n'allait pas se priver de reprendre un peu de champagne. De toute façon il l'avait déjà resservie pour accompagner le dessert. Elle savait qu'elle n'était pas obligée d'en boire, mais bon la jeune femme arrêterait quand elle sentirait que c'était le moment de stopper. Contrairement à son père, elle savait très bien où étaient ses limites. Voyant que le vampire attendait qu'elle goûte le dessert avant de commencer, elle lui sourit et en porta une bouchée à ses lèvres. Elle qui adorait les desserts, on pouvait dire qu'elle était vraiment tombée sur le bon même de ce côté-là.

- C'est tout simplement parfait.

Pourtant, si Blue n'était pas difficile pour la nourriture en général, elle l'était pour les desserts. Sans le paraître, elle était pourtant très exigeante de ce côté. La jeune femme n'aimait pas quand c'était trop sucré, ou trop fade. Elle détestait certaines associations, et n'en démordait pas. Mais Damon la connaissait très bien, puisqu'à chaque fois il avait tapé dans le mile. Il arriverait peut-être un jour où quelque chose ne lui plairait pas, mais ce n'était pas si grave. Il fallait tester un peu de tout, et si ça ne plaisait pas il était toujours temps de tenter autre chose. Et puis, elle savait qu'elle pourrait le lui dire le cas échéant, et que le vampire ne se vexerait pas. C'était très agréable de pouvoir donner son avis réel sans avoir peur de représailles.

Enfin, pour ce soir, il n'y avait pas lieu de faire la moindre remarque négative. Et pour cause, Blue profitait autant du dessert que du reste du repas. Il avait vraiment mis les petits plats dans les grands pour lui concocter cette soirée d'anniversaire, et cela ne pouvait que la rendre heureuse. La jolie rouquine apprécia donc sa part de tarte jusqu'à la dernière bouchée. Par contre sa coupe de champagne mit un peu plus de temps à se vider, mais ils avaient tout le temps qu'ils désiraient puisque cette soirée n'avait pas réellement d'heure de fin. Une fois qu'elle l'eut terminée, juste un peu après son dessert, les joues de la jolie rouquine prirent une teinte un peu plus rosée. Elle n'arrivait pas à se souvenir combien de verres elle avait bien pu boire, ce qui était plutôt amusant.

- Je crois que je commence à voir les murs bouger.

Blue se mit à rire légèrement, se rendant compte qu'elle était tout de même dans un état second. Rien de bien méchant, mais si tout tournait un peu autour d'elle, c'était que les verres avaient fait leur effet. Mais c'était bien loin de la tracasser. Enfin, elle allait tout de même arrêter le champagne pour ce soir, parce qu'elle ne tenait pas à avoir un beau mal de tête le lendemain. Il fallait savoir s'arrêter, et il était manifestement temps pour Blue, qui venait de se lever de sa chaise, se maintenant légèrement à la table pour éviter de tomber. Ce serait tout de même idiot de se faire mal le soir de son anniversaire.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Mar 30 Juil - 18:52

Le repas touchait tranquillement à sa fin maintenant que Damon venait de servir le dessert. Dans l’ensemble, celui-ci c’était vraiment très bien passé. Et en même temps, il n’y avait pas de raison qu’il se passe autrement. Néanmoins, il semblerait que l’espace d’au moins une soirée, Blue se soit sorti Kathleen de la tête, tout du moins légèrement. Il ne s’attendait pas à ce qu’elle l’oublie de toute façon, parce que c’était impossible, mais juste y penser moins, ça c’était faisable et il avait réussi. Holly n’aurait pas souhaité que son amie passe un mauvais anniversaire à cause d’elle donc l’aîné des Salvatore avait réellement tout fait pour que la jolie rouquine puisse souffler un peu, même s’ils n’avaient pas bougé de la pension. Il avait quand même tout fait pour que malgré ça, Blue passe un bon moment.

Ca avait été un véritable plaisir de la voir manger avec appétit. Non pas que d’habitude, elle se laissait mourir de faim, parce que ça, adoption ou pas adoption, le vampire ne l’aurait pas permis, quitte à l’hypnotiser et lui ordonner de manger. La santé de la jeune femme l’importait plus que n’importe quoi. Certes, il comprenait parfaitement ce qu’elle ressentait ou bien encore ce qu’elle vivait, mais de-là à la regarder devenir une loque, il y avait un monde. Enfin, la question ne se posait pas puisqu’elle mangeait et surtout continuait de vivre, même si l’attente d’une réponse à la demande d’adoption continuait d’occuper une grande partie de ses pensées. Damon avait tellement réussi à la détendre que du coup, Blue avait une dose d’alcool dans le sang légèrement supérieure à ce qu’elle buvait d’habitude.

L’aîné des Salvatore était un peu responsable de ça puisqu’il n’avait cessé de la servir. Mais ce n’était pas dans le but de la saouler ou quoi que ce soit. C’était juste que comme c’était son anniversaire, il était normal que cela se présente comme tel. D’ailleurs, quand il lui servit une nouvelle coupe de champagne pour inaugurer le dessert, elle lui avait fait remarquer qu’il risquait sans aucun doute de passer la soirée avec une femme ivre, mais il répliqua que cela ne lui faisait vraiment pas peur. Il avait vu tellement pire dans sa vie que Blue ivre, ce serait un chaton à côté des horreurs qu’il avait pu voir durant son existence sur cette Terre. Enfin, personne ne forçait la jeune femme à boire non plus. Si elle ne voulait plus de champagne, Damon ne la forcerait pas. Elle seule était juge de ça. Lui, il pouvait cuver autant qu’il voulait, il serait toujours aussi sobre qu’au début.

Le dessert servi, le vampire souhaitait vraiment savoir s’il était bon ou pas. Du coup, il attendait que la jolie rouquine y goûte avant d’en manger. Si ce n’était pas bon, il était encore temps pour lui d’en faire un deuxième à la vitesse vampirique (il y aurait juste la cuisson qui serait à vitesse normale). Il y avait encore tout ce qu’il fallait dans les placards. L’aîné des Salvatore avait tout de même pris une sécurité, même s’il avait réellement confiance en ses talents. Néanmoins, un sourire vint se dessiner sur ses lèvres quand Blue déclara que c’était parfait. Voilà exactement le genre de chose qu’il souhaitait entendre. Fier de lui, il l’était. Si bien qu’il s’autorisa finalement à manger la part de sa création qu’il s’était servi. Il devait bien avouer que c’était bon et presque aussi bien réussi que celle qu’il avait l’habitude d’acheter.

Tout le repas avait été une réussite si bien que Damon ne pouvait réellement qu’être fier. Ce n’était pas tous les jours qu’il cuisinait, mais il fallait reconnaître que quand il s’y mettait, il gérait plutôt bien. Surtout que tout ce qu’il avait fait, c’était pour Blue donc il aurait été déçu s’il avait fait une bêtise ou si un plat laissait un peu à désirer. Le vampire était du genre perfectionniste, et il en était totalement conscient. Du coup, s’il y avait eu quelque chose de ‘pas bon’, il n’aurait pas été surprenant de le voir de nouveau aux fourneaux pour recommencer. Durant le dessert, Damon ne s’était pas lassé d’observer la jolie rouquine dont les joues prenaient de plus en plus de couleur. Ca l’amusait beaucoup de voir cette progression de rouge s’installer de plus en plus. Et il arqua un sourcil quand elle lui avoua que les murs commençaient à bouger.

« C’est mauvais signe, ça. »

Il semblerait que Blue venait d’atteindre sa limite de tolérance à l’alcool. Damon le remarqua d’ailleurs assez vite quand il la vit se lever pour se tenir à la table afin de ne pas finir par terre. Les murs devaient même plus que bouger et il n’y avait pas qu’eux. Aussi, l’aîné des Salvatore se leva et s’approcha de la jeune femme qui n’avait pas lâché la table, attendant surement que la pension cesse de tourner dans tous les sens. Il prit son menton entre ses doigts et leva le visage de la jolie rouquine vers lui pour l’observer. Les joues rouges, le regard pétillant… Elle avait définitivement bien forcé sur la dose. Il remit une mèche de ses cheveux correctement en place, même si elle n’était pas décoiffée, et tranquillement, il la fit lâcher la table pour tenir ses mains dans les siennes. Il se pencha légèrement et alla déposer un baiser sur sa joue à l’endroit même où sa peau était rougie. Sur ses lèvres, il sentit la chaleur que dégageait sa peau à ce niveau-là. Etant donné que les rougeurs dépendaient du débit de circulation du sang, il était normal que cet endroit soit plus chaud.

« Ca va aller, ou tu veux que je te prépare un café ? »

L’idée selon laquelle une dose de caféine arrivait à anéantir les effets de l’alcool était totalement fausse. Qui avait inventé ça ? Damon n’en avait aucune idée, mais il était clair que celui qui avait proclamé ce truc-là avait de l’imagination. Jamais la caféine n’avait contré les effets de l’alcool. C’était juste psychologique. Enfin, psychologie inutile vu que même si on se persuadait que ça allait mieux après, c’était faux. Seul le temps pouvait avoir un effet. Mais Blue n’était pas non plus bourrée à mort. Elle semblait juste un peu joyeuse. Cela se confirmerait si elle se mettait à rigoler pour tout et rien en même temps. La jolie rouquine ne semblait pas faire parti de la catégorie des gens qui avait le vin mauvais. D’ailleurs, Damon ne comprenait pas que les gens qui savaient qu’ils viraient méchant avec un verre de trop continuaient de boire. Où était la logique ? Il n’y en avait tout simplement pas.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Lun 16 Sep - 18:49

Blue était tout à fait consciente d'avoir un peu forcé sur la boisson ce soir-là. Mais elle n'en avait pas pour autant honte, et ce pour deux raisons : La première était qu'elle passait la soirée en compagnie de Damon et qu'il ne pouvait donc rien lui arriver ; La seconde était qu'elle n'avait pas non plus exagéré au point de s'en sentir mal le lendemain. Et puis, c'était son anniversaire et elle avait bien besoin d'un peu décompresser et d'oublier le temps d'une soirée cette histoire d'adoption qui ne cessait de la tracasser depuis des jours. Et là on pouvait dire que c'était totalement réussi, puisqu'elle avait passé une merveilleuse soirée et avait retrouvé son insouciance et sa joie de vivre qui la caractérisaient si bien habituellement.

L'aîné des Salvatore avait toutefois raison de dire que c'était 'mauvais signe' si elle commençait à voir les murs bouger. Ou tout du moins, cela signifiait que l'alcool avait fait son effet sur la jolie rouquine. Elle s'en rendit d'ailleurs compte en se levant, puisqu'elle dut s'appuyer contre le rebord de la table pour éviter de perdre l'équilibre. C'était assez drôle comme situation, d'autant plus qu'elle savait pertinemment que Damon ne l'avait jamais vue dans cet état auparavant. Ce serait donc une première pour sa soirée d'anniversaire. Même si tout tournait un peu autour d'elle, Blue ne quitta pas le vampire du regard lorsqu'il s'approcha d'elle. Elle lui sourit lorsqu'il releva son menton en le tenant entre ses doigts.

Lorsqu'elle avait un peu trop bu, Blue avait tendance à dire tout ce qui lui passait par la tête, y compris ce qui n'intéressait personne. Elle se mordit donc légèrement la lèvre inférieure pour s'empêcher de parler, souriant toujours à Damon. Il n'aurait pas de mal à lire dans ses pensées si tout cela le turlupinait vraiment, mais il n'y trouverait rien de bien intéressant étant donné que c'était un peu désordonné en cet instant. La jeune femme entremêla ses doigts avec ceux du vampire lorsqu'il la fit lentement se détacher de la table, et profita silencieusement du baiser qu'il déposa sur ses joues  légèrement rosies par l'alcool. Elle secoua négativement la tête à la proposition de Damon, qui venait de lui demander si elle voulait un café.

- Ce n'est pas d'un café que je veux...

De toute façon celui-ci ne contrerait pas les effets de l'alcool. Elle se sentirait certes un peu plus alerte, mais elle n'en avait pas vraiment besoin. Et d'ailleurs, comme elle venait de le dire à son vampire, Blue avait d'autres idées en tête pour la fin de la soirée. La jolie rouquine n'avait jamais eu besoin d'alcool pour éprouver ce genre d'envie, mais elle devait avouer que celui-ci facilitait encore plus les choses. Pour joindre des gestes à ses paroles, Blue déposa quelques baisers dans le cou de Damon, souriant toujours comme si elle s'amusait de son propre comportement. Elle se dirigea ensuite dangereusement vers le lobe de son oreille, qu'elle savait très sensible dans ces moments-là, et le mordilla légèrement.

Une fois de plus, Blue laissa échapper un léger rire. C'était un des effets secondaires de l'alcool, cela ne faisait aucun doute. Habituellement, même si elle était très souvent de bonne humeur, elle ne riait pas pour tout et n'importe quoi. Et ce soir la jeune femme semblait avoir le rire facile. Toujours à hauteur de son oreille, Blue lui susurra quelques mots, par télépathie : « Tu es très sexy dans ce costume. » Il l'était dans n'importe quelle situation à ses yeux. Mais elle devait avouer qu'il était encore plus attirant que d'habitude – donc c'était dire à quel point il faisait de l'effet à Blue – avec la tenue qu'il avait choisie pour cette soirée. La jolie rouquine avait toujours été fascinée par l'élégance et le charme que dégageait Damon.

Sans détacher ses mains des siennes, Blue se rapprocha du vampire, se collant contre lui comme elle avait l'habitude de le faire lorsqu'elle était dans ses bras. Elle adorait se blottir contre lui. Dans ces moments-là, elle oubliait complètement le reste du monde, comme s'il n'y avait qu'eux dans leur petite bulle. La jeune femme ne cesserait jamais de se dire qu'elle avait une chance incroyable d'avoir trouvé celui qui lui correspondait en tous points, celui avec qui elle voulait passer le reste de sa vie. Et comme elle souhaitait elle aussi devenir immortelle, cette vie serait donc sans fin. Blue avait donc non seulement eu la chance de trouver sa moitié, mais aurait également le plaisir de passer une éternité à ses côtés.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Ven 27 Sep - 11:05

Damon n’ignorait rien du peu de résistance que la jolie rouquine possédait face à l’alcool, mais il n’aurait jamais cru que c’était à ce point. Certes, il y était pour quelque chose dans cette histoire, puisque c’était lui qui l’avait resservi à chaque fois, mais il ne s’agissait tout de même que de quelques verres, rien de plus. Il fallait croire qu’il avait négligé les paroles de la jeune femme plus que prévu, bien qu’il ne l’ait jamais traité de menteuse quand elle lui avait juré qu’il lui suffisait de peu pour sentir les effets de l’alcool. Maintenant qu’il en avait la preuve sous les yeux, plus jamais il ne la resservirait autant. De plus, il avait pu voir cette évolution de ses propres yeux, ainsi, il savait précisément à quel moment Blue atteindrait sa limite. Cependant, même si elle avait un coup dans le nez, elle n’était pas bourrée pour autant car elle restait malgré tout lucide de chacune de ses paroles et chacun de ses mouvements.

Dans la pension, il ne pouvait absolument rien arriver à la jeune femme, du coup, elle n’avait pas besoin de se sentir mal par rapport à son état. Ici, absolument personne ne la jugerait parce que Damon l’avait aidé à rester debout quand elle se leva. La Terre tanguait, c’était l’un des nombreux effets de l’alcool. L’avantage d’être un vampire, c’était qu’on pouvait ingérer autant d’alcool qu’on voulait, il ne ferait jamais effet. On avait assuré à l’aîné des Salvatore qu’il arrivait malgré tout un moment où ça agirait, mais il n’avait jamais réussi à atteindre ce seuil. Parfois, il trouvait ça dommage car cela pourrait être drôle de ressentir à nouveau l’ivresse provoquée par l’alcool. Peut-être qu’un jour, il revivrait cette sensation. Mais pour l’instant, ce n’était pas d’actualité. Et puis, il était hors de question qu’il gâche ses bouteilles de whisky pour ça. Il préférait s’occuper de Blue qui semblait avoir plus d’aide pour tenir debout qu’autre chose.

Après avoir déposé un baiser sur sa joue rougie par l’alcool, l’aîné des Salvatore lui proposa un café. Il savait pertinemment que la théorie selon laquelle le café retirait ou bien diminuait l’effet de l’alcool était totalement fausse. Jamais la caféine n’avait eu cet effet. Mais les gens en prenaient parce qu’ils étaient persuadés que c’était le cas. Tout était psychologique, mais si la jolie rouquine était persuadée que cette technique fonctionnait, il était prêt à aller actionner la cafetière qui ne fonctionnait pas souvent dans cette pension. En même temps, avec deux vampires sous le toit, on ne pouvait pas vraiment dire qu’ils consommaient beaucoup de caféine. Mais puisque des humains y vivaient également à temps partiel (si on pouvait dire ça de cette façon), et bien ils n’avaient pas d’autres choix que de se procurer des objets qui servaient à l’usage quotidien de ces derniers. Et puis, pour paraitre normaux aux yeux des autres, il fallait bien équiper la maison. Heureusement que Zach vivait là avant.

Blue refusa sa proposition avant de lui affirmer que ce n’était pas d’un café qu’elle avait besoin. Il faillit lui demander ce qu’elle voulait, mais il n’en eut pas vraiment le temps car elle vint nicher son visage dans son cou pour y déposer des baisers. Damon ferma les yeux, savourant le contact de ses lèvres sur sa peau. Il serra légèrement les mains de la jeune femme dans les siennes. Il déposa un baiser sur son épaule dénudé tandis qu’elle remontait vers son oreille. La jolie rouquine était entrain de toucher chacun de ses points sensibles. Un léger frisson parcourut l’aîné des Salvatore tandis qu’elle se mit à rire. Si elle n’avait pas été sous l’effet de l’alcool, le vampire lui aurait demandé ce qui l’amusait à ce point. Mais comme il savait que l’alcool pouvait faire rire les gens, il en avait facilement déduit que c’était pour cette raison qu’elle rigolait et non pas parce qu’il venait de se passer un truc drôle que Damon avait loupé.

Un demi-sourire se dessina sur ses lèvres quand elle usa de la télépathie pour parler avec lui. « Tu sais que tu es très sexy peu importe ce que tu portes ? » Même si la jeune femme était légèrement sous l’emprise de la boisson, il n’avait pas vraiment de remord à rentrer dans son jeu. Et puis, il se voyait mal lui dire que c’était l’heure d’aller se coucher et de la border. De toute façon, cela n’aurait servi à rien car quand elle se mettait quelque chose en tête, elle faisait tout pour arriver à ses fins. Et lutter ne servirait à rien parce qu’au final, il lui donnerait ce qu’elle voulait. Donc pourquoi passer par trente-six chemins pour finalement arriver au même résultat ? A cela s’ajoutait le fait que Blue savait pertinemment comment jouer avec ses envies. Il ne lui fallait jamais très longtemps pour obtenir des réactions de la part de l’aîné des Salvatore. Il passa ses bras autour de sa taille quand elle vint se coller contre lui.

Conservant un bras autour de sa taille, il lui releva la tête pour déposer un baiser sur ses lèvres. Posant son autre main sur sa nuque, il accentua le baiser avant de faire glisser ses doigts le long de sa nuque, passant ensuite par son épaule et le long de son corps par la suite. Sa main continua ainsi sa poursuite avant de soulever la jolie rouquine et de l’asseoir sur la table. Damon quitta les lèvres de la jolie rouquine pour aller se perdre dans son cou tandis que ses mains descendirent jusqu’à ses cuisses, se faufilant sous le tissus de sa robe.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Blueberry N. Marsters
    Miss Rouquine
∞ messages : 11554 ∞ à mystic falls depuis : 25/04/2011 ∞ emploi / loisirs : étudiante
∞ localisation : dans ses bras

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Mer 29 Jan - 16:09

Le sourire de Blue s'agrandit à la réponse télépathique de Damon, et elle continua à mordiller légèrement son oreille avant de lui répondre de la même manière : « C'est amusant, c'est exactement ce que j'ai toujours pensé de toi. »  D'ailleurs, la jolie rouquine se souvenait lui avoir dit les mêmes mots au début de leur relation, lorsqu'ils venaient à peine de se lier quelques jours auparavant. Ils avaient en effet pris un bain de minuit, et Damon n'avait pas manqué de lui dire qu'elle était très sexy en maillot de bain. Ce qui avait donc poussé la jeune femme à lui avouer qu'elle le trouvait attirant en toutes circonstances. C'était la raison pour laquelle les mots du vampire avaient déclenché ce sourire si amusé en cette soirée de fête d'anniversaire.

Blue se laissa évidemment faire lorsque l'aîné des Salvatore passa un bras autour de sa taille, ce qui eut pour effet de la resserrer encore plus contre lui. C'était bien loin de la déranger, puisque la jeune femme cherchait justement le contact depuis quelques minutes. La jolie rouquine lui sourit lorsqu'il lui releva la tête, consciente que ses yeux pétillaient à cause de la boisson, mais aussi parce qu'elle le regardait encore et toujours comme la femme amoureuse qu'elle était et qu'elle était persuadée de rester pour l'éternité. Encore une fois, Blue se perdit dans les sensations que lui offraient les baisers de Damon. Elle lui rendit ce baiser avec fièvre, sans même tenter de cacher qu'elle n'avait aucun contrôle sur elle-même et sur ses gestes en ce moment.  

Les mains de la jeune femme se dirigèrent instinctivement sous la veste de costume du vampire, passant également sous sa chemise pour aller directement se poser sur sa peau. La main de Damon, qui glissait à présent le long du corps de Blue, semait de multiples frissons sur son passage. Ceux-ci ne pouvaient pas passer inaperçus aux yeux du vampire, puisqu'il savait à chaque instant ce que Blue pouvait bien ressentir. Cela faisait partie de leur lien, et la jeune femme n'avait jamais eu à se plaindre de cette particularité qui les unissait. Blue sentit ensuite ses pieds quitter le sol, et se retrouva assise sur la table. Elle se mordilla les lèvres en sentant les baisers du vampire dans son cou, et accentua ses caresses sur la peau de Damon.

- Ça me rappelle de très bons souvenirs...

Blue avait beau avoir un peu (beaucoup?) trop bu, elle avait encore accès à sa mémoire, et se souvenait parfaitement de ce petit épisode nocturne lors de leur voyage aux Caraïbes. Depuis, ils avaient vécu d'autres moments aussi forts que celui-là. Mais elle devait avouer qu'avant d'avoir connu Damon, et avant cette nuit-là, elle n'avait jamais ressenti autant de plaisir. La jeune femme n'avait jamais eu honte de l'avouer à Damon, qui au contraire pouvait se sentir fier en sachant cela. Les mains de Damon sous le tissu de sa robe ne firent que faire grimper encore un peu plus l'envie de Blue, qui s'attela à détacher la veste du vampire pour le débarrasser de celle-ci. La jolie rouquine la posa sur sa chaise avant de reprendre ses caresses.

Habituellement, elle aurait sûrement jeté le vêtement à travers la pièce sans y faire attention, mais elle s'en serait voulue d'abîmer ce magnifique costume, même si elle savait que Damon ne se serait pas arrêté à cela. Non pas que les vêtements qui avaient déjà traversé la pièce dans des moments comme ceux-ci n'avaient aucune valeur, mais elle ne se l'expliquait pas : Elle ne pouvait pas se résoudre à froisser ce qu'il portait ce soir. Comme quoi, même après avoir bu un verre de trop, Blue savait encore faire preuve de savoir vivre. La jeune femme fit revenir ses caresses sur le torse de l'aîné des Salvatore, ne quittant par ailleurs pas le dessous de la chemise de celui-ci. Elle appréciait bien trop le contact de la peau de Damon sous ses paumes pour s'arrêter.  

Toutefois, elle fut bien obligée de stopper ses caresses pendant quelques secondes lorsque ses mains se dirigèrent vers les boutons de la chemise du vampire. La température du corps de Blue ne cessait de grimper, à une vitesse fulgurante. Damon était le seul à lui faire cet effet, et ses relations passées en étaient la preuve incontestable. Tout comme le fait que personne d'autre que lui ne l'avait attirée à ce point depuis qu'ils s'étaient rencontrés. La jolie rouquine détacha donc les boutons de sa chemise un à un, avant de retrouver le contact de la peau du vampire sous ses mains. L'une d'elles alla se perdre dans sa nuque, caressant de temps à autres les cheveux de Damon, et l'autre ne quitta pas son torse.

_________________


    you were made for me, you're my ecstasy.
    i was born to love you with every single beat of my heart, to take care of you every single day of my life. i wanna love you, i love every little thing about you. i'm caught in a dream and my dreams come true. it's so hard to believe this is happening to me. an amazing feeling coming through.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
∞ messages : 4515 ∞ à mystic falls depuis : 23/04/2010
∞ localisation : Avec sa Blue d'amour

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   Mer 5 Fév - 14:24

Pour Damon, Blue pouvait porter le vêtement le plus laid du monde, elle resterait toujours magnifique à ses yeux. Bon, il y avait tout de même des limites parce que si elle se ramenait avec une robe faite en viande comme Lady Gaga l’avait fait un jour, il aimerait nettement moins et lui demanderait d’aller se changer directement, mais mis à part ça, il s’en moquait de ce qu’elle portait, du moment qu’elle était bien dedans, c’était tout ce qui importait. Lui, c’était ainsi qu’il faisait. Il ne choisissait que des vêtements dans lesquels il se sentait bien, même si bien souvent, c’était une chemise noire et un jean de la même couleur. Les couleurs criardes ne lui convenaient pas, déjà parce qu’il n’avait pas vraiment le caractère pour, ni le mental. Porter un truc rose ? Il n’avait rien contre celle couleur, mais il faudrait qu’il soit mort pour porter un vêtement de cette couleur. Les couleurs obscures étaient celles qui lui allaient le mieux, même s’il lui arrivait de porter aussi un t-shirt blanc et un blue jeans basique.

La réponse télépathique de Blue fit naître un sourire sur son visage. Elle le lui avait déjà dit qu’elle trouvait qu’il pouvait porter n’importe quoi sans aucun problème. Peut-être pas n’importe quoi non plus puisque ça ne lui arriverait jamais de porter un truc rose, par exemple, mais en règle général, tous les styles de vêtements étaient susceptibles de lui aller. Après tout, quand on avait vécu 169 ans comme lui, on passait par tous les styles des époques traversées. Généralement, quand un vampire ne se mettait pas à la page, il ne passait pas inaperçu. Surtout par les chasseurs de vampire qui, pendant longtemps, reconnaissaient les vampires grâce à leur style complètement décalé. Pour cette raison, Damon avait toujours veillé à vivre avec son temps, arrangeant légèrement les choses à sa sauce parce que l’aîné des Salvatore adorait sortir du lot. Il adorait attirer les regards. Mais depuis qu’il avait rencontré la jolie rouquine, il n’y avait que celui de cette dernière qui comptait réellement. Le reste, il s’en moquait.

Il serra la jeune femme contre lui. Il avait passé son bras autour de sa taille afin de favoriser le contact entre eux. Le sourire de Blue était contagieux parce qu’à chaque fois qu’elle souriait, Damon ne pouvait pas faire autrement que de sourire aussi, même quand la situation était dramatique. Il était heureux d’avoir réussi à mettre cette histoire d’adoption de côté pour faire vivre à la demoiselle quelques heures d’anniversaire tranquilles. Il n’ignorait pas qu’à un moment ou un autre ça reviendrait dans sa tête et que ça la rongerait à nouveau, mais pour l’instant, cela ne semblait plus d’actualité et c’était très bien comme ça. Le vampire aimait être celui qui faisait absolument tout oublier à la jeune femme, même si ce n’était que pour quelques heures. Il l’embrassa, savourant le contact de ses lèvres contre les siennes. Il fit glisser sa main vers la nuque de Blue et la laissa posée là pendant qu’ils s’embrassaient. Les lèvres de la jolie rouquine avaient un léger gout de champagne. C’était un peu de sa faute car durant tout le repas, il n’avait fait que remplir son verre et elle avait bu à chaque fois sans rien dire.

Le but n’avait pas été de la saouler. L’aîné des Salvatore n’était pas comme ça. Il n’avait pas besoin de ça pour s’attirer les bonnes grâces de la demoiselle. Généralement, il suffisait que l’un ou l’autre ait un geste vers l’autre pour partager la même envie, même s’il ne s’agissait que d’un malheureux câlin bien innocent. Les gestes de Blue se faisaient de plus en plus entreprenants car elle passa ses mains sur la chemise du vampire pour se poser sur sa peau. Un léger frisson parcourut Damon, comme à chaque fois qu’elle posait ses mains sur lui. Déjà, sa peau devint brûlante à son contact. Les mains du vampire parcoururent le corps encore habillé de la jeune femme. Parce qu’il était un vampire, il sentit les frissons parcourir le corps de Blue, mais aussi, il y avait leur lien. Chacune des réactions de cette dernière ne passaient pas inaperçu. Quand ses mains arrivèrent au niveau des cuisses de la jolie rouquine, il la souleva et la fit s’asseoir sur la longue table en bois de chêne sur laquelle ils avaient dîné.

La bouche du vampire dériva vers le cou de Blue. Il y nicha son visage tout en embrassant sa peau. Lentement, une de ses mains glissa sous la jupe de sa robe, remontant le long de sa cuisse. A nouveau, Damon sourit quand la jolie rouquine fit référence à un souvenir qu’ils avaient en commun. Il voyait parfaitement de quoi il voulait parler. Il fallait dire que cette fois-là, ils avaient vraiment fait fort et surtout, c’était un souvenir qui ne risquait pas d’être oublié de si tôt, voir même jamais. L’aîné des Salvatore se souvenait parfaitement de chacune des sensations qu’il avait vécues, le plaisir qu’il avait ressenti. C’était une nuit qu’il ne risquait vraiment pas d’oublier. Ni même le reste du séjour qu’ils avaient passé aux Caraïbes. Quand il passa ses mains sous le tissu de sa robe, Blue se mit à détacher sa veste pour la lui retirer. Mais contrairement à d’habitude quand ils laissaient tomber les vêtements sans s’en préoccuper, la jolie rouquine posa le vêtement sur la chaise. Peut-être était-ce parce qu’il s’agissait d’un costume et non pas de vêtements de tous les jours. Du coup, on avait plus de remords à balancer ça comme n’importe quel morceau de tissu.

Légèrement, Damon souleva Blue afin de faire remonter la jupe de sa robe jusqu’à sa taille afin d’avoir accès à l’intégralité des cuisses de la demoiselle, mais aussi pour pouvoir monter ses mains plus haut. Il stoppa sa progression quand la jeune femme se mit à détacher les boutons de sa chemise. Cependant, il en profita pour l’embrasser à nouveau. Un frisson plus important le parcourut quand elle posa à nouveau les mains sur lui, sur son torse cette fois. Ses propres mains quittèrent la peau de la jolie rouquine et retira sa chemise laissée ouverte pour la poser négligemment sur la table. Puis il glissa ses mains dans le dos de Blue et les remonta le long de son dos, faisant glisser la fermeture éclaire vers le bas, ouvrant ainsi sa robe. Lentement, il libéra ses épaules et déposa ses lèvres sur l’une d’elle et embrassa sa peau. Etre avec Blue était la seule chose qui l’importait réellement. Le reste, il s’en fichait. Les problèmes que subissaient Mystic Falls ne l’intéressaient plus vraiment. Il y portait nettement moins d’attention, même s’il était toujours plongé dedans parce que d’une certaine façon, ça le concernait. Cette ville était la sienne, mais sans Blue, Mystic Falls ne serait plus Mystic Falls.

Il remonta ses lèvres dans le cou de la jeune femme jusqu’à son oreille qu’il mordilla légèrement. Si ce point-là le faisait toujours fortement réagir, c’était un des nombreux points communs qu’il partageait avec la jolie rouquine. Puis il susurra :

- Demandez, ma Dame, je vous obéirai.

Après tout, c’était son anniversaire, non ? Elle pouvait lui demander n’importe quoi, il le ferait sans aucun problème. C’était sa journée à elle, même si elle était déjà plus que bien avancée.

_________________

Damon & Blue
I'M BETTER FOR YOU


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Happy Birthday my angel [Blue]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Happy Birthday my angel [Blue]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» 04. Happy Birthday, Cat.
» 19 mai 1962: Happy Birthday to you mister president...
» ♪ Happy Birthday Sir ♪
» Happy birthday my love, from mum xx
» Happy birthday Mona and Rainer ♫♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VAMPIRE SUCK ϟ rpg the vampire diaries :: home sweet home :: quartier est :: Damon & Stefan Salvatore-